Blog des conseillers LO d'Argenteuil

Blog des conseillers LO d'Argenteuil

Message par com_71 » 30 Oct 2013, 15:10

http://lo-argenteuil.blogspot.com/

Je viens de lire les contributions d'octobre. C'est bien fait et, je crois, utile. Si toutes les contributions des conseillers LO ici ou là peuvent se mesurer à cette aune, bravo !

Je ne sais pas si une version papier circule, ou plus généralement si une fraction notable de la population travailleuse a connaissance de ce travail des conseillers municipaux. C'est évidemment une question d'implantation, de surface militante...
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2250
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Blog des conseillers LO d'Argenteuil

Message par com_71 » 30 Oct 2013, 16:19

Petit exercice d'archéologie dans ce blog :
1) conseil municipal du 03 12 2012
http://lo-argenteuil.blogspot.com/2012/ ... ns-de.html
Argenteuil : Conseil municipal du 3.12.12. : les interventions des élus Lutte Ouvrière, Patrice CRUNIL et Dominique MARIETTE

Point 1 : « Relations entre les associations cultuelles et la Ville d’Argenteuil » :
« Nous ne sommes vraiment pas surpris, mais c’est quand même très drôle d’entendre monsieur le maire se faire le champion de tout l’éventail des superstitions représentées dans la ville !
Tout en rappelant que la France est un pays dans lequel la séparation de l’Eglise –et a fortiori, de toutes les Eglises- et de l’Etat a été inscrite dans les constitutions, le maire propose de créer rien moins qu’un Conseil des Cultes, de lancer une « Journée des Spiritualités » pour organiser la rencontre entre les adeptes des diverses croyances et enfin, d’accompagner les associations dans la pratique de leurs cérémonies. Tout cela sous prétexte de la tolérance, de respect, etc., etc.
Pour ma part, si je respecte toutes les personnes et la liberté de conscience de chacun, je combats toutes les idées religieuses quelles qu’elles soient comme réactionnaires. Je suis opposé à tout détournement d’un sou d’argent public au profit de quelque institution religieuse que ce soit. Surtout dans la période de crise que nous vivons.
S’il y a des travaux d’amélioration et d’aménagement à réaliser avec l’argent de la commune, ils doivent être consacrés à des équipements publics. S’il y a des terrains disponibles, là encore ils doivent être utilisés pour des équipements publics, peut-être des parkings comme c’est évoqué dans certains cas, peut-être des terrains de sports, mais surtout pour des logements. Car à Argenteuil aussi, nous avons des personnes mal ou pas logées, et c’est insupportable.
Que les fidèles financent donc de leurs deniers la création des lieux dans lesquels ils veulent se retrouver, si ceux dont ils disposent aujourd’hui ne leur paraissent pas satisfaisants. Quant à avoir des relations entre eux, ce n’est quand même pas à la municipalité de les organiser !
En conclusion, les élus de Lutte Ouvrière n’approuvent ni la création d’un Conseil des Cultes, ni le lancement d’une « première journée des spiritualités », ni le fait de céder à bas prix en bail emphytéotique des terrains aux différentes chapelles. »


Point 6 : « Adoption du Projet Educatif Local » :
« La commune fait un effort en matière d’éducation. Si les élus Lutte Ouvrière tiennent à le souligner en votant cette délibération, ils tiennent à dire qu’en revanche, la situation de l’Education nationale est toujours aussi mauvaise. Cela se traduit, entre autres par un nombre d’élèves par classe beaucoup trop élevé, y compris dans les quartiers populaires, et un non-remplacement important des enseignants absents. L’essentiel de l’éducation scolaire revient à l’Education nationale. Si celle-ci est défaillante, les aides municipales, aussi utiles soient-elles, ne peuvent y remédier de façon satisfaisante pour les jeunes comme pour les enseignants et les parents. Alors oui à une action péri-scolaire de qualité, mais oui également à la lutte pour améliorer une Ecole publique qui en a bien besoin. »

Point 37 : « Participation au financement des écoles privées sous contrat d’association » :« Les élus Lutte Ouvrière voteront contre cette délibération. Ce vote d’une participation au financement des écoles privées de la localité est « conforme à la législation en vigueur », mais cette législation est inique et nous la combattons. Les privilèges donnés à l’enseignement privé n’ont cessé de croître depuis des décennies. Cela se fait aux dépens de l’Ecole publique. 320 000 euros seront ainsi détournés suite à la délibération de ce soir. »


2) Commentaires de la "Libre Pensée" et du conseiller LO
http://lo-argenteuil.blogspot.com/2012/ ... teuil.html
Religion : "Conseil des cultes" à Argenteuil : un communiqué de la Fédération nationale de la Libre pensée du 10.12.12.

Pour information, et pour continuer le débat, le texte du communiqué ci-dessous. Il y a bien des éléments de ce texte que nous pourrions discuter, mais il a le mérite de poser un certain nombre de questions. Nous rappelons que les deux élus LUTTE OUVRIERE ont voté contre la délibération, comme ils ont voté contre le financement "légal" des écoles primaires privées d'Argenteuil scolarisant des enfants de la commune (pour ce dernier vote seuls les deux élus LO et une élue PCF ont voté contre). Nos interventions sont consultables sur les pages passées de ce blog. D.M.

"Le Concordat prolifère : Argenteuil ouvre la voie

lundi 10 décembre 2012



La loi de Séparation des Églises et de l’État du 9 décembre 1905 a mis fin au Concordat du 26 messidor an IX conclu entre Joseph Bonaparte, représentant le Premier Consul, et le cardinal Consalvi, envoyé du pape.
Contrairement au régime concordataire, elle garantit à chaque individu la liberté absolue de conscience, c’est-à-dire le droit de pratiquer la religion de son choix ou de n’en adopter aucune, et interdit, à cette fin, à l’État de reconnaître, de salarier ou de subventionner les cultes. Par des artifices juridiques jésuitiques, le Concordat a été maintenu dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle, en 1918 puis en 1945, laissant ainsi peser une menace permanente sur la loi de Séparation.

Le maire et la majorité du groupe socialiste du Conseil municipal d’Argenteuil ont visiblement oublié que la loi de 1905 est un pilier essentiel de la République qui couronne l’ensemble des libertés individuelles et marque la fin du processus d’émancipation politique engagé par la Révolution française, sans lequel l’émancipation sociale serait inenvisageable, comme le disait Jaurès. Le 3 décembre 2012, prenant prétexte des tirs à blanc inadmissibles dirigés contre la synagogue de cette ville, le Conseil municipal d’Argenteuil a adopté une délibération par laquelle la Commune a créé un « Conseil des Cultes » réunissant les institutions religieuses, les représentants de la collectivité territoriale et ceux de l’État en vue d’instaurer « un dialogue permettant […] de réfléchir à l’amélioration du vivre ensemble entre les différentes confessions religieuses, les non-croyants et les institutions publiques », a institué une « Journée des spiritualités », consistant à ouvrir les lieux de prière aux curieux et a prévu d’aménager les abords de différents édifices du culte, ainsi que de consentir des baux emphytéotiques à des associations cultuelles. Ces mesures constituent manifestement une reconnaissance officielle des cultes et n’excluent pas, le cas échéant, un financement indirect de certains d’entre eux.

Dans les pas de Sarkozy, avec la bénédiction de l’Europe vaticane

Le maire, et la majorité du groupe socialiste du Conseil municipal d’Argenteuil, placent ainsi leurs pas dans ceux de M. Nicolas Sarkozy instituant le Conseil Français du Culte Musulman en 2004 ou ceux de M. Claude Guéant, son successeur place Beauvau, créant des conférences départementales de la liberté religieuse par circulaire du 21 avril 2011. En bons petits soldats, ils appliquent également, à leur niveau, l’article 17-C du traité de Lisbonne qui prévoit d’instaurer un « dialogue ouvert, transparent et régulier » avec les religions, incompatible avec la Séparation des Églises et de l’État. Ils anticipent enfin l’Acte III de la décentralisation qui devrait autoriser l’adaptation locale de la loi nationale, en violation du principe d’unité et d’indivisibilité de la République. Ils accélèrent ainsi un processus de dénaturation de la loi du 9 décembre 1905.
On ne voit pas très bien en quoi leur méthode est de nature à prévenir les actes odieux semblables à celui perpétré contre la synagogue d’Argenteuil, en octobre dernier. On comprend, en revanche très bien, le profit que les cultes pourront retirer de cette délibération pour investir la sphère publique à Argenteuil."


3) (rien de LO ici bien sûr) Article de l'Express du 9 10 2013, cité par un site d'extrême-droite
http://www.islamisation.fr/archive/2013 ... -pour.html
Le maire socialiste d'Argenteuil embauche des musulmans pour son "conseil des cultes" (L'Express)

Sous pression islamique, des mairies embauchent des responsables de la communauté musulmane afin de s'assurer de leur soutien électoral. Une pratique de plus en plus courante, L'Express nous raconte un cas d'école à Argenteuil dans son numéro du 9 octobre :

Après les cantonales [perdues], Philippe Doucet semble avoir choisi sa stratégie pour les législatives. Il procède à un certain nombre d'embauches au sein de son cabinet, dont deux personnes -Karim Cherid et Medhi Bouchemoua- chargés des relations avec la communauté musulmane. Surnommé "l'Aumônier", Medhi Bouchemoua était présent lors de la soirée de concertation pour l'ouverture de l'école islamique Hanned (ouverte en septembre 2011).

A la suite des législatives, la mise en place d'un conseil des cultes apparaît comme la confirmation, bien qu'il s'en défende, de l'approche communautariste de Doucet: "Il me paraissait tout à fait normal d'avoir un lieu où tout le monde se parle".

Le 3 décembre 2012, jour du conseil municipal, l'auditorium Victor-Dupouy, doté de 120 places, est plein à craquer. Beaucoup restent debout. L'ambiance est électrique. La création d'un conseil des cultes, annoncée quelques jours plus tôt, est approuvée in extremis. A l'annonce du vote, les applaudissements explosent. Un groupe d'hommes barbus en tenue religieuse se réjouit. "On a gagné", glissent-ils avant de quitter la salle."


4) Réaction (11 oct.) du conseiller LO suite à l'article de l'Express
http://lo-argenteuil.blogspot.com/2013/ ... l-que.html
L’express : un article sur Argenteuil, que vive l’unité des classes populaires pour leur émancipation
L’hebdo l’Express revient cette semaine sur les supposés rapports entre la communauté musulmane locale et le maire d’Argenteuil. Avec les mystères de l’édition, on ne sait plus trop si cet article s’adresse au public de la région ou si on le retrouve dans la parution de ce journal aux quatre coins du pays.
Tout ce qui est rapporté dans cet article paraît crédible, même si nous ne faisons pas spécialement confiance à une machinerie journalistique qui fonctionne toujours avec des arrière-pensées d’informateurs et souvent de commanditaires, toutes choses que la population ne maîtrise absolument pas.
Deux remarques.
Pour les communistes, ce que nous appelons la démocratie ouvrière, au-delà du droit de chacun de penser ce qu’il veut et de croire ou pas, ce sera la volonté de contrôler à tout instant la société et les actes de ses acteurs, de ses élus si on a besoin de déléguer –provisoirement- une partie de son pouvoir.

Ce que nous combattons dans le « communautarisme » politique, c’est la volonté d’isoler telle ou telle partie du monde du travail du reste de celui-ci alors qu’il y a une nécessité profonde que tous les exploités soient unis, au-delà de leurs convictions et de leurs croyances individuelles, dans la lutte de leur émancipation. D MARIETTE
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2250
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Presse et communiqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité