Explosion chez Saipol à Dieppe

Re: Explosion chez Saipol à Dieppe

Message par Plestin » 23 Fév 2019, 08:05

Brève LO du 22 février 2019

https://www.lutte-ouvriere.org/en-regio ... 17347.html


Dieppe (Seine-Maritime)
Morts pour les profits de Saipol et du groupe Avril

Brève
22/02/2019

Voici un an, l’usine Saipol, à Dieppe explosait tuant deux travailleurs. Ceux-ci, employés d’une entreprise sous-traitante effectuaient une opération de maintenance. L’usine Saipol produisait des huiles à partir de graines de colza, et dans une étape de la production de l’hexane, très inflammable est utilisé. C’est cet hexane qui s’est enflammé, déclenchant l’explosion meurtrière.

Un an après l’enquête est toujours en cours pour comprendre l’enchaînement des faits qui ont conduit à ce drame. Mais selon des éléments révélés par la CGT, c’est bel et bien la violation par Saipol des règles élémentaires de sécurité qui a envoyé ces travailleurs dans un extracteur débloquer un tapis roulant coincé par plusieurs tonnes de graines saturées d’hexane.

Les résultats de l’expertise demandée par le parquet du tribunal de Dieppe doivent être rendus en mars. Mais une chose est sûre, Saipol et le groupe Avril dont il dépend (huiles Lesieur, Puget, œufs Matines…) ne pourront pas s’exonérer de la responsabilité d’avoir envoyé deux hommes à la mort pour qu’une panne ne ralentisse pas la production d’huile !
Plestin
 
Message(s) : 970
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Explosion chez Saipol à Dieppe

Message par Plestin » 10 Juil 2019, 05:56

La plupart des travailleurs de Saipol Dieppe (une trentaine), dont l'usine est toujours à l'arrêt, travaille dans d'autres entreprises de la région (ex. : chez Nestlé) avec un statut de travailleur détaché avec compensation de l'écart de rémunération, car en général les autres entreprises payent moins. Il y a aussi deux ou trois mutations sur d'autres sites du groupe en France).

Il est désormais public que le groupe Avril, propriétaire de Saipol, émanation de puissantes filières agricoles, qui a de l'argent tout autour du ventre, a choisi Dieppe pour réaliser un gros investissement en vue de construire une nouvelle usine (nouveaux ateliers et réutilisation d'ateliers existants).

Cette nouvelle usine ne réalisera pas l'opération chimique dangereuse qui s'est trouvée au coeur de l'accident (l'extraction à l'hexane).

La nouvelle usine sera en partenariat avec un géant mondial des ingrédients alimentaires, le groupe néerlandais DSM. Elle se spécialisera sur l'extraction de la protéine du colza, non pas pour répondre aux besoins alimentaires de l'humanité mais pour profiter du marché croissant des végétariens, végétaliens et flexitariens. On retrouvera ainsi des protéines de "colza non OGM" dans plein de produits alimentaires préparés, à la place du soja par exemple.

L'usine démarrera fin 2021 ou début 2022 et Saipol promet un effectif supérieur à celui de l'ancienne usine, peut-être une quinzaine de personnes en plus.

L'effectif de cette usine est petit, mais il y a beaucoup d'activités induites, notamment dans le port de Dieppe.

Le reportage de FranceTV Info Normandie :

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 97006.html
Plestin
 
Message(s) : 970
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Précédent

Retour vers Dans le monde du travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)