Bosch maxi-exploitation

Bosch maxi-exploitation

Message par Plestin » 18 Mai 2017, 07:02

Dans l'ancien bassin houiller de Lorraine, en Moselle, un certain nombre d'entreprises se sont installées en profitant de toutes sortes d'aides. Parmi elles, un centre d'appel du groupe Bosch qui s'est installé en 2000 à Forbach, puis a déménagé en 2014 dans un ancien bâtiment des Houillères rénové et loué par un promoteur.

Ce centre d'appel fait tout et n'importe quoi en matière de prestations téléphoniques, et même d'autres choses, et les conditions de travail y sont dingues, mais le personnel ne se laisse pas faire :

https://www.lutte-ouvriere.org/en-regio ... 91688.html

Aux toutes dernières nouvelles, le travail a repris en l'échange d'engagements de la direction sur l'amélioration des conditions de travail, et les syndicalistes (CFDT et CFTC, traditionnellement forts dans cette région) renvoient la question des salaires à des négociations traditionnelles...

Selon Le Républicain Lorrain, certains travailleurs mettent la question des salaires au premier plan, notamment ceux travaillant de nuit, et cela illustre encore un autre aspect des conditions de travail pourries :

Restés discrets, les employés de nuit ne sont pas tout à fait en accord avec les négociations en cours. « Pour nous, le plus important, c’est ce qui touche aux salaires , indiquent Adrien et Younice. Nous faisons le même travail que les autres mais de 21 h à 6 h. Nous n’avons aucun bonus de nuit alors que nos remplaçants en touchent. On se détruit la vie. » Adrien argumente : « Moi, j’ai fait 45 h par semaines avec un seul jour de repos, pendant 6 semaines. Je touche entre 1 100 et 1 200 € par mois. Ce que j’attends, c’est un salaire décent. »
Plestin
 
Message(s) : 221
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Retour vers Dans le monde du travail

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron