C. Samary, spécialiste de l'ex-Yougoslavie

Marxisme et mouvement ouvrier.

C. Samary, spécialiste de l'ex-Yougoslavie

Message par com_71 » 02 Nov 2017, 13:46

Dans le dernier article de la LDC 187, chapitre consacré à "Inprecor" :

LDC a écrit :À ces critiques succède a contrario une analyse élogieuse des régimes s’étant réclamés d’une forme renouvelée du stalinisme. Catherine Samary voit notamment dans l’autogestion yougoslave une expérience « allant dans le sens du dépassement de l’aliénation de l’autogestion des travailleurs par l’étatisme et par le marché », l’émergence d’une forme nouvelle et un débat renouvelant par les actes « le débat anarcho-communiste ».


Il semble bien y avoir un lapsus, soit de C.Samary ou d'Inprecor, soit du rédacteur de LDC, et qu'il faille lire : ...une expérience « allant dans le sens du dépassement de l’aliénation de l’étatisme par l’autogestion des travailleurs et par le marché ».
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1822
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

C. Samary, spécialiste de l'ex-Yougoslavie

Message par com_71 » 03 Nov 2017, 00:05

J'ai retrouvé la première citation de C. Samary et son contexte :

Mais jusqu’à la mort de Tito (et d’autres dirigeants historiques) au tournant des années 1980), toutes les réformes ont renforcé les droits de l’autogestion et les droits nationaux – les deux bases « légitimant » le pouvoir révolutionnaire, au plan constitutionnel. Après 1989, il s’agira au contraire du démantèlement de ce système et de ses bases, dans une logique de restauration capitaliste. 1968 sera le moment le plus élevé des avancées de luttes et propositions allant dans le sens du dépassement de l’aliénation de l’autogestion des travailleurs par l’étatisme et par le marché.


La citation est donc exacte, quant à son raisonnement je renonce à le comprendre. Peut-être une erreur de date ?

http://www.inprecor.fr/article-Octobre%201917-2017-D%E2%80%99un%20communisme%20d%C3%A9colonial%20%C3%A0%20la%20d%C3%A9mocratie%20des%20communs%20:%20Le%20%C2%AB%20si%C3%A8cle%20sovi%C3%A9tique%20%C2%BB%20dans%20la%20tourmente%20de%20la%20%C2%AB%20r%C3%A9volution%20permanente%20%C2%BB%20(2%204)?id=2060
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1822
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

C. Samary, spécialiste de l'ex-Yougoslavie

Message par com_71 » 03 Nov 2017, 00:16

Le début de l'article de C. Samary dans Inprecor :

Nous ne sommes plus dans le contexte du « siècle soviétique » (2) et l’on assiste à diverses formes de dépassement des organisations du « mouvement ouvrier » ancrées dans cette époque. Pourtant, alors que se déploient les polarisations politiques et une crise de civilisation (écologique, socio-économique, politique) intrinsèquement associée au capitalisme globalisé, les questions stratégiques « classiques » du XXe siècle se reformulent de façon complexe et interpellent, dans des conditions radicalement nouvelles, toutes les organisations qui demeurent convaincues de l’urgente nécessité de « changer ce monde » (3). Le « pur capitalisme » du XXIe siècle (4), appuyé sur ses firmes et institutions mondialisées, financières et militaires, tend à revenir au XIXe siècle en voulant faire de toutes les résistances du « court XXe siècle » une simple et aberrante parenthèse, donc en réduisant au goulag les révolutions qui ont justement voulu transformer le monde. Sa guerre sociale s’accompagne d’opérations idéologiques dignes de la formulation de George Orwell (dans un ouvrage qui aurait dû s’intituler 1989 !) : « Celui qui contrôle le présent contrôle le passé. Celui qui contrôle le passé, contrôle le futur ». On ne peut y résister sans un inventaire pluriel et systématique des avancées, reculs, et échecs de la « révolution permanente » travaillant le « siècle soviétique » – sur des enjeux toujours actuels mais approfondissant les dimensions démocratiques et égalitaires d’un communisme décolonial (5) né en Octobre 1917 (6).


Pas de doute, on est tout de suite dans l'ambiance ! ;)
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1822
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: C. Samary, spécialiste de l'ex-Yougoslavie

Message par artza » 07 Nov 2017, 06:58

Si je comprends bien il s'agit d'un "inventaire pluriel et systématique" pour continuer à s'embourber.

Foin du baby-boom des Etats ouvriers, les tranchées avancées de la révolution mondiale sont rebouchées, le mirage de l'autogestion de Belgrade à Alger vu des terrasses de St-Germain des Prés s'est dissipé, la périphérie n'est jamais devenue le centre mais on nous joue toujours du même clairon!

ça me rappelle un militant usé par le PSU. L'âge venu il rallia la LCR et se prit pour un dirigeant, à moins qu'on lui laissa entendre...à chaque fête de LO il répétait tout "change...tout a changé", sauf lui, il est mort sans avoir changé.
artza
 
Message(s) : 998
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: C. Samary, spécialiste de l'ex-Yougoslavie

Message par Duffy » 07 Nov 2017, 11:49

com_71 a écrit :Dans le dernier article de la LDC 187, chapitre consacré à "Inprecor" :

LDC a écrit :À ces critiques succède a contrario une analyse élogieuse des régimes s’étant réclamés d’une forme renouvelée du stalinisme. Catherine Samary voit notamment dans l’autogestion yougoslave une expérience « allant dans le sens du dépassement de l’aliénation de l’autogestion des travailleurs par l’étatisme et par le marché », l’émergence d’une forme nouvelle et un débat renouvelant par les actes « le débat anarcho-communiste ».


Il semble bien y avoir un lapsus, soit de C.Samary ou d'Inprecor, soit du rédacteur de LDC, et qu'il faille lire : ...une expérience « allant dans le sens du dépassement de l’aliénation de l’étatisme par l’autogestion des travailleurs et par le marché ».


Il faut, je crois, comprendre que c'est "l'autogestion des travailleurs" qui est aliénée par "l'étatisme et par le marché". Cette aliénation là, l'expérience d'autogestion yougoslave aurait "été dans le sens [de son] dépassement"...

Bien, sans même parler de "l'expérience yougoslave", que faut-il au juste comprendre par "l'autogestion des travailleurs" ? Une sorte de puissance immanente, principielle, dont on ne saura rien de spécifique, d'historicisé, à la lecture de l'article ? Et de quel étatisme parle-t-on au juste ? Prenons la bureaucratie soviétique, par exemple (j'ai le soupçon qu'il faille regarder par là), n'est-elle pas justement le produit des limites, dans un contexte historique particulier, des capacités des travailleurs à l'autogestion, des "dangers professionnels du pouvoir" ? Bref, c'est du Rousseau pour la classe ouvrière, il y avait le bon sauvage corrompu par la société, il y a maintenant "l'autogestion des travailleurs" aliénée "par l'étatisme et par le marché". On est au niveau moyen du socialisme français du milieu du XIXe s. Ça doit être ça, le renouvellement du "débat anarcho-communiste" : un débat Proudhon-Cabet.

Image
Duffy
 
Message(s) : 79
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: C. Samary, spécialiste de l'ex-Yougoslavie

Message par com_71 » 17 Nov 2017, 13:52

artza a écrit :ça me rappelle un militant usé par le PSU. L'âge venu il rallia la LCR et se prit pour un dirigeant, à moins qu'on lui laissa entendre...à chaque fête de LO il répétait tout "change...tout a changé", sauf lui, il est mort sans avoir changé.


c'est un quizz ?

- edit - J. Kergoat ? Habitué de la fête de LO ?
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1822
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité