Mal joué ! Engels fustige les taupes.

Marxisme et mouvement ouvrier.

Mal joué ! Engels fustige les taupes.

Message par com_71 » 19 Déc 2017, 01:37

Lettre à Marx :

Manchester, le 11 ou 12 décembre 1859

Cher Maure,

Ci-joint Post Office Order [1] de 5 £ payable à Camden Town. Ce Beta [2] est la plus grande crapule que j’aie jamais rencontrée. Son article ordurier [3] m’a mis dans une fureur noire. Malheureusement ce type est déjà tellement boiteux qu’il est difficile de le rendre encore plus tordu qu’il n’est : il faudra bien pourtant que je me venge un jour personnellement de ce chien. Cependant, c’est quand même une satisfaction de voir que Kinkel [4], cette belle âme, ne peut s’empêcher de voir en ce cochon-là son alter ego. Combien de taupes impotentes parvenues par la natural selection de Darwin au plus haut degré d’adaptation à la vie dans le fumier et ayant choisi la merde pour élément de vie faut-il donc avant qu’un seul Bettziech puisse être engendré. Les abjects mensonges et les malfaisances d’un impuissant, voilà à quoi recourt la mauvaise conscience de ce tartuffe de Kinkel pour ne pas perdre la face. Let us get these fellows once face to face again[Que nous amenions un jour de nouveau ces gaillards à s’affronter] et tu verras ce que ferons ces crapules.

Au demeurant, ce Darwin, que je suis en train de lire, est tout à fait sensationnel. Il y avait encore un côté par lequel la téléologie n’avait pas été démolie : c’est maintenant chose faite. En outre, on n’avait jamais fait une tentative d’une telle envergure pour démontrer qu’il y a un développement historique dans la nature, du moins jamais avec un pareil bonheur. Bien sûr, il faut prendre son parti d’une certaine lourdeur bien anglaise dans la méthode.

Salue bien cordialement ta femme et tes enfants.

Ton F.E.


http://www.collectif-smolny.org/article ... ticle=1006
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2279
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Mal joué ! Engels fustige les taupes.

Message par Le Prof » 19 Déc 2017, 06:48

Comme c'est, malheureusement, souvent le cas, la traduction ne rend pas toute la vigueur de la prose de nos deux grands barbus, ici Engels.
Par exemple, l'original (MEGA III, 10, page 127) donne :

"Der Beta ist der größte Schweinhund der mir je vorgekommen.Un "Schweinhund" c'est, plus qu'une crapule, un salaud, un salopard, une pourriture.
Plus loin:
"Unverschämte Mistlügen & impotente Bösartigkeit, das sind die Hülfsmittel womit das böse Gewissen des verlognen Pfaffen Kinkel sich auf den Beinen zu halten sucht." Engels parle de "mensonges merdeux" et "impotent" en allemand signifie principalement "impuissant" au sens sexuel du terme (c'est encore plus net en anglais, la langue quotidienne d'Engels). Quant à "Pfaffe" c'est lui faire trop d'honneur que de lui donner du "tartuffe": loin de la référence littéraire, le mot allemand, qui évoque "der Affe" (le singe), est un mot populaire et très péjoratif désignant un prêtre, quelque chose comme "cureton", "curaillon", à la rigueur "calotin".
Le Prof
 
Message(s) : 2
Inscription : 25 Nov 2017, 15:05


Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)