Page 15 sur 17

Re: Baisse tendancielle...

Message Publié : 16 Juil 2019, 15:12
par ex lucky
Je pense pouvoir, après avoir été le seul sur ce forum a défendre et a apprécier ce CLT sur l'état actuel du capitalisme, pouvoir revenir sur le point faible de l'analyse de LO. Tout d'abord pour revenir sur la fin "des trente glorieuses", contrairement a ce qui est écrit, ce n'est pas "le coût toujours plus élevé des nouveaux investissements productifs et un marché solvable qui avait atteint ses limites" qui firent chuter le taux de profit. Quand au déclenchement de la crise des années 70, elle a plutôt commencée en 1963 avec la grève des mineurs en 1963. Mais pour reprendre le titre d'un paragraphe du CLT, "le taux de profit restauré au détriment des travailleurs", c'est une vision malthusienne de la lutte de classe! Oui le chômage n'a jamais cessé en 40 ans, et Mai 68, qu'oubli le CLT, a été la dernière très grosse réaction mondiale contre la fin des trente glorieuses, et donc contre l'offensive de la bourgeoisie contre la classe ouvrière. Mais ce ne sont pas ces attaques qui ont pu restauré le taux de profit. C'est la reconstitution en bien plus performante du capital constant qui a fait baisser le taux de profit. Et les attaques si fortes soient-elles contre la classe ouvrière n'ont pu que freiner un tout petit peu la baisse du taux de profit. La deuxième guerre mondiale avait détruit plus de 30% du capital constant de la planète, c'est ça qui a fait remonter le taux de profit. Et les attaques contre la classe ouvrière ne sont que des piqures d'insectes comparé a cela, voila pourquoi le taux de profit n'a pu que continuer a chuter.
D'ailleurs tout est dit par le CLT lui-même, quand au début du paragraphe sur la financiarisation de l'économie, nous écrivons:"Malgré cette restauration des taux de profit, les capitaux cherchèrent des investissements plus rentables." Nous voici donc avec un bon taux de profit, dont les capitaux ne veulent pas profiter, et cela fait que la crise mondiale du capitalisme se renforce de plus en plus malgré un taux de profit en hausse! Je ne sais pas d'où viens cette analyse, mais certainement pas du marxisme!
Le taux de profit a l'époque de l'impérialisme stade suprême du capitalisme, a montré avec la deuxième guerre mondiale que seul une destruction massive du capital constant, qui plus est de plus en plus performant, peut faire remonter un court laps de temps le taux de profit. Et la méchanceté de la bourgeoisie n'y peut rien, elle peut juste démoraliser les travailleurs par ses attaques incessantes depuis plus de quarante ans. Quoique cela ne fait que représenter l'arrivée d'une explosion sociale.
Voila ou se situe ma critique du CLT, dont je reconnait sur beaucoup d'autres points la finesse d'analyse.
Il n'y a pas là de crime de lèse majesté, mais je pari que ma critique vas être beaucoup plus attaquée que celle, pour le moins navrante de cyrano.
Conclusion: une crise mondiale du capitalisme qui ne demande qu'a exploser, avec logiquement les guerres qui vont avec, tout cela avec un bon taux de profit...ça viens d'où?

Re: Baisse tendancielle...

Message Publié : 16 Juil 2019, 15:28
par ex lucky
PS: J'ai oublié un point important, quand nous expliquons dans le CLT, que "La financiarisation de l'économie s'accéléra après chacune des crises financières qui ébranla l'économie mondiale" suit la liste des crises en question. Mais la financiarisation, est bien sur faite pour s'accélérer, mais c'est la description toute simple de l'impérialisme!
Et lorsqu'on écrit:"La finance est devenue un cancer qui ronge toute l'économie." Tiens...le stade suprême du capitalisme!

Re: Baisse tendancielle...

Message Publié : 26 Juil 2019, 10:45
par ex lucky
Juste un argument de plus: Les USA, l'Angleterre et l'Allemagne, ont réussi a aller beaucoup plus loin dans l'exploitation des travailleurs, pourtant le chômage y est en réalité bien plus gros qu'en France, d'ailleurs les salaires y sont plus bas, et l'explosion de la crise arrive a grands pas! Macron, après Sarkozy ou Hollande essaye de rattraper ces pays...il y parviendra peut-être, et tout cela finira par péter. Reste a ce que ce soit dans le bon sens, certainement pas au début, mais c'est la fin qui compte!

Re: Baisse tendancielle...

Message Publié : 27 Juil 2019, 09:39
par artza
Et oui mon bon ex-Lucky tout ça nous ramène à "la crise de l'Humanité qui n'est que la crise de..." de quoi, de qui au fait ? Je te fais confiance pour nous dire la suite ;)

Re: Baisse tendancielle...

Message Publié : 27 Juil 2019, 14:08
par ex lucky
Concentration jamais vu du capital, productivité idem, personne n'en parle. Le taux de profit et le CLT en question n'ont pas existé. Mais "l'humour" s'accroche! Même au Programme de Transition.
C'est bien la preuve que dans la chute on s'accroche où l'on peut!

Re: Baisse tendancielle...

Message Publié : 27 Juil 2019, 17:55
par Gayraud de Mazars
Salut camarades,

Bien sûr camarades, nous connaissons tous la formule, "La crise historique de l'humanité se réduit à la crise de la direction révolutionnaire". Cela m'a incité à relire le Programme de transition, le manifeste du marxisme révolutionnaire à l'époque de l'impérialisme - celle des guerres et des révolutions...

https://www.marxists.org/francais/trots ... tran1.html

Fraternellement,
GdM

Re: Baisse tendancielle...

Message Publié : 01 Août 2019, 20:01
par ex lucky
Juste un mot sur le titre choisis par...? Je ne pense pas que la baisse du taux de profit soit tendancielle, pour l'ensemble du capitalisme mondial. Voilà pourquoi la et les guerres qui viennent!

Re: Baisse tendancielle... ?

Message Publié : 10 Sep 2019, 17:04
par ex lucky
Dans la partie du forum appelée "Histoire et théorie", il y a deux débats différents sur le même sujet. Logan s'est même risqué comme moi a écrire que la productivité faisait baisser le taux de profit. Cela fait plaisir de savoir que nous sommes d'accord avec Lénine. Mais un peu de courage et mettons les deux débats dans le même sujet: Avec un titre "modéré", la crise tendancielle qui vient de la hausse de la productivité!

Re: Baisse tendancielle... ?

Message Publié : 13 Sep 2019, 20:45
par ex lucky
Je ne me rappel pas l'avoir vu écrit chez Marx ou Engels, mais il semble évident que" la loi de la baisse tendancielle du taux de profit", découle de façon limpide de "la loi de la valeur"!
Ce qui ne fait que se vérifier avec le vieillissement du capitalisme en impérialisme, car la loi de la baisse du taux de profit, vu les progrès de la productivité, n'a plus rien de tendancielle! Ce qui ne veut évidemment pas encore dire que tout s'effondre partout en même temps...mais ça vient! La productivité...le monde entier (capitaliste) ne pense qu'a ça, c'est pourquoi la crise mondiale jamais vu du capitalisme arrive, et les dirigeants de la bourgeoisie française veulent a tous prix faire la même chose! Plus la productivité augmente plus le taux de profit baisse, plus le capital se concentre...et seul la révolution socialiste sauvera l'humanité.
Tous ces dirigeants stupides( des larbins) veulent que l'on fasse comme l'Allemagne, l'Angleterre ou les USA, des pays qui ont remplacés les chômeurs par les pauvres, et dont la "croissance" est la cause de la crise mondiale!
Le savoir ne vaccine en rien, mais permet de savoir pourquoi nous militons. Nous ne savons pas si nous gagnerons, mais nous savons ce que nous devons faire! Pas d'ouvriérisme, mais une politique communiste ouvertement posée sur la fin du capitalisme!

Re: Baisse tendancielle... ?

Message Publié : 14 Sep 2019, 15:20
par artza
...mais nous savons ce que nous devons faire...


C'est peut-être là que ça se complique.
Enfin, bon courage à tous ceux qui savent quoi faire... :D