Baisse tendancielle...

Marxisme et mouvement ouvrier.

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 02 Nov 2018, 12:12

Juste pour dire a cyrano que "la productivité du travail" comme il dit c'est grâce non seulement a la surexploitation, mais essentiellement aux performances de plus en plus grande du capital constant. Plus un travailleur produit d'objet, moins il y a de travail humain dans cet objet. Et donc moins de valeur... et donc baisse du taux de profit!
Enfin pour tout ceux qui attaque Engels en sous entendant que le passage sur" le taux de profit" n'est peut-être pas de Marx, car il n'en parle nulle part ailleurs, sans citer tous les cas contraire, relisez juste l'introduction du Manifeste de 1848. Je ne vais pas citer tout, mais "Le système bourgeois est devenu trop étroit pour contenir les richesses créées dans son sein. Comment la bourgeoisie surmonte-t-elle ces crises? D'un côté, en détruisant par la violence une masse de forces productives; de l'autre, en conquérant de nouveaux marchés et en exploitant plus a fond les anciens. A quoi cela aboutit-il? A préparer des crises plus générales et plus formidables et a diminuer les moyens de les prévenir." Comme depuis nous sommes passés avec la première guerre mondiale a l'impérialisme l'avenir s'annonce rose. Il n'y a pas dans cette situation et dans l'histoire qui l'a suivit le mot" taux de profit", mais il est pourtant devant vos yeux!
ex lucky
 
Message(s) : 41
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 02 Nov 2018, 12:15

J'ai oublié un détail drôle, vous avez enlevez le 4 devant le chiffre des lecteurs. Grosse ficelle.
ex lucky
 
Message(s) : 41
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 02 Nov 2018, 16:51

Juste sur ce que Jacquemard nous cite de Husson. Le taux de profit trop gros créerait la crise dit Husson. Les tonnes de fric déverser par les banques centrales et les Etats n'ont eux aucune importance. En gros pour Husson, la trop bonne santé rend malade! Que Jacquemard trouve cela "marxiste", je veux bien, mais c'est la base du NPA. Un taux de profit si gros, qu'il ne peut s'investir que dans la spéculation...avec tout le taux de profit qu'il y aurait a refaire les routes, les ponts, des immeubles non énergivores etc, etc,non , c'est nouveau, ça vient de sortir, le capitalisme se meurt d'un trop gros taux de profit!
Face a de telles assertions, si on est marxiste, on ne peut que rire!
ex lucky
 
Message(s) : 41
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 02 Nov 2018, 16:58

C'est triste à dire, mais un tel ramassis de stupidité réformistes, et anti-marxistes, en plus a LO, quelle virage a droite!
ex lucky
 
Message(s) : 41
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par com_71 » 02 Nov 2018, 20:30

Petit coup de froid, l'hiver approche... ;)
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2321
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Baisse tendancielle...

Message par Cyrano » 04 Nov 2018, 15:31

Je suis allé voir si Wolswagen souffrait de son taux de profit – car en visionnant la vidéo des chaînes des montage, on a peur pour l'entreprise. Bah, bin dis donc : nouveau record de ventes en 2017, 230 milliards d'euros de chiffre d'affaire (6% de plus qu'en 2016), 14 milliards d'euros dans la musette (en augmentation) – et ceci malgré une charge de 3 milliards d'euros… la faute au dieselgate. ex-lucky, vous devriez aller voir le boss et lui expliquer qu'avec une bonne guerre il gagnerait encore plus.

Les entreprises du CAC-40 ont vu, en 2017, leurs bénéfices passer de 55 à 77 milliards d'euros – en un an! Et plus, si on inclut les résultats d'Engie. Safran, Airbus, Kering ont vu leurs bénéfices s'envoler respectivement de 150%, 188%, 120%. Danone et Bouygues sont plus modestes avec une progression de 42% et 48%. Et les autres Sanofi, BNP-Paribas, LVMH, etc? pas mal non plus, merci pour eux. Les dividendes se portent très, très bien, forcément. Le spectacle du capitalisme en crise finale, à l'agonie, fait aussi mal à voir que la photo d'une fillette mourant de faim au Yemen..

Vous devriez y aller, ex-Lucky, faut les prévenir : leur réussite est illusoire, en fait leur taux de profit est à zéro, il ne peut pas augmenter sans une p'tite guette pépère. Pas sûr que vous soyez compris.

Bête et discipliné, je suis allé lire le texte de Husson, même si c'était jacquemart, un non-marxiste patenté avec pignon sur rue dans ce forum, qui le préconisait. On voit illico la différence avec un vrai marxiste, car ex-lucky a flairé la duperie : «Le taux de profit trop gros créerait la crise dit Husson.» et ex-lucky a compris que c'était un «ramassis de stupidité réformistes, et anti-marxistes». Bin zut, du coup je ne suis pas sûr d'être marxiste: je n'ai même pas compris que Husson disait que c'est un taux de profit trop gros qui, etc. - c'est dire.

Lénine aimait à citer le Faust de Goethe, répliquant à Kamenev ou dans l'écriture d'un texte publié après sa mort : «la théorie est grise, mon ami, mais l'arbre de la vie est éternellement vert.» Ce sont les parole de Méphisto, brrr – la traduction exacte de la formule de Goethe serait à peu près : Grise, mon ami, est toute théorie, Mais vert est l'arbre d'or de la vie.
Cyrano
 
Message(s) : 37
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Baisse tendancielle...

Message par Plestin » 04 Nov 2018, 16:13

Il me semble incontestable que de nombreux grands groupes capitalistes sont parvenus à augmenter non seulement leurs profits, mais même leur taux de profit, depuis quelques années, ou même lors de la décennie antérieure.

D'un autre côté, pour se faire une idée réelle de l'existence ou pas d'une baisse tendancielle en système capitaliste, on ne peut se contenter d'isoler le taux de profit des capitalistes gagnants. Il faut aussi tenir compte de celui des capitalistes perdants. Et, le plus souvent petits ou moyens, mais parfois grands eux aussi, ils sont quand même innombrables... En particulier du côté des capitalistes qui n'arrivent plus à suivre la course aux gains de productivité, qui meurent et qui laissent la place libre pour ceux qui ont tenu la course et qui raflent le marché... Que voit-on d'autre dans l'agriculture, avec ces paysans lourdement endettés pour pouvoir s'équiper, mais dont le taux de profit est insuffisant pour pouvoir espérer un jour rembourser leur dette ?
Plestin
 
Message(s) : 613
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 04 Nov 2018, 18:03

C'est plus qu'une impression, mais Cyrano et Plestin ont été formés sur LCI.
ex lucky
 
Message(s) : 41
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

Re: Baisse tendancielle...

Message par Plestin » 04 Nov 2018, 19:07

Ex Lucky, tu ne devrais pas le prendre comme ça. Depuis le début, tu raisonnes de façon générale en brandissant tes lectures comme des textes sacrés. Je ne dis pas que tu as raison ou tort sur tout, simplement, si la théorie est juste, elle doit être vérifiable d'une façon ou d'une autre. Or, comme exemples concrets, tu ne peux rien donner d'autre que, à nouveau, des généralités, qui te semblent une évidence puisque... c'est écrit dans les livres ! Du coup, tu tournes en rond comme une mouche en te cognant toujours à la même fenêtre et en affirmant "j'ai raison, j'ai raison !"

Trouve donc des exemples et des contre-exemples, à l'échelle d'une branche de l'économie, d'un pays, d'un continent ou de la planète, mais sors donc de ton raisonnement désincarné !

De mon côté, j'ai pu voir de près de nombreuses entreprises grâce à mon boulot, et je dirais que ce que je vois souvent, c'est une baisse tendancielle du taux de profit qui obnubile les capitalistes, qui n'ont alors de cesse de tenter de le contrebalancer. Des fois ils y arrivent, et même brillamment, à leur échelle, au détriment de leurs travailleurs, de leurs clients, de leurs fournisseurs et des capitalistes concurrents, d'autres fois ils échouent, et c'est pour cela que je crois que pour se faire une bonne idée de la question il ne faut pas sélectionner uniquement les capitalistes qui réussissent, sous peine d'y voir une hausse tendancielle du taux de profit.

Les statistiques dont on peut disposer (mais qui sont incomplètes, car elles ne concernent pas tous les pays) et qui sont notamment mises en avant par Michel Husson, montrent vraiment une hausse du taux de profit sur les dernières décennies ; c'est un fait, mais je ne crois pas qu'on ait le droit comme il le fait d'appeler ça une hausse tendancielle du taux de profit, comme s'il s'agissait d'un mécanisme interne et permanent du capitalisme. C'est plutôt, à mon avis, un concours de circonstances sur cette période. Je serai plutôt pour garder l'idée d'une baisse tendancielle du taux de profit, sans que cela empêche en quoi que ce soit de constater la hausse circonstancielle du taux de profit de ces dernières décennies.
Plestin
 
Message(s) : 613
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Baisse tendancielle...

Message par ex lucky » 04 Nov 2018, 21:11

C'est ça, remettons la lutte pour renverser le capitalisme a bien plus tard!
ex lucky
 
Message(s) : 41
Inscription : 04 Mai 2018, 16:07

PrécédentSuivant

Retour vers Histoire et théorie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)