Salariés licenciés à la CAF de nancy

Message par ravine chien » 21 Juil 2011, 04:32

article de rue89. Après quelques semaines d’incertitude, quatre techniciens-conseils sont licenciés pour « insuffisance professionnelle ». Ils vont saisir les Prud’hommes.
ravine chien
 
Message(s) : 0
Inscription : 17 Mars 2003, 14:50

Message par Crockette » 21 Juil 2011, 10:42

oui c'est bien mais malheureusement les prud'hommes c'est repérer la cause de ce qui ne va pas trop tard..les prud'hommes n'exigent plus un réembauche sur le cdi...ils préfèrent donner de sindemnités...et tant pis si les personnes pointent au chomage de nombreuses années...


l'insuffisance professionnelle est un argument qui va se multiplier ds tous les secteurs, puisque le gouvernement comme les syndicats de salariés ont accepté que le patron devienne le maître inconstesté de l'évaluation individuelle d'un salarié...meme si celui-ci a la meilleure expérience du monde et les meilleurs diplomes, si un patron omnipotent décide de le classer "incompétent" rien ne l'empechera légalement...de le faire


donc pour stopper ce genre d'injustice il faudrait que LO, NPA, PCF front de gauche exgient et rappellent aux syndicats de dénoncer et de lutter contre l'entretien individuel d'évaluation..c'est un outil d emanagement qui n'est pas du tout indépendant mais bien partiel et source de nombreuses inégalités...car le patron évalue aussi quand le salarié fait des remplacements dernière minute, accepte de faire de samplitudes démentes...ou de ne pas compter ses heures supps...

d'autre part je rappelle qu'en angleterre et aux usa l'entretien individuel d'évaluation s'est transformé en un véritable outil d'asservissement et dinfantilisation : le salarié est évalué au minimum tous les trimestres, les facteurs d'évaluation sont subjectifs et surtout ils incluent des items propres au comportement du salarié ce qui revient à dire selon moi, que l'organisation du travail se calque sur un fonctionnement bureaucratique, formel, de type militaire...

d'autre part les salariés se prennent aussi des remarques négatives sur leur "apreseal" (je suis pas sur de l'orthographe) sur des fautes potentielles !!!
et finalement ces évaluation débouchent ds ces pays (pas encore en france) sur des notations..et des classements entre collaborateurs, ce qui augmente mécaniquement et psychologiquement la concurrence entre eux...

évidemment la majeure partie des salariés n'y trouvent rien à redire puisque ce système est valorisé et justifié dès leur plus jeune âge à l'école...
mais ils n'y trouvent rien à redire aussi parce que c'ets la crise et de millions d echomeurs attendent à la sortie, avec cette fameuse armée de main d'oeuvre de réserve qi rend tellement de services aux capitalistes...



Crockette
 


Retour vers Dans le monde du travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité