Premier mai de lutte en Haïti

Dans le monde...

Premier mai de lutte en Haïti

Message par Plestin » 14 Mai 2018, 12:37

Dans Combat Ouvrier du 5 mai 2018 :

HAÏTI : UN PREMIER MAI DE LUTTE DES TRAVAILLEURS

Les travailleurs de la zone industrielle de Port-au-Prince ont manifesté, se mobilisant pour l'ajustement du salaire minimum à 1000 gourdes par jour (13 €).


Plus de 500 travailleurs, des jeunes femmes pour la plupart, ont avec enthousiasme et énergie manifesté depuis le parc industriel jusque devant le palais National. Ils ont aussi dénoncé les mauvaises conditions de travail avec des pancartes et des slogans. Les patrons, le chef de l'État, Jovenel Moise, défenseur des patrons, et la police, bras armé du système, ont été les cibles. L’ONA, Office National Assurance, qui pompe l’argent des cotisations des travailleurs au profit des politiciens et patrons, a eu sa salve de slogans hostiles. L’OTR (l’organisation des travailleurs révolutionnaires) a été remarquée avec ses slogans, le drapeau rouge, et ses bannières. La manifestation s’est terminée sur la place du Champ de Mars qui est investie, comme chaque année, par une foire agricole organisée par le gouvernement. Ce dernier essaie de détourner la signification de ce jour de lutte en organisant une journée de l’Agriculture où les officiels font des discours sur le relèvement du pays et l’amélioration de l’agriculture. Les manifestants se sont heurtés aux policiers qui avaient délimité un cordon autour du Champ de Mars, mais finalement, ils ont eu accès à une place adjacente. Des syndicalistes ont pu prendre la parole, plusieurs travailleurs ont raconté leurs tribulations et ont affirmé ne pas arrêter la mobilisation pour arracher les 1000 gourdes. Plusieurs jours avant, déjà, la colère ouvrière s’était exprimée : après le 18 avril il y avait eu une manifestation dans le parc industriel, et le 24 avril aussi où six usines étaient en grève. Le 1er mai montre que les travailleurs poursuivent la mobilisation. Ils peuvent compter sur la sympathie des masses pauvres qui s’est manifestée tout au long de cette marche du premier mai. En face d’eux, le Conseil supérieur sur les salaires, piloté par les patrons et le gouvernement, se donne jusqu’au premier août pour publier un rapport dans lequel il dira s’il y a la possibilité d’ajouter quelques centimes sur le salaire minimum. D’ici là, les travailleurs ont la possibilité de faire entendre leurs revendications. La mobilisation pour l’ajustement du salaire minimum à 1000 gourdes est loin d’être terminée.
Plestin
 
Message(s) : 588
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Premier mai de lutte en Haïti

Message par Plestin » 14 Mai 2018, 13:16

Le journal haïtien "altermondialiste" Haïti Liberté parle aussi de la manifestation, et a pris en photo une banderole des camarades...

https://haitiliberte.com/premier-mai-ma ... -ouvriere/
Plestin
 
Message(s) : 588
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10


Retour vers Actualités internationales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)