L'essor de la chine capitaliste

Dans le monde...

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Gayraud de Mazars » 22 Juil 2020, 15:41

Salut camarades,

A lire cet article sur la Chine... Comme le disait Bonaparte, "les principes c'est comme les baïonnettes on peut tout faire avec sauf s'assoir dessus !" , les communistes chinois ont - ils encore des principes, oui mais capitalistes, "peu importe que le chat soit gris ou noir pourvu qu'il attrape les souris." - Une citation célèbre de Deng Xiaoping.

Dictature, exploitation, oppressions et discriminations en Chine. La complaisance scandaleuse de la direction du PCF.

https://www.lariposte.org/2020/06/la-ch ... on-au-pcf/

En exergue de notre camarade Greg Oxley :

"Je viens de mettre à jour l'article publié sur le site de La Riposte pour satisfaire la demande de quelques lecteurs concernant les activités capitalistes des dirigeants du Parti Communiste Chinois, et notamment la présence dans les instances dirigeantes du parti de nombreux multimilliardaires."

En effet, depuis que Deng Xiaoping a lancé son célèbre aphorisme « Devenir riche est glorieux », le nombre de milliardaires dans les milieux dirigeants du PCC n’a cessé de croître. Dans la China Rich List du magazine américain Forbes, on trouve déjà 168 milliardaires, ce qui fait de la Chine le pays capitaliste le plus « réussi » au monde sur ce registre, à l’exception des États-Unis.

Wang Jianlin, dont la fortune personnelle s’élève à 14,1 milliards de dollars, a rejoint le Parti communiste en 1976. Il siège dans plusieurs organes étatiques puissants du PCC. Promoteur immobilier, propriétaire d'une chaîne de cinémas aux États-Unis, il a construit un hôtel pour un coût d’un milliard de dollars à Londres. Il est connu pour sa fascination pour des « célébrités » occidentales. Zong Qinghou (11,2 milliards de dollars) possède quant à lui la plus grande entreprise de boissons en Chine. Membre influent du PCC, il est délégué au Congrès national chinois depuis 2002. Parmi les autres multimilliardaires « communistes », il y a Li Robin (11,1 milliards de dollars), propriétaire de Baidu, le plus grand moteur de recherche de Chine, Li Hejun (10,9 milliards de dollars), propriétaire de la plus grande centrale hydroélectrique privée du monde, dans l’ouest de la Chine, ou encore Ma Huateng (10,2 milliards de dollars), propriétaire de la société Tencent qui vend des produits, des services de messagerie et des jeux vidéo en ligne. Notons enfin que Wen Jiabao, ancien Premier ministre de la Chine « communiste », se trouvait en même temps au cœur d’un immense empire familial international, impliqué dans le commerce de diamants, et avec des investissements de plusieurs centaines de millions de dollars dans l’immobilier, les télécommunications et surtout dans le business extrêmement lucratif des assurances et des services financiers, notamment par le biais de Ping An Insurance.


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1169
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Plestin » 22 Juil 2020, 18:02

Je ne vois pas très bien ce que le PCF a à gagner avec une telle attitude servile vis-à-vis du régime chinois... Pékin ne va quand même pas reprendre l'ancien rôle de Moscou ???? Il y a de l'argent en jeu ????
Plestin
 
Message(s) : 1801
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Byrrh » 22 Juil 2020, 18:21

Plestin a écrit :Je ne vois pas très bien ce que le PCF a à gagner avec une telle attitude servile vis-à-vis du régime chinois... Pékin ne va quand même pas reprendre l'ancien rôle de Moscou ???? Il y a de l'argent en jeu ????

Oui, on peut se demander si le PCF a besoin d'argent. Mais ça fait bien 40 ans, il me semble, que les dirigeants chinois ont cessé d'arroser des partis dits "marxistes-léninistes" en Occident.

À la limite, s'ils devaient stipendier des politiciens en France, ils ne les choisiraient pas au PCF, mais dans chacun des partis bourgeois...
Byrrh
 
Message(s) : 776
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par logan » 17 Août 2020, 23:29

Plestin : Ce que tu nous dis là, Logan, c'est en gros que la valeur ajoutée réalisée en Chine par General Motors, Toyota, Volkswagen ou PSA est la preuve évidente de la supériorité chinoise dans l'économie mondiale...

De même que le fait que Coca-Cola soit depuis longtemps sorti des Etats-Unis pour s'implanter partout dans le monde, est la preuve évidente de l'affaiblissement des Etats-Unis dans l'économie mondiale.


On compte plus d'entreprises chinoises dans le top 500 mondial que d'entreprises américaines : http://www.chinadaily.com.cn/chinawatch_fr/2019-07/25/content_37495376.htm
logan
 
Message(s) : 407
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par com_71 » 18 Août 2020, 00:32

logan a écrit :On compte plus d'entreprises chinoises dans le top 500 mondial que d'entreprises américaines : http://www.chinadaily.com.cn/chinawatch_fr/2019-07/25/content_37495376.htm


La lecture de l'article amène à relativiser un peu :
Les chiffres d'affaires cumulés des entreprises chinoises représentent 25,6% de nombre total des entreprises classées dans le Fortune Global 500, après les Etats-Unis avec 28,8%

Le bénéfice moyen des 119 entreprises chinoises – sans compter celles basées à Taïwan – sur la liste de cette année enregistre à 3,5 milliards de dollars (3,14 milliards d'euros), inférieur au niveau moyen de 4,3 milliards de dollars.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4146
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par logan » 20 Nov 2020, 22:01

Matières premières critiques : l'Europe soumise à la Chine (les echos)
La part prépondérante de la Chine dans la production de matériaux critiques se traduit ici puisque l’ Union Européenne est dépendante de ce pays à hauteur de 44 % pour ses approvisionnements, tous matériaux confondus.
logan
 
Message(s) : 407
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par com_71 » 20 Nov 2020, 23:01

Et même la souveraineté des USA est menacée dans ce domaine. On en tremble... ;)
https://www.novethic.fr/actualite/envir ... 47346.html
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4146
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Plestin » 21 Nov 2020, 07:58

Ah si la France avait conservé ses colonies... Mais peut-être que c'est quand même indirectement le cas ? L'uranium du Niger, la bauxite de Guinée, le coltan du Congo, sont-ils vraiment des ressources africaines et non plutôt des ressources européennes et américaines ? Pourvu que la vilaine Chine ne mette pas la main dessus...

Ah, vivement le saccage des fonds marins de la Nouvelle-Calédonie, avec ses si prometteurs nodules polymétalliques et autres encroûtements cobaltifères. Il faut savoir exploiter la "géodiversité" (mais oui, ce mot existe !) Heureusement, la Nouvelle-Calédonie, c'est toujours la France et donc l'Europe... Ouf !

(Salut Logan, l'ironie de mes propos n'est bien sûr pas dirigée contre toi, mais contre Les Echos, et une bonne partie de la presse en général ;) )
Plestin
 
Message(s) : 1801
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: L'essor de la chine capitaliste

Message par Plestin » 21 Nov 2020, 11:21

Et puis il y a de quoi s'y perdre : l'indium en... France, le germanium en... Finlande, le gallium en... Allemagne et l'europium en... Chine ! :lol:

Plus sérieusement, il existe une "mine" de terres rares dans les matériaux usagés à recycler, mais, système capitaliste aidant, on ne les exploite que si c'est rentable... Chez le chimiste Solvay à Saint-Fons, l'atelier Coléop'Terre, inauguré en grande pompe en 2012, pour le recyclage des lampes fluorescentes contenant des terres rares (un boulot de merde soit dit en passant sur le plan de l'hygiène et des conditions de travail) a ensuite été fermé en catimini car, la Chine ayant mis fin à certaines restrictions de production, les cours mondiaux se sont effondrés... Résultat, 40 emplois supprimés en 2016 entre Saint-Fons et le site de séparation des 6 terres rares à La Rochelle... L'activité aura duré moins de 4 ans malgré 15 millions d'euros investis (en partie payés par les pouvoirs publics) sans compter les dépenses de recherche qui l'ont précédée. Bravo le capitalisme ! Et maintenant les mêmes vont recommencer à pleurnicher sur le poids de la Chine dans la production mondiale de terres rares...
Plestin
 
Message(s) : 1801
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Précédent

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)