Notre camarade Jacques Morand

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par Tchen » 17 Mai 2015, 15:16

Donc si on te suit Ottokar , Jacques Morand et la Fraction se seraient retrouvés au NPA pour cause d'"amour-propre" blessé ? Argument bien malhonnête et bien faiblard, qu'on entend souvent malheureusement chez pas mal de camarades de LO. Pratiquer la psychologie de bas-étage évite d'évoquer le fond politique des choses qui est autrement plus intéressant: désaccords sur la nature de l'URSS, sur la révolte des banlieues en 2005 , sur le fait d'intégrer les listes du PS en 2008, qui ont finalement conduits à une exclusion et donc à une rupture avec LO.

La fraction reste un groupe trotskyste malgré cette exclusion et malgré ce qu'elle propose au sein du NPA.
Ceux qui souhaitent se faire un avis pourrons passer à son stand au cours de la prochaine fête de LO, lire leur revue, leurs bulletins d'entreprises et discuter un peu avec ses militants.

En conclusion, je suis assez surpris de ne pas avoir vu d'article sur le décès de Morand dans le dernier LO. Peut-être le prochain ?
Tchen
 
Message(s) : 7
Inscription : 28 Oct 2004, 21:03

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par com_71 » 17 Mai 2015, 18:05

Tchen a écrit :désaccords... qui ont finalement conduits à une exclusion et donc à une rupture avec LO.

L'ordre d'énonciation du sujet et des deux compléments est bien discutable.

Tchen a écrit :La fraction reste un groupe trotskyste malgré cette exclusion et malgré ce qu'elle propose au sein du NPA.

Le sens de cette phrase n'est-il pas déformé par une syntaxe fautive ?

Tchen a écrit :En conclusion, je suis assez surpris de ne pas avoir vu d'article sur le décès de Morand dans le dernier LO. Peut-être le prochain ?


Je crois que des camarades de LO sont partis ces dernières années sans être mentionnés par une nécro, exercice assez convenu, il faut bien le dire. Je n'en ai pas été spécialement surpris et n'y vois pas matière à commentaire. Idem pour la disparition de Jacques Morand.
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1875
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par pelon » 18 Mai 2015, 19:19

J'ai bien connu Jacques Morand que j'appréciais beaucoup et qui m'a beaucoup appris. J'ai bien sûr regretté la scission mais ce n'est pas le moment de juger des responsabilités qui ne peuvent pas être que d'un seul côté. Des camarades de cette compétence manquent aux révolutionnaires et je sais quel fut son rôle en particulier dans des bagarres comme les grandes grèves des cheminots. Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il était resté trotskyste. Toutes mes condoléances à ses proches.
pelon
 
Message(s) : 33
Inscription : 30 Août 2002, 10:35

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par Ottokar » 18 Mai 2015, 21:26

Tchen "si on te suit Ottokar , Jacques Morand et la Fraction se seraient retrouvés au NPA pour cause d'"amour-propre" blessé ?


Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. il y a eu des divergences, celles que tu mentionnes entre autres. Il y a eu des attitudes qui ont rendu la cohabitation impossible. Puis la fraction a décidé de tenter l'aventure du NPA. Si on pouvait (avec beaucoup d'optimisme) s'illusionner au début, vu ce qu'il est aujourd'hui, il est clair que ce n'est pas de ce côté que viendra le parti révolutionnaire, un parti fidèle aux combats de Illy que Pelon rappelait. L'amour-propre, ce n'est pas que moral, c'est une façon de faire des bilans et donc des choix à un moment, si douloureux soient-ils. Quel est l'avenir de la Fraction dans le NPA ?
Mais après tout, c'est son problème. On peut se dire que l'avenir tranchera. Mais plus le temps passe, plus les choses s'enkystent, plus les divergences deviennent irréconciliables, plus les réunifications deviennent difficiles, voire impossibles.
Mais cela nous éloigne du sujet.
Ottokar
 
Message(s) : 141
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Notre camarade Jacques Morand

Message par com_71 » 19 Mai 2015, 07:02

Ottokar a écrit :Mais plus le temps passe, plus les choses s'enkystent, plus les divergences deviennent irréconciliables, plus les réunifications deviennent difficiles, voire impossibles.

Il y a des exceptions. Deux dirigeants de la révolution russe par exemple, à moins que l'exception provienne de la révolution russe elle-même.
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1875
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Précédent

Retour vers Presse et communiqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité