Baisse tendancielle... ?

Marxisme et mouvement ouvrier.

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par ex lucky » 11 Nov 2019, 17:09

Ce ne sont pas des passages de l'article, "qui me défrise", mais la conception qui est véhiculée que la "productivité fait baissé fortement le prix de la main d'oeuvre", on explique même que "de 1990 a 2017, la productivité en France aurait augmentée de 60%. Cela la place parmi les championnes du monde pour cette augmentation de l'exploitation." Et ensuite, nous expliquons que l'on voit cela, "sans parler de l'accumulation des richesses". C'est cela que je trouve bien plus ouvriériste que marxiste. Car plus la productivité augmente, plus le taux de profit diminue car le capital variable devient de plus en plus ridiculement petit dans le capital dans son ensemble. Et et ce que nous appelons "accumulation des richesses" veut dire pour un marxiste: concentration du capital du à la baisse du taux de profit, baisse engendrée par l'augmentation phénoménale de la productivité!
Plus un travailleur est surexploité, car sa productivité augmente ne veut absolument pas dire que le capitaliste fait plus de profit...sinon, les masses d'argent distribuées tous les jours par les banques centrales s'investiraient dans la production au lieu de la spéculation. Regardez le monde capitaliste (il n'y a plus que lui depuis 1924), plus la productivité augmente et plus la crise aussi! Dire que les capitalistes ne croient plus dans leur système, est stupide, ils ne pensent pas: ils comptent! Ce n'est pas qu'ils n'ont pas confiance...c'est que le taux de profit baisse. C'est cela le caractère progressiste dont parlait Marx, l'augmentation de la productivité est le développement des conditions économiques du socialisme au sein même du capitalisme. Exactement comme la bourgeoisie s'est développée au sein de la féodalité. Je viens de citer ce qu'on dit Marx et Engels à ce sujet dès 1848 dans le manifeste. Alors mon caractère n'a rien à voir dans cette histoire, ce qui m'ulcère c'est que l'organisation la plus fidèle au marxisme révolutionnaire se présente ainsi en ouvriériste.
Et enfin, affirmer que le patronat "à travers le Medef, s'implique totalement dans la remise en cause du système de retraite, sans en retirer un bénéfice immédiat..." en expliquant deux lignes après que "c'est une position idéologique", ne frôle pas le ridicule, il rentre en plein dedans! D'ailleurs on dit l'inverse dans la phrase qui suit: "Pour les porte-parole de la classe capitaliste, dans le cadre de la crise il faut par tous les moyens baisser le coût du travail qui vient grever la compétitivité des entreprises et donc les profits directes du patronat." Mais si la productivité augmente de 60% entre 1990 et 2017, que donc l'exploitation des travailleurs aussi, pourquoi la crise? D'ailleurs tous les grands pays capitalistes qui sont en avance sur nous pour liquider les retraites, la santé, les infrastructures, etc...sont dans une crise encore plus forte que la notre.
Je ne marche pas je cours comme dit Plestin, mais il serait plus que temps de vous bouger un peu les neurones.
ex lucky
 
Message(s) : 93
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par Plestin » 11 Nov 2019, 18:34

Bon eh bien voilà qui est déjà plus clair.
Plestin
 
Message(s) : 1277
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par ex lucky » 27 Déc 2019, 11:09

Du nouveau...hélas! Dans la dernière LDC, parmi les textes du 49éme congrès de LO, Dans le texte sur "La crise de l'économie capitaliste", dès la première page, a part une insignifiante citation de l'OCDE, on peut lire, au sujet de l'endettement des entreprises:"Mais l'argent emprunté, même à très bon marché, ne les incite pas à investir dans la production. L'industrie manufacturière recule." Pourquoi, si le Taux de profit se porte bien, prendre des risques en spéculant, au lieu d'investir? Et même, toujours si le taux de profit se porte bien, pourquoi parler de la crise de l'économie capitaliste? A mon avis, il faudra au moins attendre le 50éme congrès pour avoir la réponse!
C'est une toute petite mise en bouche; si on me le permet, j'y reviendrais sur le fond.
ex lucky
 
Message(s) : 93
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par ex lucky » 19 Fév 2020, 21:52

Juste une remarque sur notre histoire, et l'histoire. Après la grève de 1947 chez Renault, celui qui dirigeait à l'époque l'organisation qui a dirigée la grève de chez Renault, je veut dire Barta, avait arrêté de militer en expliquant que la greffe du trotskysme n'avait pas pris sur l'arbre du mouvement ouvrier. Il ne s'agissait pas d'une erreur d'échelle, mais d'une énorme erreur de période, partagée par tout le mouvement se référant au trotskysme. En effet, Mai 68 a été interpreté comme une offensive ouvrière, alors que c'était la dernière réponse de la classe ouvrière de masse a l'attaque de la bourgeoisie depuis la fin des "trente glorieuses" et donc la baisse du taux de profit. Nous croyons, avec la ligue, sortir de la traversée du désert, alors que nous ne commencions qu'a y entrer! Barta n'avait donc pas compris que pendant "les trente glorieuses", la classe ouvrière était en pleine forme pour se battre pour des augmentations de salaire, mais pas du tout, vu la bonne santé économique, pour construire un parti révolutionnaire. La construction tout à fait possible du Parti, elle se pose aujourd'hui!
Car nous ne sommes même plus dans la "traversée du désert", mais dans la phase finale du capitalisme.
ex lucky
 
Message(s) : 93
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par com_71 » 19 Fév 2020, 23:52

ex lucky a écrit :...Barta n'avait donc pas compris...

:!: :!: :!:
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 3091
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par ex lucky » 20 Fév 2020, 16:35

ours aussi politique, et surtout...observateur!
ex lucky
 
Message(s) : 93
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par ex lucky » 20 Fév 2020, 17:13

Le début du mot qui a sauté, c'est" touj".
ex lucky
 
Message(s) : 93
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par ex lucky » 20 Fév 2020, 21:18

Tout de même,com71, cette défense de l'impossibilité de l'erreur du maitre, pourtant très largement critiqué par Hardy lui-même, même si lui se trompait aussi de critique, sur un morceau de phrase ça peut paraitre balaise, mais c'est très suiviste avec pas grand chose de révolutionnaire.
Prononce toi donc sur la période de la traversée du désert en fonction de la période économique. Cela feras moins suiviste et un peu plus marxiste!
Très cordialement!
ex lucky
 
Message(s) : 93
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par artza » 21 Fév 2020, 09:02

Alors là, je ne suis pas du tout d'accord avec cette histoire d'un Barta et d'une Union communiste échouant et ne pouvant qu'échouer à cause des "trente glorieuses" :shock:
En voilà une drôle d'idées et bien loin du marxisme militant, sans parler plus simplement de tous les aléas des circonstances.

Cette histoire de "greffe"...Barta l'évoque dans une lettre de 1972 à Lefeuvre éditeur d'une brochure (Spartacus) sur les trotskystes en France signée Roussel qui était passé par l'UC-VO. Barta attribuait les points de vue de Roussel à ceux LO. Mauvaise info ou facilité et raccourci polémiques?

Ainsi le prolétariat aurait rejeté la greffe?
Lui fut-elle seulement appliquée that is the question?
artza
 
Message(s) : 1418
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Baisse tendancielle... ?

Message par ex lucky » 21 Fév 2020, 21:34

Artza trouve ridicule l'idée que si le capitalisme se porte bien (par une augmentation du taux de profit imposée par la deuxième guerre mondiale après la destruction de 30% du capital constant de la planète), la question de créer un parti révolutionnaire, donc de masse, n'a rien a voir avec l'état dans lequel se trouve le capitalisme. D'après elle, ce ne serait même pas marxiste! Mais si le capitalisme qui est venu au pouvoir par sa capacité à développer la productivité, donc les forces productives sans son incapacité a continuer, on se demande pourquoi dès le Manifeste, Marx et Engels expliquaient que:"c'est une loi du mode de production capitaliste a mesure que celle-ci se développe, il se produit une diminution relative du capital variable par rapport au capital constant". Bref si suite a la guerre le capital ne jouait pas son rôle d'entrave aux forces productives, les raisons de le remplacer était forcément moins visible. Donc on pouvait construire une petite organisation en recrutant "au bouton de veste", mais pas le Parti Révolutionnaire!
Sur son débat sur ce qu'a dit Barta ou Hardy...je connaissait l'histoire officiel, mais je m'en fout totalement, ce n'est plus le problème.
Le problème aujourd'hui, c'est sommes nous en système impérialiste? Et le capitalisme peut-il augmenter le taux de profit autrement que par la guerre mondiale? Le reste n'est forcément que réformiste.
ex lucky
 
Message(s) : 93
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron