Maire d'Orléans, un emploi lucratif...

Publier une réponse


Cette question est un moyen de prévention luttant contre l’envoi de formulaires par des robots indésirables.
Émoticônes
:D :) ;) :( :o :shock: :? 8-) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :geek: :ugeek:
Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées
Relecture du sujet
   

Si vous souhaitez insérer un ou plusieurs fichiers, veuillez compléter les informations ci-dessous.

Agrandir Relecture du sujet : Maire d'Orléans, un emploi lucratif...

Maire d'Orléans, un emploi lucratif...

Message par Orléanais » 12 Sep 2017, 14:07

Dès le lendemain des élections législatives, le maire LR d'Orléans, Olivier Carré, a jugé bon de faire approuver par le conseil municipal une augmentation de son indemnité de 958 euros à 4120 euros ! (source, Le Figaro). C'est que, n'étant plus député, il lui fallait compenser cette perte de revenu. La vénalité des serviteurs politiques de la bourgeoisie ne surprendra évidemment pas les amis de Lutte Ouvrière mais il est bon de rappeler de temps en temps, exemples à l'appui, à quel point ces gens font de la politique un gagne-pain. Ils savent où se trouve leur véritable employeur et n'ont pas plus d'état d'âme à le servir (moyennant rémunération) que n'en a un cadre de l'industrie ou de la finance. Mais qu'ils pensent au patron d'Uber, qui a été remercié par les actionnaires non pas pour avoir exploité ses chauffeurs de taxi mais pour l'avoir fait trop ouvertement. Le Figaro, organe central de la bourgeoisie française, s'indigne non pas du principe de l'augmentation de l'indemnité du maire d'Orléans, mais de son montant. C'est que les salaires mirobolants sont réservés aux grands patrons du CAC 40, pas à un larbin politique de second ordre...

Haut