Communisme et religion

Marxisme et mouvement ouvrier.

Re: Communisme et religion

Message par Ian » 22 Nov 2016, 14:53

J'ai très bien lu ce qu'écrit com_71, qui à l'instar des anarchistes du XIXème pense que la lutte anti-religieuse est centrale au nom d'un "combat contre les préjugés religieux".

Or ce terrain n'est pas celui de Marx, la lutte ne se fait pas sur le monde des idées mais dans le monde réel, Marx est matérialiste et s'oppose à l'idéalisme. C'est pour cette raison qu'il pense qu'on ne fait pas reculer la religion en s'attaquant à l'idéologie, mais en éliminant les sources de la croyance religieuse, à savoir l'exploitation et l'oppression dans le monde bien réel.

D'ailleurs, puisque com_71 attaque sur le "nombre de pages" : combien de pages sur la religion dans l'oeuvre complète de Marx? Très très peu car une fois établi qu'il faut se battre sur le terrain du monde réel, de la lutte des classes, et pas dans le monde des idées, la religion est une question évacuée pour lui...
Ian
 
Message(s) : 169
Inscription : 22 Mars 2009, 13:58

Re: Communisme et religion

Message par satanas 1 » 22 Nov 2016, 17:23

J'ai très bien lu ce qu'écrit com_71, qui à l'instar des anarchistes du XIXème pense que la lutte anti-religieuse est centrale au nom d'un "combat contre les préjugés religieux".


Alors, on n'a pas lu et compris la même chose....
Entre considérer cette lutte comme "centrale" pour des communistes, et renoncer à toute critique pour mieux justifier des acoquinements douteux avec des organisations religieuses ou semi-religieuses, il y a la place pour d'autres attitudes politiques, telles que celles que défendent com et Lutte Ouvrière

]Ce recul des idées matérialistes s'inscrit dans un reflux général de la société. Même si la technologie continue de progresser, la société s'enlise dans un bourbier d'idées crasseuses, dépassées, que les découvertes de la pensée humaine avaient déjà depuis longtemps démystifiées. Car en l'absence de perspectives nouvelles, que seul un mouvement ouvrier conscient peut porter, ce sont ces idées du passé, plus ou moins remises au goût du jour, qui dominent. Tout cela est le reflet idéologique du fait que la société capitaliste n'a plus d'avenir à proposer à l'humanité, si ce n'est la barbarie.

Face à ce recul, nous défendons les raisonnements matérialistes de Marx, et les transmettons à tous ceux qui veulent comprendre cette société et qui veulent la combattre.

Par ailleurs, aujourd'hui, derrière le drapeau de la religion se trouve parfois plus que la simple croyance en dieu, il se trouve des courants politiques réactionnaires. Comme ces fondamentalistes protestants aux États-Unis ou catholiques en France qui peuvent faire le coup de poing contre les femmes qui veulent avorter ou contre les médecins qui pratiquent les avortements. C'est le cas aussi des intégristes juifs en Israël qui veulent interdire toute circulation le samedi, et c'est le cas des intégristes musulmans qui veulent imposer le voile islamique aux femmes. Toutes ces interventions ne sont en plus que les premiers actes d'une politique qui vise à imposer une dictature sur les pensées avant d'imposer une dictature tout court.

La religion n'est qu'un masque pour ces courants politiques qui sont des adversaires des travailleurs et représentent un danger mortel, y compris et même surtout pour ceux qui se revendiquent de la même confession. Il serait criminel pour une organisation révolutionnaire communiste de ne pas mettre en garde contre ce danger et de ne pas préparer les travailleurs à l'affronter.


https://www.lutte-ouvriere.org/document ... t-le-14028
satanas 1
 
Message(s) : 44
Inscription : 25 Oct 2013, 22:54

Re: Communisme et religion

Message par Ian » 22 Nov 2016, 17:37

Qu'appelles tu " renoncer à toute critique" et que mets tu derrière "ne pas renoncer à toute critique"? Soyons concrets parce que s'il s'agit juste de ne pas "s’acoquiner avec des organisations religieuses ou semi-religieuses" (lesquelles? la JOC?), ça ne m'a pas l'air d'avoir grand chose d'exceptionnel.
A moins que "s'acoquiner" signifie participer à une même manif, auquel cas je ne suis pas convaincu que LO ni aucune autre orga ne soit en mesure d'aller vérifier qu'à chaque manif qu'elle fait, il n'y a pas la moindre organisation "religieuse ou semi-religieuse" (à commencer par la CFTC, présente dans de nombreuses manifestations intersyndicales).

Mais au delà de ça, c'est une attitude typiquement idéaliste que de penser mettre la limite sur le terrain religieux (ou "semi-religieux"!?) plutôt que sur le terrain politique et/ou de classe. En tant que matérialiste, je pense que c'est la frontière de classe et non la frontière religieuse qui doit être l'élément déterminant.
Ian
 
Message(s) : 169
Inscription : 22 Mars 2009, 13:58

Re: Communisme et religion

Message par Ian » 22 Nov 2016, 18:14

Précision : la frontière de classe et la frontière politique bien sûr.
Ian
 
Message(s) : 169
Inscription : 22 Mars 2009, 13:58

Re: Communisme et religion

Message par artza » 30 Nov 2016, 16:44

...je mourrai avec une fois inébranlée dans l'avenir communiste. Cette foi en l'homme et en son avenir me donne, même maintenant, une force de résistance que ne saurait donner aucune religion
Trotsky.

La base philosophique du marxisme, ainsi que l'ont proclamé maintes fois Marx et Engels, est le matérialisme dialectique qui a pleinement fait siennes les traditions historiques du matérialisme du XVIII° siècle en France et de Feuerbach (1ère moitié du XIX° siècle) en Allemagne, matérialisme incontestablement athée, résolument hostile à toute religion. ... "La religion est l'opium du peuple". Cette sentence de Marx constitue la pierre angulaire de toute la conception marxiste en matière de religion. Le marxisme considère toujours la religion et les églises, les organisations religieuses de toute sorte existant actuellement comme des organes de réaction bourgeoise, servant à défendre l'exploitation et à intoxiquer la classe ouvrière.
Lénine "De l'attitude du parti ouvrier à l'égard de la religion".
artza
 
Message(s) : 901
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Précédent

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 1 invité