Les grèves multi-sectorielles à venir

Message par emman » 28 Mai 2003, 20:17

Les grèves multi-sectorielles à venir

28/05 18:45 Une multitude de secteurs, notamment les transports, seront touchés à partir de lundi par des mouvements de grève, le plus souvent reconductibles, essentiellement liés à la réforme des retraites. Voici les principaux appels recensés mercredi:

lundi 2 juin

- Transports: à la SNCF, six fédérations syndicales de cheminots - CGT, CFDT, FO, CFTC, Unsa, Sud Rail - ont déposé un préavis de grève nationale reconductible à partir du 2 juin 20h00

A la RATP, la CGT, majoritaire, a déposé un préavis de grève "illimité" à partir du 2 juin 22h00.

- Impôts: la CGT appelle à une grève reconductible à compter du 2

- Energie: la fédération FO appelle les électriciens et gaziers à une grève reconductible à partir de lundi avec "baisses de production"

- La Poste: les postiers d'Ile-de-France sont appelés à la grève illimitée à partir de lundi minuit par FO Com IDF.

mardi 3 juin

- Education: les syndicats de l'enseignement (FSU, Unsa-Education, CGT, ont appelé à une nouvelle journée nationale d'action et de grève mardi 3 juin, la dixième depuis la rentrée.

- Transports: les fédérations nationales CGT, CFDT et FO des Transports appellent à engager la grève à partir du 3 juin.

Cet appel concerne notamment les transports urbains de province, le transport aérien, le transport routier marchandise, les transports de fonds, les ambulanciers, les taxis...

La CFDT et la CGT des Transports précisent qu'elles appellent les chauffeurs routiers à des arrêts de travail massifs et non à un blocage des routes.

A Air France, dix syndicats (CGT, UGICT/CGT, FO, FO-Cadres, CFDT, CFTC, Unsa, SNMSAC, ALTER et Sud Aérien) appellent l'ensemble des salariés à un "arrêt de travail de 24 heures" mardi.

- La fédération CGT des fonctionnaires demande aux militants et personnels d'"organiser le 2 juin dans les établissements et les services" des assemblées générales "pour décider démocratiquement d'un nouveau temps fort convergent de grèves et manifestations le 3 juin".

- Ports et docks: la fédération CGT des ports et docks appelle à des arrêts de travail compris entre 4 heures et 24 heures, contre le projet de loi, dans le cadre d'un "préavis reconductible"

- Marine marchande: la fédération UGICT-CGT des Officiers de la marine marchande (majoritaire) a annoncé le dépôt d'un préavis de grève reconductible à partir de mardi.

- Autoroutes: la CGT des Autoroutes du Sud de la France (ASF) appelle les quelque 5.000 salariés de la société à la grève reconductible

- Energie: la fédération CGT appelle les électriciens et gaziers à la grève reconductible à partir du 3 juin avec des "baisses de production"

- Equipement et Environnement: les fédérations CGT, FO et CFDT appellent les personnels à la grève reconductible pour "exiger l'ouverture immédiate de négociations" sur les retraites.

- Chimie: les fédérations CGT et FO de la chimie appellent les salariés du secteur (nucléaire, caoutchouc, chimie, pétrole, plastique, verre) à une grève "dans toutes les entreprises" contre le projet du gouvernement. Pour FO, le mot d'ordre est reconductible.

- Métallurgie: la CGT appelle à des arrêts de travail mardi. Selon la CGT, des arrêts de travail sont lancés dans plusieurs groupes, dont Alstom, Renault, Snecma et Dassault Argenteuil.

- Commerce: la CGT-Commerce appelle à la grève "pour que soit revue la réforme sur les retraites", et affirme que les salariés de nombreuses enseignes (Sodexho, Samaritaine, Buffalo Grill, Eurest, Virgin, Conforama, Décathlon, Monoprix, Printemps...) "seront tous dans la rue".

- Impôts: le SNUI, premier syndicat à la direction générale des Impôts, qui a déposé un mot d'ordre de grève reconductible depuis le 13 mai, appelle les personnels à un "blocage total" de la DGI.

- La Poste et France Telecom: le syndicat SUD-PTT appelle à une "grève générale totale et reconductible" à partir de mardi. En Ile de France, FO appelle à une grève illimitée à partir du 2 juin.

- Banque de France: six syndicats - CFDT, CGT, FO, SNA, FO et SIC - appellent les agents à une grève de 24H pour demander le retrait du plan de restructuration du réseau de succursales et des missions de la banque centrale.

- Aviation civile: la CGT de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), premier syndicat, a exprimé son intention de déposer un préavis de grève pour mardi 3, mercredi 4 et jeudi 5 juin pour l'ensemble des personnels de la DGAC, dont les contrôleurs aériens.


© AFP.
emman
 
Message(s) : 0
Inscription : 02 Oct 2002, 12:44

Message par Admiratrice » 28 Mai 2003, 22:49

Je ne vois guère que trois jours de grève.....Insuffisant.
Admiratrice
 
Message(s) : 0
Inscription : 07 Mai 2003, 17:19

Message par stef » 28 Mai 2003, 23:05

Je vois surtout la division (sectorielle), des mouvement émiettés, disloqués alors que chacun sait que ce qui est à l'ordre du jour c'est la Grève Générale et que sans celle-ci il n'y a rien à espérer. Le problème n'est pas le nombre de jours de grève, c'est l'unification du mouvement pendant qu'il est encore temps.

Surtout depuis que Chirac est entré en lice, il n'y a pas le moindre espoir de faire chuter le plan Fillon autrement.
stef
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 11:50

Message par Admiratrice » 28 Mai 2003, 23:10

Tu as raison.Je suis trés pessimiste,on ne prend pas le chemin de la grève générale.
Admiratrice
 
Message(s) : 0
Inscription : 07 Mai 2003, 17:19

Message par Albert » 29 Mai 2003, 08:02

Je ne pense pas qu'il faille être optimiste ou pessimiste, il faut se battre, militer pour la grève, entrainer les zéssouflés, gagner des militants de la grève dans les boites privées. Il faut que les plus conscients n'aient rien à se reprocher, faisons le max ! Optimisme de l'action, pessimisme de la raison ! On fera le bilan et on se remontera le moral comme on peut plus tard. :headonwall:
Espérons que ceux qui ont des plumes à perdre en perdrons un max ! La seule solution c'est de se battre le plus longtemps possible !
Albert
 
Message(s) : 0
Inscription : 22 Mai 2003, 20:36

Message par emman » 29 Mai 2003, 14:09

Le pire est certainement à venir de la part de la CGT...

CITATION
"Nous ne voulons pas enfermer l'action dans une modalité unique qui ne conviendrait pas à l'ensemble des salariés. Nous voulons faire converger différentes formes d'action pour être plus puissants ensemble", a ainsi déclaré Jean-Christophe Le Duigou, secrétaire confédéral de la CGT. [/quote]
emman
 
Message(s) : 0
Inscription : 02 Oct 2002, 12:44


Retour vers Dans le monde du travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité