Force Ouvrière souhaite un "mouvement de grève

Message par ianovka » 11 Juin 2003, 10:28

CITATION (wolf @ mercredi 11 juin 2003, 11:03)
Un militant de LO disait à un de nos camarades: "moi je ne demande pas aux appareils quoi que ce soit parce que ce sont des traîtres et je ne veux pas semer d'illusions". Comment expliquer alors ce qui se passe dans FO?
[/quote]
Qu'un appareil syndical lance le mot d'ordre de grève générale pour coller un peu au mouvement c'est une chose (d'ailleurs c'est à mon avis purement stratégique). Il paraitra d'autant plus légitime à prononcer la fin de la grève quand il en jugera bon. Et c'est effectivement semer des illusions de laisser croire aux travailleurs que comme FO appèle à la GG on peut maintenant compter sur ses bureaucrates alors qu'ils viendront immanquablement freiner le mouvement.

Une autre chose c'est de mobiliser autour de nous le maximum de travailleurs, malgré les centrales syndicales, et de permettre l'extension d'un mouvement en mettant en garde contre les confédérations qui n'ont pas du tout les mêmes intérêts que les travailleurs. Permettre là on c'est possible aux travailleurs de s'organiser entre eux pour defendre leurs intérêts à eux, et là on a des chances de pouvoir aller plus loin. On ne les laissera pas désarmés devant des confédérations qui se seraient mis à la tête de leur mouvement et qui leur diraient de rentrer bien sagement dans les rangs.




Avatar de l’utilisateur
ianovka
 
Message(s) : 57
Inscription : 30 Août 2002, 11:30

Message par emman » 11 Juin 2003, 10:37

CITATION (wolf @ mercredi 11 juin 2003, 09:28)
Pour l'essentiel... FO après avoir signé pour la grève générale est revenu en ayant signé ceci.
CITATION
Déclaration intersyndicale de la CGT, CGT-FO, UNSA, FSU



La journée de grèves et de manifestations du 10 juin, la 7ème journée
d'action depuis le début de l'année, aura été un démenti au gouvernement qui
tablait sur « l'essoufflement » du mouvement et sa dérive vers des formes
violentes. Le succès de ce 10 juin est la démonstration que, loin du repli,
nous avons été capables d'élargir le mouvement, de l'inscrire dans la durée
et de conserver l'adhésion de l'opinion publique.


Le refus de négocier sur les retraites apparaît encore plus injustifié. Il
n'est pas question de tourner la page.


Les organisations syndicales CGT, CGT-FO, UNSA, FSU confirment :
- la nouvelle journée nationale interprofessionnelle de grèves et de
manifestations le 12 juin avec le meeting-manifestation de portée nationale
de Marseille. Une forte mobilisation est à nouveau possible sans bloquer les
épreuves du Baccalauréat ;

Elles prendront toutes les initiatives nécessaires pour renforcer, élargir
le mouvement et obtenir l'ouverture de négociations .


Le 10 juin 2003
[/quote][/quote]
Oh là! Je sens que cet appel va remotiver tout le monde.... :halalala:
emman
 
Message(s) : 0
Inscription : 02 Oct 2002, 12:44

Message par emman » 11 Juin 2003, 10:43

Sur le site de FO :

CITATION
Le mouvement de rejet du plan Fillon est désormais à un moment clé.  
   
Hier soir, FO, la CGT, l'UNSA et la FSU se sont rencontrées à Paris et ont examiné la situation et les propositions d'action qu'elles avancent pour faire aboutir la lutte contre le plan Fillon et pour l'ouverture de négociations. La CGT s'est montrée favorable à une pétition à l'adresse des parlementaires pour qu'ils surseoient au vote de la loi. FO a proposé la "grève générale interprofessionnelle, menée dans l'unité d'action", pour "amener le gouvernement à la table des négociations" (lire nos informations d'hier).

Les organisations syndicales ont décidé que leurs instances respectives examineraient ces propositions et ont adopté une déclaration centrée sur l'appel à la journée de demain 12 juin et sur «le meeting-manifestation de portée nationale de Marseille».[/quote]

:halalala: :halalala: :halalala:
emman
 
Message(s) : 0
Inscription : 02 Oct 2002, 12:44

Message par ianovka » 11 Juin 2003, 11:02

CITATION (emman @ mercredi 11 juin 2003, 11:43)
CITATION ( FO @ sur leur site)
FO a proposé la "grève générale interprofessionnelle, menée dans l'unité d'action", pour "amener le gouvernement à la table des négociations".
[/quote]

[/quote]
Face aux intérêts des travailleurs voilà les intérêts de FO. :halalala:
Avatar de l’utilisateur
ianovka
 
Message(s) : 57
Inscription : 30 Août 2002, 11:30

Message par stef » 11 Juin 2003, 14:16

Tu as raison sur ce point (mea culpa).

Cet appel à la grève générale était soigneusement balisé. Il n'en est pas moins significatif de la pression ouvrière qui se réfracte dans les organisations ouvrières.

Voici ce que Blondel racontait le 6 juin :
CITATION

On voudrait que nous lancions la grève générale interprofessionnelle. Si je ne réponds pas à ce mot d’ordre, c’est parce que (…) c’est un mouvement contre le gouvernement
[/quote]

A comparer au texte du CCN...

Le reste, plus tard...
stef
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 11:50

Message par Louis » 11 Juin 2003, 19:41

CITATION (wolf @ mercredi 11 juin 2003, 08:26)
Oui, on ne dit pas que "LO" doit appeler , elle, à la grève générale, et on comprend ce u'ils reprochent à la ligue - d'autant que la ligue appelle (semble appeler? Si j'ai pas suivi tu me corrieras) à la grève générale mais ne combat pas pour que lesorganisations syndicales majoritaires y appellent.[/quote]
Si je comprend bien l'esprit tortueux de Wolf, CPS reproche a lo de ne pas appeler à la GG et à la ligue d'appeler...

Il faudrais un jour avoir une discussion un peu poussée sur "les syndicats", ce qu'ils signifient, leur place particulière vis a vis des partis (mais aussi dans le champ social), etc etc

Personnelement, je pense que réduire les syndicats à de vaines considérations sur les "appareils" est quand même symptomatique d'un replis sectaire (et cela est tout aussi vrai pour cps "mouche du coche" que pour lo "oiseau de mauvais augure")
Louis
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 09:33

Message par Louis » 11 Juin 2003, 20:00

j'en sais rien : je suis à la cgt (c'est l'inconvénient de notre fonctionnement en fractions syndicales)

Maintenant, les seuls que je connaisse "intégré a l"appareil" c'est tes copains du pci organisant une scission pour le compte de fo... Nous, on est "intégré a la direction" c'est pas la même chose...
Louis
 
Message(s) : 0
Inscription : 15 Oct 2002, 09:33

PrécédentSuivant

Retour vers Dans le monde du travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité