L'espoir guidait leurs pas !

Marxisme et mouvement ouvrier.

L'espoir guidait leurs pas !

Message par Gayraud de Mazars » 19 Oct 2016, 09:32

Salut camarades,

Le 22 octobre 2016, c'est le 80ème anniversaire de la création des Brigades Internationales, en hommage à ces combattants internationalistes dont le 1/4 des volontaires sont tombés sur le sol espagnol...

Alors, j'ai vraiment aimé le livre de Rémi Skoutelsky, "L'espoir guidait leur pas" ou les volontaires français dans les Brigades Internationales de 1936 à 1939.

Image

Alors qu'après le 18 juillet 1936 et l'échec du coup d'état militaire, grâce à l'action de centaines de milliers de travailleurs espagnols, putchistes qui voulaient la fin de la République espagnole et surtout du Front Populaire élu six mois plus tôt, et la France vivait pour quelques mois, à l'heure espagnole...

Ce sont des milliers de combattants qui n'avait pour solde que leur engagement politique et militaire pour le succès de la Révolution en Espagne, qui avaient rejoint les Brigades Internationales, créées par le Komintern...

Au delà du mythe, Rémi Skoutelsky répond aux questions, qui sont ces volontaires français partis donner leur sang à la Révolution espagnole ? Pourquoi s'engageaient - ils ? Est - ce par idéologie ? Par goût de l'aventure ? Et que laissaient - ils dans leur pays ? Comment ces hommes et femmes ont vécu dans les tranchées ou à l'arrière de Madrid à l'Ebre ? Quelle était leur vie quotidienne à côté de la légende ? On découvre donc le contingent français, dans ces idéaux et combats...

L'auteur nous donne avec forces statistiques beaucoup d'explications et de détails, mais aussi le rôle du Komintern dans les BI, celui du PCE et PCF, à Albacete ou ailleurs, des services de police politique du GPU en Espagne, bref, un livre qui ne cache pas la part d'ombre et de cruauté dans l'acte fondateur des BI, comme il est dit en résumé "un essai qui fera date, au coeur des débats sur le communisme et sur l'engagement politique".

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 163
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: L'espoir guidait leurs pas !

Message par com_71 » 19 Oct 2016, 11:49

Gayraud de Mazars a écrit :Et que laissaient - ils dans leur pays ?


Une classe ouvrière que la politique du PC désarmait.
Il y aurait beaucoup à dire sur la politique qui consistait, au nom d'un certain internationalisme, à envoyer des milliers de militants courageux en Espagne, alors que leurs camarades restés en France étaient invités à soutenir le gouvernement de la bourgeoisie, bien française.

Ces aspects sont-ils soulevés dans le livre ?
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1590
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: L'espoir guidait leurs pas !

Message par artza » 21 Oct 2016, 08:57

Mardi prochain 25 octobre Arte programme à 20h55 "La tragédie des brigades internationales". Un docu de Patrick Rotman.
Des images rares, inédites collectées dans plus de 15 pays sont promises accompagnées d'une ribambelle de témoignages, Malraux, Hemingway, Capa, Dos Passos et des moins connus comme Regler.
A voir!
J'en profite pour rappeler les souvenirs Sygmunt Stein "Ma guerre d'Espagne. Brigades internationales: la fin d'un mythe" avec une postface de J-J Marie.

Stein est très représentatif de nombre des quelques milliers de jeunes militants enthousiastes qui se battirent en Espagne pour vaincre le fascisme, mais aussi pour aider à la révolution.
Petit fonctionnaire de l'Internationale communiste à Prague, la défaite honteuse sans combat en Allemagne l'avait fortement ébranlé.
En Espagne il espérait rejoindre un combat qui ne soit pas douteux...
C'est au Seuil (19 euros).
artza
 
Message(s) : 918
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22


Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron