La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Marxisme et mouvement ouvrier.

La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Message par Gayraud de Mazars » 21 Mars 2018, 09:38

Salut camarades,

Le 21 mars 1919: la République des Conseils de Hongrie est proclamée. Une république éphémère, et souvent oubliée, qui proclamait par son commissaire du peuple Tibor Szamuelly : « Notre but et notre tâche, c’est l’anéantissement du capitalisme »…

1917 - 1919. Quatre révolutions ébranlèrent le monde : Russie, Allemagne, Bavière, Hongrie. En Hongrie, après une première révolution bourgeoise, les travailleurs, sans parti organisés prennent le pouvoir, et instaurent la République des Conseils.

Lorsqu’en mars 1919, les masses hongroises proclamèrent la République Hongroise des Conseils, elles posaient clairement les termes d’une société socialiste non monolithique et non autoritaire.

Elle dure 133 jours, avant d’être écrasée. Le 1er août 1919, ce chapitre héroïque de l’histoire de la classe ouvrière hongroise s’achevait avec l’entrée de l’armée blanche roumaine dans Budapest. Une victoire du prolétariat hongrois aurait signifié la fin de l’isolement de la République ouvrière de Russie.

De pair avec la guerre révolutionnaire, les masses poussant leurs dirigeants, entreprennent une tâche gigantesque : collectivisation des terres, autogestion des entreprises, réforme de l’éducation, émancipation de la femme.

La Révolution hongroise de 1919 est méconnue et profondément originale. Un exemple pour les révolutions futures !

Image
A lire de Roland Bardy - "1919 La Commune de Budapest" !

Image
Les commissaires du peuple de la République des Conseils de Hongrie !

Image
"Les gars de Lénine" les troupes de choc de la Révolution des Conseils de Hongrie !

Image
Bela Kun, commissaire du peuple, le principal dirigeant de la Commune de Budapest de 1919 !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 304
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Message par com_71 » 21 Mars 2018, 09:52

"Les gars de Lénine !"
Je ne sais plus si c'est Lénine qui a traité B. Kun de plus grande nullité de l'IC, mais il aurait pu. Une direction aveuglée par le mythe de l'unité, qui laisse la bourgeoisie regagner son terrain de l'intérieur du gouvernement soviétique, puisque de soi-disant socialistes y étaient tolérés !
Trahison, comme aurait dit Blanqui !

Une société socialiste non monolithique et non autoritaire, il faut oser écrire ça. Alors que ça a été la liberté exquise des cimetières au bout de quelques semaines...
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2323
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Message par Byrrh » 21 Mars 2018, 10:56

Trotsky, implacable sur l'expérience hongroise, dans Encore une fois, où va la France ? (mars 1935) :

Bela Kun, chef de l'Internationale communiste.

Manouilsky, hier chef de l'Internationale communiste, s'est noyé sans laisser de traces dans la "troisième période" (où il n'y avait, hélas! que de la mousse). Manouilsky fut remplacé, sans que les sujets y prennent la moindre part, par Bela Kun. Sur ce nouveau souverain de l'Internationale communiste il est nécessaire de dire quelques mots. En tant que prisonnier de guerre hongrois en Russie, Bela Kun, comme beaucoup d'autres prisonniers, devint communiste, et à son retour en Hongrie chef d'un petit parti. La prostration du gouvernement du comte Karoly devant l'Entente se termina par la transmission consentie et pacifique du pouvoir aux partis ouvriers, sans aucune révolution. Les communistes du parti de Bela Kun s'empressèrent de s'unir aux social-démocrates. Inspirateur de la Hongrie soviétique, Bela Kun fit preuve d'une complète carence, surtout dans la question paysanne, ce qui aboutit rapidement à l'effondrement des soviets. Rentré comme émigrant en U.R.S.S., Bela Kun eut toujours des rôles de troisième plan, car il ne jouissait pas du tout de la confiance politique de Lénine. On connaît le discours extrêmement violent de Lénine au Plénum du Comité exécutif de l'Internationale communiste, à la veille du III° Congrès: presque chaque phrase rappelait les "bêtises de Bela Kun". Dans ma brochure sur la direction de l'Internationale communiste, j'ai raconté comment Lénine m'expliqua son attaque violente contre Bela Kun: "il faut apprendre aux gens à ne pas avoir confiance en lui." Depuis ce temps, non seulement Bela Kun n'a rien appris, mais il a même oublié le peu qu'il s'était assimilé à l'école de Lénine. On peut voir combien cet homme est fait pour le rôle de chef de l'Internationale communiste et, en particulier, du prolétariat français.

https://www.marxists.org/francais/trots ... ovlf36.htm

Cet homme de Staline n'échappa pas aux purges de ce dernier ; accusé de "trotskisme", il sera exécuté en 1938. Réhabilité sous Khrouchtchev, il aura donc quand même eu droit à quelques statues dans les rues de Budapest.
Byrrh
 
Message(s) : 280
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Message par ketaz » 30 Mars 2018, 09:05

LUKACZ est membre de la république des conseils:

En 1917, il adhère au marxisme et entre par la suite au Parti communiste de Hongrie. Il participe à la République des conseils de Hongrie de 1919 (dirigée par Béla Kun, dont il est commissaire à l'Instruction). Avec Tibor Szamuely, Lukács devint l'idéologue et l'exécuteur de "la terreur rouge" .(wiki)

A Budapest on vient de déboulonner sa statue et de fermer ses archives.
Ce fût un théoricien qui eût une certaine aura(Ernst BLOCH école de Francfort...),son
comprtement lors de la république des conseils lui a valu de vives critiques.
ketaz
 
Message(s) : 29
Inscription : 09 Juin 2015, 10:18

Re: La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Message par com_71 » 30 Mars 2018, 10:14

ketaz a écrit :"la terreur rouge"

Les tics de langage de l'extrême-droite pourraient avoir cours sur ce forum?
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2323
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Message par yannalan » 31 Mars 2018, 11:59

je n'en suis pas tout à fait sûr, mais je crois que Tibor Szamuely utilisait lui-même le terme pour qualifier sa politique.
yannalan
 
Message(s) : 82
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Re: La République des Conseils de Hongrie de 1919...

Message par artza » 23 Avr 2018, 08:02

Aujourd'hui cette expression est utilisée par ceux qui veulent relativiser, excuser ou nier la terreur blanche. Stigmatiser et disqualifier le communisme et toute révolution ouvrière.

La terreur rouge procède de la guerre civile. Nous n'avons à craindre ni les mots ni la chose.

On peut (re)lire avec profit l'ouvrage de Trotsky en réponse à Kautsky, Trrorisme et communisme.

https://www.marxists.org/francais/trotsky/livres/t_c/t_c.htm
artza
 
Message(s) : 1184
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22


Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron