Haïti : Après le passage de «Sandy»

Dans le monde...

Message par com_71 » 10 Nov 2012, 16:18

a écrit :Haïti : Après le passage de «Sandy» les gesticulations du gouvernement.

Zoom Une semaine après le passage  de l'ouragan Sandy en Haïti, un  bilan provisoire était déjà de 54 morts, 20 disparus et des dizaines de blessés. Les dégâts matériels sont considérables dans les zones du Grand Sud et de l’Ouest du pays. Ce sont surtout les trombes d’eaux qui ont ravagé les plantations, emporté les animaux, raviné les routes et détruit une dizaine de ponts. Près de 200.000 personnes ont été placées dans des abris provisoires et de nombreuses maisons détruites.
Les médias ont repris en boucle les images de rivières en crue et d’habitants demandant des secours au milieu de la boue. Puis on a eu droit aux clichés du président et des sous-fifres portant des sachets d’eau ou des paquets de savons voire même de la nourriture à des populations pauvres.
Appliquant la méthode du pansement pour cacher la plaie purulente sans la soigner, le gouvernement a décrété «l’état d’urgence» à partir du 5 novembre. Une série de  grandes déclarations a abouti à ce que la commission de stabilisation des prix des produits de première nécessité annonce «la nécessité de la création du stock stratégique de produits». Cette commission fantôme avait déjà ce projet après le passage du cyclone Isaac et elle n’a rien réalisé. L’autre action est l’habituelle création de travaux qui donne du travail à la population d’une zone pendant quelques semaines sans résultats durables. Dans toutes ces actions le gouvernement se garde surtout de toucher ou même menacer les intérêts des bourgeois de l’import export ou des banquiers. Il se garde bien, ne serait-ce que d’inciter un bourgeois comme Vorbe à mettre au service de la communauté son parc d’engins de travaux pour réaliser des infrastructures de drainages, de routes, de ponts.
Le Venezuela, comme les Etats-Unis promettent de débloquer des fonds. Mais ce sont les banquiers qui les attendent pour renflouer leurs comptes en banque et ceux des  politiciens comme il en a été des aides après le passage d’Isaac.
Depuis plusieurs mois la population s’insurge contre la hausse du coût de la vie. Des manifestations ont eu lieu dans plusieurs grandes villes de province ainsi que dans la zone métropolitaine. La colère des travailleurs, des pauvres, des habitants des bidonvilles excédés pourrait les amener à décréter eux-même leur «état d’urgence» et prendre en main la mise en place des travaux qui sont nécessaires au bien être de la majorité de la population.
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2373
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Message par com_71 » 24 Nov 2012, 18:59

MANIFESTATION DES ÉTUDIANTS HAÏTIENS
Depuis 10 jours, ils sont dans la rue pour protester contre l'assassinat de deux d'entre eux par la police et la Minustah (armée de l'Onu). Ils demandent aussi de meilleurs conditions d'études. Woulo ba yo !

http://www.youtube.com/watch?feature=playe...0EE625818362FE#
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2373
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité