Tchernobyl et la frontière du souvenir

Et lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantismes

Re: Tchernobyl et la frontière du souvenir

Message par Cyrano » 06 Nov 2019, 22:08

J'avais lu ça en son temps. Ça avait beaucoup parlé de ce bouquin - bizarrement, du coup, je me rends compte que je ne l'ai pas: on avait du me le prêter. Je ne me souvenais pas du tout de son boulot dans le nucléaire. Est-ce que je confonds ou avait-il aussi fait le boulot de cireurs de chaussures?
Y'a un livre qui date de deux ou trois ans, "Boulots de merde!", mais le "Tête de Turc" nous montre que les boulots de merde ne sont pas apparus avec les livreurs en vélo.

Ah, au fait, Zelda, j'ai relu ce que tu disais sur le nucléaire et entr'autre j'avais zappé ce que tu écrivais sur la série Tchernobyl, ça aurait du me sauter aux yeux.
« Pour ceux qui ont vu la série Chernobyl, il y a cette très belle scène où le scientifique entend genre le lendemain ou 48H après la catastrophe que l'Allemagne, par principe de précaution, demande aux élèves de ne pas aller à l'école, tandis que par la fenêtre, ce scientifique voit les jeunes de Pripiat en uniforme scolaire aller et venir. »
Tu parles d'une belle scène!...
La catastrophe de Tchernobyl se passe durant la nuit du vendredi 25 au samedi 26 avril 1986, à 1h20 du matin: le couvercle de 1200 tonnes est soufflé et retombe de guingois sur la centrale. Putain, 1200 tonnes!
Ce n'est que deux jours plus tard, le lundi 28 avril au matin, qu'on remarque une radioactivité élevée à la centrale nucléaire de Forsmark en Suède. L'information sera répercutée dans la journée : on est donc encore bien loin de l'Allemagne et des mesures que ce pays va prendre pour les élèves.
Lundi 28 avril, début d'après-midi, l'agence TASS publie un communiqué laconique sur un accident nucléaire.
Mais… l'évacuation de Pripiat a déjà eu lieu : elle a commencé le dimanche 27 avril à 14 heures, avec plus de 1200 autocars. Quand l'Allemagne (de l'Ouest) prendra des mesures, il n'y aura plus un seul gamin à Pripiat.
Donc, Zelda, soit ta mémoire te joue des tours, soit la belle scène n'est qu'une grosse menterie. Ça donne encore moins envie de voir cette série si c'est truffé de petites manipulations comme ça.
Cyrano
 
Message(s) : 131
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Tchernobyl et la frontière du souvenir

Message par Zelda_Zbak » 07 Nov 2019, 09:28

Probablement que ma mémoire me joue des tours, et qu'ils ne sont plus à Pripiat. Je vérifierai.
Honnêtement, la série vaut le détour, et son axe est fort : quand l'Etat ne prend pas au sérieux ses scientifiques, c'est catastrophique, au sens propre.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 777
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Précédent

Retour vers Sciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité