stand lo à la fête de l'humanité

Marxisme et mouvement ouvrier.

stand lo à la fête de l'humanité

Message par ketaz » 12 Sep 2015, 12:10

Si j'ai bien compris,il y un stand librairie à la fête,est-ce que le livre "Meurtre au maquis"
de Broué et Vacheron y est proposé?
ketaz
 
Message(s) : 29
Inscription : 09 Juin 2015, 10:18

Re: stand lo à la fête de l'humanité

Message par com_71 » 12 Sep 2015, 13:48

Ca m'étonnerait. Tu n'as plus qu'à aller vérifier... ;)
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2376
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: stand lo à la fête de l'humanité

Message par Ottokar » 14 Sep 2015, 11:48

Article de l'Huma? Vous apprécierez la formule "le NPA et LO, habitués de toujours"... ce journaliste doit avoir 4 ou 5 ans à peine car le "toujours" ne remonte guère plus loin :
A la Fête de l’Humanité, le rendez-vous de famille de toute la gauche
ADRIEN ROUCHALEOU
DIMANCHE, 13 SEPTEMBRE, 2015

Proches ou en brouille, toute la famille de la gauche continue à se retrouver à la Courneuve à la mi-septembre. Entre nouveaux liens qui se tissent et confrontations d’idées et de stratégies, ce n’est pas encore l’unité, mais un avant-goût de rassemblement.
Quand partout la gauche apparait divisée, éclatée, jusqu’au sein même de ses composantes, il reste un seul endroit et un seul moment où chaque année elle continue à se retrouver, se confronter, débattre, de Lutte ouvrière au Parti socialiste.
Jeudi soir déjà, pour l’inauguration de la Fête, Patrick le Hyaric, le directeur de l’Humanité, avait accueilli Pierre Laurent, secrétaire national du PCF comme « à domicile », mais aussi son homologue socialiste Jean-Christophe Cambadélis. La dernière fois qu’un premier secrétaire du PS avait été vu mi-septembre à la Courneuve (à quelques dizaines de mètres seulement du site du fameux Discours du Bourget du candidat Hollande) remonte à 2011, alors que Harlem Désir venait de prendre l’intérim de Martine Aubry. Durant les trois jours suivants, beaucoup de ses camarades suivent. Sans surprise, on croise Gérad Filoche dans les allées, mais aussi l’ancien ministre Benoît Hamon, la maire de Paris Anne Hidalgo, ou le député Aubriste Jean-Marc Germain.
Autre tête de Parti, Emmanuelle Cosse, numéro 1 d’Europe écologie- Les verts, est venue pour la première fois avec un stand à son effigie de tête de liste pour les Régionales en Ile-de-France. C’est pour mener campagne sur le thème du logement et rien d’autre assure-t-elle, alors que dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, ses adhérents étaient en train de choisir l’indépendance du PS et la recherche d’un rassemblement à gauche pour les élections régionales. « Encadrons les loyers en Ile-de-France ! » proclame le calicot… au-dessus d’un portrait de la candidate, présente tout de même lors de la traditionnelle réception de la gauche donnée par Pierre Laurent sur le stand du Conseil national du PCF Samedi.
Mais c’est évidemment le Front de gauche dans toutes ses composantes qui est le plus fortement représenté dans le Parc départemental Georges Valbon. Si le PCF est omniprésent, se déclinant en centaine de stands de la section au Conseil national, ceux du Parti de gauche, ou d’Ensemble sont néanmoins incontournables. « Toutes les initiatives à gauche sont les bienvenues, se félicite Pierre Laurent, à condition qu’elles s’additionnent et non qu’elles se concurrencent. » Pour Jean-Luc Mélenchon, ce n’est pas de concurrence et encore moins de division. Tout juste des « discussions sur la façon de répondre au défi de la situation grecque . »
En y ajoutant le NPA ou Lutte ouvrière, habitués de toujours de la Fête de l’Huma, personne ne manquait à gauche. Tout juste la très grande discrétion du gouvernement a-t-elle été remarquée : hormis les secrétaires d’Etat Martine Pinville et Mathias Fekl (respectivement en charge du commerce et du tourisme) qui n’avait pas trop à craindre d’être reconnus dans les allées, aucun ministre n’a fait le déplacement. Pour le rassemblement de la gauche. Rappelons que cinq d’entre eux, et de premier plan, avait fait avec beaucoup d’enthousiasme le déplacement pour le rendez-vous du patronat aux universités d’été du Medef. Au final, repetons le une dernière fois : toute la gauche se donne rendez-vous à la Fête de l’Huma.
Ottokar
 
Message(s) : 226
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: stand lo à la fête de l'humanité

Message par artza » 16 Sep 2015, 09:30

Désolé Meurtres au maquis de Broué et Vacheron n'était pas sur la table de presse et librairie du stand LO à la fête de l'Huma.
On pouvait quand même y trouver Révolution et contre-révolution en Espagne de Morrow, Hongrie 1956 de Georges Kaldy, l'opposition communiste en Urss (t.1 et 2, coll. Eclairage), la grève Renault 1947 de Pierre Bois, la sélection d'articles de La lutte de classes et de la Voix des travailleurs 1942-48 (La Brèche), la révolution trahie de Trotsky et quelques autres choses...
artza
 
Message(s) : 1199
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22


Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)