Tchétchénie : rafles d'homosexuels "qui n'existent pas"

Dans le monde...

Tchétchénie : rafles d'homosexuels "qui n'existent pas"

Message par Byrrh » 11 Avr 2017, 21:18

Ramzan Kadyrov, homme lige de Poutine dans une république "autonome" de Tchétchénie remoralisée à grands coups de Coran après avoir été labourée par les bombes russes, se veut plus royaliste que le roi du Kremlin. Alors que ce dernier se borne à assimiler les homosexuels (en novlangue officielle, ceux dont l'orientation sexuelle est "non traditionnelle") à des pédophiles, à faire matraquer les tentatives de manifestations contre l'homophobie et à demander à ses flics de faire preuve de mansuétude vis-à-vis des agissements des groupes fascistes, Kadyrov réussit quelque chose de bien plus original : faire disparaître des gens qui n'existent pas.

Car en effet, d'après son porte-parole, "s'il y avait de telles personnes en Tchétchénie, les forces de l’ordre n’auraient aucun problème avec elles puisque leurs proches les auraient déjà envoyées dans des endroits d'où personne ne revient".

Bien que n'existant pas, donc, des dizaines d'hommes homosexuels ont pourtant été raflés, avec une rapidité rendue possible par les nouveaux réseaux de communication, faciles à espionner. Là où ils se trouvent en ce moment, ils devraient être prochainement rejoints par certaines de leurs connaissances, puisqu'il y a des questions auxquelles on ne peut se soustraire, surtout si le courant passe bien (la fameuse dynamo du général Bigeard connaît une gloire planétaire).

Par ailleurs, certains d'entre n'existeraient réellement plus à cette heure.

http://fr.euronews.com/2017/04/11/tchet ... gbt-russie
Byrrh
 
Message(s) : 14
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Tchétchénie : rafles d'homosexuels "qui n'existent pas"

Message par com_71 » 15 Avr 2017, 20:48

Les barbares au pouvoir
Brève LO
15/04/2017

Un journal Russe a fait connaitre la brutalité avec laquelle les autorités Tchétchènes se comportent vis-à-vis des homosexuels. Une centaine d’entre ont été arrêtés par le régime et littéralement torturés. Le pouvoir Tchétchène s’appuie des préjugés crasseux et sur une coutume tout aussi arriérée, celle du « crime d’honneur ».

Mais ce pouvoir peut compter sur la passivité complice du pouvoir Russe qui coiffe les autorités Tchétchènes. Car le Kremlin, à l’annonce de cette information, s’est contenté de conseiller aux victimes de porter plainte auprès des autorités… c’est à dire de leurs bourreaux.
"...est-ce qu'un parti révolutionnaire renonce à exercer une pression sur la bourgeoisie... non, cela va de soi... Mais la voie des réformes convient aux questions secondaires... On ne peut obtenir le pouvoir au moyen de réformes."
L. Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1402
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : gipsy et 1 invité