Henri Weber

Henri Weber

Message par artza » 27 Avr 2020, 08:39

Nous apprenons avec tristesse le décès d'Henri Weber frappé par le coronavirus.
Né à Leninabad (URSS) en 1944 de parents juifs polonais.
Il était père de six enfants.
artza
 
Message(s) : 1770
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Henri Weber est mort...

Message par Gayraud de Mazars » 27 Avr 2020, 08:52

Salut camarades,

Henri Weber, ancien fondateur et responsable de la LCR, passé au PS au début des années 80 vient de mourir du Covid 19...

https://www.20minutes.fr/politique/2768 ... e-covid-19

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1384
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Henri Weber

Message par Cyrano » 27 Avr 2020, 08:59

Y'a un bout de temps qu'il était décédé politiquement. Je le détestais. D'ailleurs, je ne l'aimais pas non plus quand il était jeune: il se la pétait trop - mais il fait partie d'une certaine histoire, celle de nos vingt ans.

C'est une illusion d'optique ou pas: une épidémie qui fait mourir des gens connus en politique? Patrick Devedjian, Henri Weber, des maires, des conseillers municipaux.
La grippe fait-elle ça? Ou bien on ne mentionne pas la raison si c'est la grippe?
Cyrano
 
Message(s) : 688
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Henri Weber est mort...

Message par Cyrano » 27 Avr 2020, 09:01

Trop lent ;-) : artza t'as précédé de 13 minutes dans la rubrique ""Presse et communiqués".
Cyrano
 
Message(s) : 688
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Henri Weber

Message par Gayraud de Mazars » 27 Avr 2020, 09:59

Salut cher camarade Cyrano,

Là, je ne me trompe pas [private joke], j'ai souvenir d'un débat à la Fête de l'Humanité au stand du NPA qui venait de naitre, vous trouverez ce passage dans le film "C'est parti", de Camille de Casabianca, entre Sabado et Weber... Weber qui expliquait que le mouvement trotskiste était stérile, car il n'avait contribué à aucune loi sociale pour les travailleurs dans le monde... Alors que le PCF et les sociaux-démocrates, avaient largement légiféré en France, du Front Populaire à la Sécu, au gouvernement de Mitterrand première mouture avec la 5e semaine de congés payées... C'était assez puant...

Discutant en aparté, Weber expliquait à Sabado, qu'il possédait légalement le nom de la Ligue et du journal Rouge, et ce serait idiot de faire disparaitre le nom de Rouge, très beau nom pour un journal, mais qu'il n'intenterai pas de procès devant la justice bourgeoise...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1384
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Henri Weber

Message par Gayraud de Mazars » 27 Avr 2020, 10:37

Salut camarades,

Un commentaire d'un camarade, ancien de la Ligue qui m'a touché...

Tisserand est mort hier. Tinville doit être triste.

C'était un temps d'après 68, où au 10, impasse Guéménée, au comité central de la Ligue, on ignorait les vrais noms d'Henri Weber et d'Alain Krivine...

Ou on faisait semblant...révolution oblige...

On disait au 10...on lisait Rouge...Certains ne sont pas morts à 20 ans...

Je te reverrai 40 ans plus tard dans une réunion du PS puis dans un resto, dans l'Indre. Tu ne voulais plus parler d'avant...

Je te salue, mon camarade d'avant...


Image

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1384
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Henri Weber

Message par Bertrand » 27 Avr 2020, 10:37

Cyrano a écrit :Y'a un bout de temps qu'il était décédé politiquement. Je le détestais. D'ailleurs, je ne l'aimais pas non plus quand il était jeune: il se la pétait trop - mais il fait partie d'une certaine histoire, celle de nos vingt ans.


Voilà. Pas plus.
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
 
Message(s) : 555
Inscription : 25 Juil 2003, 15:27

Re: Henri Weber

Message par Duffy » 27 Avr 2020, 12:09

Moi, ça ne me rappelle pas mes 20 ans.
Weber, tout en sachant d'où il venait, ça a toujours été pour moi un type du camp d'en face, le copain de Fabius...

Bien du mal donc à être ému... même si je peux imaginer à quoi son histoire peut faire écho.
Et moins ému encore par le "on faisait semblant" de l'ami de Gayraud ci-dessus...

Mercier, Quirante et Weber en février 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=XreH1Fhu_Mc
Weber défend bec et ongles "les conquêtes sociales" du quinquennat Hollande. Mercier : "Monsieur Weber, vous êtes un renégat".
Duffy
 
Message(s) : 323
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: Henri Weber

Message par com_71 » 27 Avr 2020, 12:27

Je te salue, mon camarade d'avant...

Temps sans idéal.
Trotsky disait ça de Jaurès :
La guerre mondiale devait mettre Jaurès face à face avec des questions qui divisèrent le socialisme européen en deux camps ennemis. Quelle position eut-il occupé ? Indubitablement, la position patriotique. Mais il ne se serait jamais résigné à l'abaissement qu'a subi le parti socialiste français...

Alors Weber...
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4331
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Henri Weber

Message par pouchtaxi » 27 Avr 2020, 13:41

Lénine , Un pas en avant, deux pas en arrière, 1904.

https://www.marxists.org/francais/lenin ... 040500.htm



Nul n'osera ‑nier que ce qui caractérise, d'une façon générale, les intellectuels en tant que couche particulière dans les sociétés capitalistes contemporaines, c'est justement l'individualisme et l'inaptitude à la discipline et à l'organisation (voir, par exemple, les articles connus de Kautsky sur les intellectuels). C'est ce qui, entre autres, distingue désavantageusement cette couche sociale d'avec le prolétariat. C'est aussi ce qui explique partiellement la veulerie et l’instabilité de la gent intellectuelle, dont le prolétariat a si souvent à se ressentir. Et cette particularité des intellectuels est intimement liée aux conditions habituelles de leur vie, de leur gagne‑pain, qui se rapprochent sous bien des rapports des conditions d'existence de la petite bourgeoisie .



Ce texte est cité, à la page 216, par Henri Weber dans son livre Marxisme et conscience de classe, 10/18, 1975.

M. le Sénateur était capable de citer avec pertinence.

Je me souviens aussi d'un certain lundi 10 février 2003. Il n'avait pas été des plus fraternels.......
pouchtaxi
 
Message(s) : 153
Inscription : 08 Mai 2006, 18:19

Suivant

Retour vers Presse et communiqués

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité