Effondrements de maisons à Lyon

Effondrements de maisons à Lyon

Message par Plestin » 08 Juin 2018, 06:04

Il arrive de temps en temps qu'un immeuble s'effondre, à Lyon comme ailleurs. Il y a quelques années, dans le 3ème arrondissement de Lyon, suite à de fortes pluies, une maison s'était effondrée sur un abribus, heureusement il n'y avait personne ni dans l'une ni sous l'autre...

Mais là, en l'espace de quelques jours, trois maisons se sont effondrées dans la même rue : d'abord une première maison le 17 mai, puis deux maisons mitoyennes le 29 mai.

Evidemment, le journal "20 minutes" n'a rien de mieux à faire que se demander si le secteur est "maudit" !


Lyon: Deux autres immeubles s'effondrent route de Vienne, un secteur maudit ?

FAITS DIVERS Les occupants des bâtiments concernés ont eu le temps de quitter les lieux avant l'effondrement survenu dans la nuit...

Publié le 30/05/18 à 10h51 — Mis à jour le 30/05/18 à 11h48


. Deux petits immeubles se sont effondrés dans la nuit de mardi à mercredi route de Vienne, sans faire de victime.
. Le 17 mai dernier déjà, un bâtiment vétuste s’était effondré à quelques centaines de mètres de là.


Trois immeubles qui s’effondrent en l’espace de quinze jours dans un proche périmètre… Voilà une situation qui ne manque pas d’interpeller et d’inquiéter les riverains de la route de Vienne, dans le VIIIe arrondissement de Lyon.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un bâtiment d’un étage, d’apparence vétuste, s’est effondré peu avant minuit au numéro 113 de la rue, suivi, peu après, par l’immeuble mitoyen du 115, comptant deux étages.

Un gymnase mis à disposition des sinistrés

Ce spectaculaire incident n’a fait aucune victime, les occupants des bâtiments concernés ayant pu quitter les lieux juste avant que les immeubles ne s’affaissent. Toute la nuit, une trentaine de pompiers a été mobilisée sur ce secteur pour s’assurer qu’aucune personne n’était coincée dans les décombres et pour sécuriser les lieux.

Dans la nuit, la mairie de Lyon a ouvert le gymnase Croix-Barret, mis à disposition depuis des treize sinistrés. Un arrêté municipal a été pris pour faire évacuer les deux immeubles concernés, mais également l’immeuble 111, voisins des bâtisses sinistrées, précise ce mercredi matin la Ville de Lyon.

Lorsque les immeubles sont tombés, de nombreux riverains sont sortis de chez eux pour suivre les opérations de secours dans ce secteur où, le 17 mai dernier déjà un immeuble, occupé par un médecin de garde de l’hôpital Saint-Vincent de-Paul, s’est effondré. Sans faire de victime.

La route de Vienne coupée

« Cet immeuble était vétuste, le risque d’effondrement était connu. C’est aux propriétaires des bâtiments de s’assurer du bon état de leurs immeubles. Le rôle de la mairie est de sécuriser le périmètre lorsque ce genre d’incidents se produit et de mettre à l’abri la population », indique-t-on à la mairie de Lyon.

Le temps des opérations de déblaiement et de démolition, relevant des propriétaires de ces immeubles, la route de Vienne restera coupée à la circulation jusqu’à nouvel ordre.



On appréciera la phrase "le rôle de la mairie est de sécuriser le périmètre lorsque ce genre d'incidents se produit"... La prévention ça n'existe pas ?

Les trois effondrements ont eu lieu dans un secteur populaire, où les propriétaires des maisons sont parfois eux-mêmes très pauvres et certains n'ont plus les moyens de les entretenir. J'ignore si c'est le cas ici, mais dans ce cas, s'ils n'ont pas les moyens de faire démolir et déblayer, la route de Vienne restera éternellement coupée ?

Cette route, bien qu'étroite, est l'un des principaux axes de circulation depuis Lyon en direction du Sud, et sa fermeture (depuis le 17 mai) entraîne une perturbation considérable dans la circulation. Une importante ligne de bus desservant les banlieues ouvrières du sud lyonnais est détournée.

Et on peut se demander combien il y a encore de maisons comme celles-là, susceptibles de s'effondrer, et où...


Les deux maisons mitoyennes désormais effondrées (celle de l'ancien restaurant "Chez Mireille" et celle portant le panneau "local à louer") sur Google Maps :

https://www.google.com/maps/@45.7375062 ... 312!8i6656
Plestin
 
Message(s) : 558
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Effondrements de maisons à Lyon

Message par Zelda_Zbak » 08 Juin 2018, 06:58

Purée !!!
Les trois effondrements ont eu lieu dans un secteur populaire, où les propriétaires des maisons sont parfois eux-mêmes très pauvres et certains n'ont plus les moyens de les entretenir. J'ignore si c'est le cas ici, mais dans ce cas, s'ils n'ont pas les moyens de faire démolir et déblayer, la route de Vienne restera éternellement coupée ?

Pas éternellement non... La mairie pourra décider une mesure arbitraire de destruction pour péril imminent et les propriétaires pauvres... n'auront plus rien, ni toit ni bien.

https://www.collectivites-locales.gouv. ... e-dhabitat

Sinon, il faut aussi étudier les sous-sols sur le cadastre. Parfois, il y a eu des exploitations du sous-sol dans le passé, qui fait que d'un coup, après des décennies, il devient meuble et les maisons voire les immeubles, s'effondrent. Dans ce cas, le propriétaire peut espérer des remboursements de l'assurance car ce n'est pas dû à un défaut d'entretien.

Ex de cadastre au 111 rte de Vienne, 69008 LYON, un immeuble écroulé si je t'ai bien compris, Plestin.

https://www.cadastre.gouv.fr/scpc/affic ... leSession=
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 434
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Effondrements de maisons à Lyon

Message par Zelda_Zbak » 08 Juin 2018, 09:09

Je t'ai relu... chez Mireille, c'est au 113...
Pour l'instant, pas de trace de l'écroulement au cadastre. Ca n'est pas mis à jour très très rapidement cette affaire.

https://www.cadastre.gouv.fr/scpc/affic ... leSession=
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 434
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Effondrements de maisons à Lyon

Message par Plestin » 08 Juin 2018, 13:40

Merci Zelda :)
Plestin
 
Message(s) : 558
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Effondrements de maisons à Lyon

Message par Plestin » 15 Juin 2018, 12:20

Une précision : le secteur des effondrements (quartier qui porte le nom prémonitoire de "Grand Trou") subit depuis des mois de grands travaux de construction avec des vibrations importantes ressenties dans tout le quartier. Il y a notamment un grand chantier de remplacement de la vieille clinique privée Saint-Vincent-de-Paul par un parc de logements et un EHPAD ; ce chantier se situe juste derrière la première maison effondrée. Il y a un autre chantier avec la création d'une salle polyvalente, à 40 mètres des deux autres maisons. Il y a aussi eu de fortes pluies.

Je doute que quiconque mette en cause la responsabilité des entreprises de BTP dans cette affaire. Les petits propriétaires dont les maisons se sont écroulées seront accusés et eux seuls auront des comptes à rendre. Leurs déboires illustreront juste la nécessité d'accélérer la rénovation de tout le quartier... pour le plus grand bénéfice des mêmes entreprises ?
Plestin
 
Message(s) : 558
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Effondrements de maisons à Lyon

Message par Plestin » 15 Juin 2018, 12:32

Bingo, le chantier Saint-Vincent-de-Paul, c'est pour Vinci Immobilier. Ce n'est pas un hasard si un journal local a autrefois surnommé Lyon "Vinciland". Le chantier fait l'objet d'un partenariat (signé par Gérard Collomb) entre la Métropole de Lyon, la ville de Lyon et Vinci Immobilier.

Peut-on croire un seul instant que le tout-puissant Vinci sera mis en cause ?

Petite précision : pas d'EHPAD, mais une résidence pour personnes âgées.
Plestin
 
Message(s) : 558
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10


Retour vers Presse et communiqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)