La chute du vol MH 17

Dans le monde...

Re: vant 1989

Message par com_71 » 25 Juil 2014, 21:01

Doctor No a écrit : ne voient qu'avec leur tête arrière.

Com 71, le vol qui, qui l'a descendu à ton avis?


Le KGB a ses héritiers, bien vivants.

Pour le vol, j'en sais rien. Et Doctor No non plus.

lo a écrit :Malaysia Airlines : la chaîne des responsabilités

Le tir de missile contre l'avion de ligne de la Malaysia Airlines, abattu dans le ciel de l'Ukraine dans la partie sous contrôle des forces prorusses, a provoqué, cela se comprend, une profonde émotion mais aussi des interrogations. Les versions des deux camps s'opposent sans qu'il soit possible de savoir qui dit la vérité. Une vérité que l'on ne connaîtra peut-être que plus tard, ou jamais, tant les mensonges font partie de la guerre de propagande menée des deux côtés. Seule chose que l'on puisse dire, c'est que les passagers de ce vol ont été des victimes innocentes, collatérales comme on dit, manière d'éviter les vraies questions. Mais cette tragique bavure s'inscrit dans un enchaînement d'événements qui n'est pas né de rien,

Sans remonter à la nuit des temps, la tension à l'origine, qui s'est rapidement transformée en affrontement armé, a pour point de départ le choix d'une minorité ukrainienne de se tourner vers l'Union européenne (UE) et ses supposées prébendes. Que les puissances de l'UE aient contribué à attiser cette situation ne fait pas de doute. Qu'ensuite, aussi bien du côté de Poutine que des puissances occidentales, chaque camp ait tenté soit de tirer la couverture à lui, soit de sortir son épingle d'un jeu compliqué et souvent embarrassant, est une autre évidence.

À partir de là, on peut faire d'autres constats, révoltants eux aussi. Par exemple, l'attitude irresponsable des dirigeants de compagnies aériennes qui ont continué, malgré des risques avérés, de maintenir des itinéraires survolant l'Ukraine afin de ne pas alourdir leurs dépenses en kérosène. Et bien évidement, et surtout, la décision, quel qu'en soit l'auteur, de déclencher le tir de ce missile.

Qui a commandé le geste, il est important de le savoir, mais sans oublier ceux qui sont à l'origine du chaos sanglant qui règne actuellement en Ukraine.

Jean-Pierre VIAL
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2276
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La chute du vol MH 17

Message par Doctor No » 25 Juil 2014, 22:47

Pour le vol tu n'en sais rien de certain, moi non plus d’ailleurs seulement à qui profite le crime; par contre il y en a qui savent: le NPA.
N’en déplaise aux conspirationnistes, avec leur arc de forces étrange allant de groupes stalino-nostalgiques jusqu’à l’extrême droite (1), il fait peu de doutes que le boeing malaisien MH 17 a été abattu par une unité militaire de l’autoproclamée Novorossiya (« Nouvelle Russie »), déclarée le 22 mai dernier en tant qu’« union des républiques populaires de Donetsk et de Louhansk ».

Des éléments concordants rendent très plausible l’hypothèse selon laquelle les servants de l’une des batteries de missiles sol-air livrées par le gouvernement de Poutine ont confondu ce vol civil avec celui d’un avion militaire ukrainien.
Ces 300 victimes innocentes, un nombre presque équivalent à l’ensemble des morts provoquées jusqu’à présent par la guerre dans l’est ukrainien, sont cependant tombées à pic pour le gouvernement pro-UE et pro-US de l’oligarque Porochenko. Celui-ci en a en effet profité pour relancer son offensive embourbée depuis des mois, malgré quelques succès partiels comme la reprise le 5 juillet de la ville de Slaviansk et de localités de moindre importance.

Deux camps réactionnaires
L’« opération antiterroriste » (c’est le nom donné par les autorités de Kiev à leur opération militaire) a en effet rencontré jusqu’à présent nombre de difficultés. L’armée ukrainienne, celle d’un État en crise chronique et profonde depuis de nombreuses années, est en effet en piteux état. Alors que de l’autre côté, les partisans de la « Nouvelle Russie » bénéficient d’un soutien militaire et logistique fort de leur maison-mère, de ce point de vue bien plus performante. Après la destruction du vol MH 17, Poutine se retrouve cependant sur la défensive, avec des marges de manœuvre politiques et diplomatiques réduites.
Il n’y a rien de progressiste d’un côté ou de l’autre de la confrontation en cours. Ne représentant qu’une petite partie des populations russophones de l’Ukraine, les régions de Donetsk et Louhansk se trouvent aujourd’hui sous la coupe d’affairistes et de politiciens issus de l’ancien régime stalinien, qui entendent défendre bec et ongles leurs intérêts étroitement liés à ceux à ceux du néocapitalisme russe. Comme l’écrivait début mai un militant anarchiste de Donetsk, « les événements dans notre région peuvent être décrits comme un putsch gangstéro-policier, enveloppé dans un emballage "populaire". L’aile violente est composée d’anciens et actuels employés du ministère de l’Intérieur [MVD], d’anciens soldats, de parachutistes et de spécialistes militaires, avec le soutien de criminels plus ou moins grands et d’éléments marginaux au chômage. » (2)
L’autre côté est celui d’un gouvernement oligarchique qui, à travers ses accords avec l’Union européenne et le FMI, s’est engagé à appliquer des recettes néolibérales qui aggraveront sensiblement les différenciations sociales et la misère pour la majorité de la population. Dans les deux camps prédomine une idéologie nationaliste, de part et d’autre des réactionnaires ont la main et des fascistes sont actifs. Quant aux populations, elles restent dans leur grande majorité passives face à un affrontement qui les dépassent mais dont elles sont les principales victimes.

Arrêter la guerre, permettre l’autodétermination
Comme nos camarades de l’organisation ukrainienne « Opposition de gauche » l’ont écrit dans une déclaration le 15 juin, « il est impératif de stopper les affrontements armés avant tout type de discussion politique sur le futur ordre constitutionnel en Ukraine (…) Des négociations sur un cessez-le-feu et la libération des otages (les populations de villes entières sont aujourd’hui prises en otage) et la création de corridors humanitaires devraient être engagées immédiatement sur le terrain par les commandants militaires. » « Aucune discussion politique » n’est cependant possible avec les paramilitaires venus de Russie, « les questions concernant l’organisation future de l’État et la formation de nouveaux pouvoirs publics représentatifs ne pouvant être discutées qu’avec les représentants des communautés locales. »
Dans cette voie, il faut dès maintenant exiger du gouvernement ukrainien, en même temps que l’arrêt de toutes ses opérations armées, le respect du droit à l’autonomie linguistique et culturelle des populations de l’est.

Jean-Philippe Divès

Ce n'est pas charmant comme article?
Leurs "camarades " de l'Opposition de Gauche sont une bande de escrocs dénoncés par des groupes trotskystes britanniques pour vol. Tout simplement. (Voir l'article dédié sur Socialist Fight).
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Re: La chute du vol MH 17

Message par Doctor No » 26 Juil 2014, 22:37

Voici la véritable nature de "l'opposition de gauche" ukrainienne.

http://armchairlefty.wordpress.com/2014/05/22/ukraine-fraudsters-at-it-again/et
http://komepd.wordpress.com/2014/03/31/maidan-and-a-ukranian-story-of-a-lasting-fraud/

Des "trotskystes" qui escroquent d'autres trotskystes...sont les références du NPA, et probablement ils ne font que copier ces gens qui resszemblent plus à des agents de la CIA qu'à des trotskystes soient t-ils de la tendance qu'on veuille.

Ceci http://socialistfight.com/2014/07/24/comments-on-the-article-the-return-of-the-russian-revolution-by-gerry-downing-24714/ peut aussi aider à la compréhension de l'ensemble.
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Re: La chute du vol MH 17

Message par Doctor No » 26 Juil 2014, 23:13

Encore plus sur la "Left oposition" ukrainienne
This is from the LO statement on Odessa which shamefully puts the blame on the left and in particular Borotba for the massacre

Left Opposition statement on Odessa tragedy

published on 7 May 2014 here: http://gaslo.info/?p=5217

The mass killing of people in Odessa on 2 May cannot be justified in any way. The socialist union Left Opposition is convinced that “Whoever the deceased people on both sides are, the force used against the majority of them clearly exceeded any needed exercise of it in self defence. It is necessary to undertake an all-sided investigation of these events and to personally expose the provocateurs and the killers, who more than likely appeared there from all sides of the confrontation”.

We are unable at the present time to name the people responsible for these murders, their organisations or groups. However, we can see the political consequences of the Odessa massacre and we cannot but see that left wing political organisations are among those that carry political responsibility for it.

http://www.ukrainesolidarity.co.uk/#!FO ... 1BC2370ACA

C'est exactement ce qui affirment certains NPA. Et les autres acceptent de tels propos. L'article posté plus haut montre jusqu'où peuvent aller dans l'ignominie pro impérialiste et pro fasciste.
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Re: La chute du vol MH 17

Message par com_71 » 27 Juil 2014, 05:31

Des gens qui s'accusent mutuellement de vol, de viol, d'être agents du KGB, de la CIA ou des deux en même temps, il y en a depuis belle lurette, malheureusement, dans le mouvement trotskyste. Je ne lis plus cette prose depuis fort longtemps.
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2276
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La chute du vol MH 17

Message par Doctor No » 27 Juil 2014, 06:35

En effet c'est plus simple...
Les autruches en ont montré le chemin.
Mais si les articles, commentaires et "positions politiques" trouvent une base dans de tels individus, la moindre chose, la seule attitude sérieuse, est de se pencher sur ses accusations.
Mais, naturellement, chacun fait comme il "l'entend"... s'il entend quelque chose sur la question.
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Précédent

Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité