écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Marxisme et mouvement ouvrier.

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par Zelda_Zbak » 11 Sep 2019, 17:57

Oui, mais, c'est quand même vrai que le genre partout, c'est fatigant.
Ne serait-ce pas la langue anglaise la moins genrée ? I like it !
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par ianovka » 11 Sep 2019, 18:43

Zelda_Zbak a écrit :Ne serait-ce pas la langue anglaise la moins genrée ? I like it !


Le japonais l'est plus je pense.
D'ailleurs les japonais qui apprennent le français galèrent vraiment à savoir quand mettre le féminin ou le masculin.
Avatar de l’utilisateur
ianovka
 
Message(s) : 64
Inscription : 30 Août 2002, 11:30

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par Zelda_Zbak » 11 Sep 2019, 19:55

Quand je parle de langue genrée, je ne parle pas de savoir si l'on dit un piano ou une savonnette, une mobylette ou un cargo (ce qui ne sert effectivement à rien ni personne), mais plutôt du genre appliqué aux personnes, ad nauseam :

un grand monsieur brun élégant
une grande dame brune élégante

Le genre des hommes est graphiquement absent, car le neutre est masculin... Quand on est une femme, ça frise la féminité à tous les étages. A tel point même qu'on devait il y a encore dix ans préciser si elle était vierge (mademoiselle ou madame) ??? J'ten pose des questions, connard ou connard ?
Le français est une langue réac.

Problème que l'on n'a pas en anglais

"a great doctor" ne donne aucune idée du sexe de la personne. (pas plus que sa couleur ou ses préférences sexuelles). :D
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par com_71 » 12 Sep 2019, 01:25

Zelda_Zbak a écrit :"a great doctor" ne donne aucune idée du sexe de la personne.


Et alors ? "un ministre insupportable" non plus... et de toute façon, dès qu'on construit une phrase, ce n'est plus vrai : "Claude is a great doctor, but she is..."

Le français est une langue réac.
Mais, n'importe quoi, dire ça d'une langue qui "genre" les différences de richesse des mouvements sociaux ! La Commune, c'est tout de même mieux que le Chartisme... :lol: :lol:

Pourquoi une hirondelle, une marmotte et un aigle, un zébu...
Pourquoi en arabe la Soleil et le Lune... Contingence, tout simplement.

L'Académie est certainement réac (réaque ?), la langue ne peut pas l'être.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2794
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par yannalan » 12 Sep 2019, 10:22

Les langues turques et finno-ougriennes (hongrois, finnois, estonien...)ne connaissent pas le genre du tout, ni dans les pronoms (pas de "il" ou "elle"ni de "he" ou "she") ni dans les accords. Je pense que ça existe aussi dans des langues asiatiques. Je ne vois pas très bien la conséquence dans les relations entre les sexes dans tous ces pays.
yannalan
 
Message(s) : 115
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par Byrrh » 12 Sep 2019, 13:42

yannalan a écrit :(...) finno-ougriennes (hongrois, finnois, estonien...) (...)

Une anecdote au passage : en visitant le cimetière Kerepesi de Budapest, j'ai été choqué par la façon dont les noms des épouses sont inscrits sur les pierres tombales. En fait, il s'agit du nom et du prénom du mari, avec le suffixe -né, c'est tout. Mais il semblerait que cette pratique soit en net recul à notre époque.

Un exemple : la tombe d'un artiste qui avait participé à la propagande de la brève République des conseils, avant de devenir un officiel du régime stalinien d'après-guerre (d'où cette pierre tombale noire avec l'étoile à cinq branches).

Image
Byrrh
 
Message(s) : 453
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par Zelda_Zbak » 12 Sep 2019, 14:44

On avait ça en France il n'y a pas si longtemps, Madame veuve Maurice MARTIN.
Mais c'était quand elle était encore vivante.

Yannalan a écrit : Je ne vois pas très bien la conséquence dans les relations entre les sexes dans tous ces pays.

Ce n'est qu'un sentiment. Mais peut-être que le fait de ne pas genrer est sans incidence, tandis que le fait de genrer a une incidence négative.
Alors bien sûr, quand la langue n'est pas genrée, bien d'autres pressions sociales peuvent l'être. Les filles font pas ci, les gars font ça...
Mais quand ces pressions sociales sont gravées dans le marbre de la langue... ça m'attriste.
En Russie, dis-je parfois à mon mari, une femme sur deux s'appelle Tatiana, je ne trouve pas que ce soit bon signe. Mon mari rigole et dit qu'il adore le prénom Tatiana ! :D
L'autre moitié des femmes a Forcément une terminaison en a.
Encore une fois, les hommes, c'est n'importe quelle lettre sauf a (je ne parle évidemment pas de tous les diminutifs affectueux des petits garçons), les femmes sont réduites à un suffixe de l'homme, pour les mêmes raisons qu'Eve a été tirée d'une côte d'Adam.
Une déclinaison, presque une dégénérescence d'un gène naturellement mâle.

Et là où je m'avoue totalement illogique, c'est que je suis gênée par les prénoms sans genre (Claude, Dominique) mais parce que le prénom touche à l'identité.
Je ne suis pas contre genrer les terminaisons de prénom, mais alors O pour les gars et A pour les filles quoi... 1 point partout.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par Plestin » 12 Sep 2019, 20:01

Zelda a écrit :

Et là où je m'avoue totalement illogique, c'est que je suis gênée par les prénoms sans genre (Claude, Dominique) mais parce que le prénom touche à l'identité.
Je ne suis pas contre genrer les terminaisons de prénom, mais alors O pour les gars et A pour les filles quoi... 1 point partout.



ClaudO ???
Plestin
 
Message(s) : 968
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: écriture "dé-genrée" (dégénérée ?)...

Message par Zelda_Zbak » 13 Sep 2019, 08:42

:lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 739
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Précédent

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité