La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantistes

Et lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantismes

La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantistes

Message par Doctor No » 17 Nov 2014, 19:29

Etant donné que cela fait un moment que je ne m'exprime par sur le sujet, et étant donné que la TMI a publiée un article sur la question, je vous le poste.

C'est en anglais, hélas, et trop long pour être traduit.

http://www.marxist.com/the-crisis-of-co ... rt-one.htm

Ce qui m'a fait le plus marrer de toute cette fable, c'est la création, par des génies de l'astrophysique, de la particule "gonflaton"... ce qui m'a semblé assez "gonflaté" (ou "gonflé"?. Comme vous voyez j'ai encore des problèmes avec l'écriture du français comme vous me l'avez fait remarquer)
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par com_71 » 17 Nov 2014, 20:34

"...est-ce qu'un parti révolutionnaire renonce à exercer une pression sur la bourgeoisie... non, cela va de soi... Mais la voie des réformes convient aux questions secondaires... On ne peut obtenir le pouvoir au moyen de réformes."
L. Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1345
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par Doctor No » 17 Nov 2014, 23:33

Alors, la poire ou le fromage?

Com 71 a pris l'habitude de se placer au milieu. Chacun sa vie, c'est vrai.

La dame qui defend le "modèle" se permet de renvoyer "l'univers stationnaire" et la critique du "red-shift" à la poubelle d'un revers de main. Il faudrait qu'elle explique, mais non, elle préfère utiliser des malabars de mauvais polémiste.

Quant au célèbres "matières noires" (ou marron foncée comme l'a inventé dernièrement, Hawkins) et "énergie noires", pas de nouvelles. C'est vrai que je n'en m'attendais pas...

Bref, une pseudo-polémique de janvier 2011 entre un type qui parle d'un univers stationnaire, sans histoire (!!), mais avec des tremblements à son intérieur et une dame qui, fraiche de sa personne, ne réponds à rien d'important.

Tout est bon dans son monde, même "l'inflaton", la chose la plus ridicule et la plus comique qu'on a jamais inventé.

L'équation ne correspond pas aux observations? Ajoutons donc de l"'inflaton" à volonté!

Hélas, comme dit l'article de la TMI, cela pose plus des questions que des réponses car...d'où quelle est sortie l'énergie" pour inflatonner tout ça?

De l'énergie qui n'est pas énergétique, banane!

Voila bien de la bonne science...mais j'ai un doute quand même.

Ainsi, même moi, j'arrive à créer un "modèle".
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par com_71 » 19 Nov 2014, 02:55

Doctor No a écrit : un type qui parle d'un univers stationnaire, sans histoire (!!), mais avec des tremblements à son intérieur...


C'est certainement par hasard que ce "type" est entré au Collège de France...
Cela fait des dizaines d'années qu'il exprime des doutes sur l'expansion de l'univers en se basant sur l'explication du décalage vers le rouge par la "fatigue de la lumière", tout en disant que cette théorie est difficilement crédible.
Bref, la situation n'est simple que pour les "spécialistes" de la TMI. Cette certitude sur socle d'argile peut-elle les aider dans la construction d'une organisation communiste révolutionnaire ?
"...est-ce qu'un parti révolutionnaire renonce à exercer une pression sur la bourgeoisie... non, cela va de soi... Mais la voie des réformes convient aux questions secondaires... On ne peut obtenir le pouvoir au moyen de réformes."
L. Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1345
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par Doctor No » 19 Nov 2014, 08:35

Cette certitude sur socle d'argile peut-elle les aider dans la construction d'une organisation communiste révolutionnaire ?

De cela, je n'en sais rien, mais je trouve que Com 71 sort allègrement du sujet. Du cosmos à "la construction d'une organisation" il y a plus loin qu'à l'étoile Andromeda.

Mais bon, pour qu'il ne pense pas que je donne une trop courte réponse à son post, je lui propose la deuxième partie de l'article de la TMI (dont je ne garantie pas , et comment?, la validité scientifique) mais que je partage assez son point de vue philosophique.

C'est vrai que la dame, dont Com 71 avait publié la "réfutation" des pourfendeurs du Big Bang, se moquait de la philosophie comme de sa dernière chemise. Une attitude tellement typique que cela fait sourire. J'espère que Com 71 ne partage pas un telle position...quoique vu les temps qui courent...on ne sait jamais!
http://www.marxist.com/the-crisis-of-co ... rt-two.htm
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par artza » 19 Nov 2014, 10:06

Alors la poire ou le fromage?

Encore faut-il pour en causer ne pas connaître que la croûte et la queue :D .
artza
 
Message(s) : 811
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par com_71 » 19 Nov 2014, 13:56

Lénine [edit com]ou plutôt ceux qui le citent à tort et à travers[/edit com] n'a pas forcément raison contre les observations des physiciens. Surtout quand on le cite à l'appui de réponses à des questions qu'il ne pouvait pas se poser.

Lénine contre la mécanique quantique, école de Copenhague ou pas, ça me fait doucement rigoler, sauf le respect du aux "spécialistes" de la TMI.
"...est-ce qu'un parti révolutionnaire renonce à exercer une pression sur la bourgeoisie... non, cela va de soi... Mais la voie des réformes convient aux questions secondaires... On ne peut obtenir le pouvoir au moyen de réformes."
L. Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1345
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par Doctor No » 19 Nov 2014, 18:54

Com 71 devrait dire "de certains physiciens" car il y en a que critiquent le "modèle" (d'incohérences).

D’ailleurs leurs "observations", quand ils en font, se retournent contre leurs "calculs" (leur véritable science) et ils se voient obligés "d’accommoder" leurs calculs par des malabars tels "l'inflaton"; l'énergie non énergétique qui se manifeste tout de même mais on ne sait pas où; la matière noire qui devienne marron foncée, etc.

C'est justement la contradiction entre l'observation et le "modèle" qui est au fond de toute cette question.

Mais Lénine n'a rien à voir la dedans. Il n'a fait que montrer, avec Engels, que sans une base philosophique adéquate (le matérialisme dialectique) la science se fourvoie et parle à tort et à travers.
Com 71 conteste t-il la pertinence des affirmations de Lénine sur les questions scientifiques discutées en "Matérialisme et empiriocriticisme"? (L’éther, l’électricité, par exemple; la "disparition de la matière" et autres de même acabit réactionnaire?)
L'article des TMI continuent sur la même lancée et de même que l'on peut critiquer des aspects de la vie économique et politique d'aujourd'hui en se basant sur les enseignements de Lénine (d'autres utilisent d'autres auteurs), de même on peut le prendre comme référence philosophique, matérialiste, pour critiquer l'école de Copenhague et faire ressortir les absurdités des scientifiques par leur manque de culture philosophique, ce que Com 71 ne saurait pas contredire. .

Si? Et comment? En accordant une foi aveugle à une partie des scientifiques?

Ou en disant "les sciences c'est une chose et la philosophie une autre?"
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par com_71 » 19 Nov 2014, 19:36

Je n'en sais pas grand chose, mais suffisamment pour savoir que les notions d"espace, de temps et de matière, et les rapports entre elles, ont été révolutionnées au cours du 20ème siècle, notamment par des investigations à des échelles infra, et supra -humaines. Que de nouvelles observations ont amené l'utilisation de nouveaux modèles. Et que Lénine n'est pas d'un grand secours pour ceux qui essaient sérieusement de se retrouver là-dedans.

Déjà que visiblement il n'est pas d'un grand secours dans les domaines où il pourrait l'être... :lol:
"...est-ce qu'un parti révolutionnaire renonce à exercer une pression sur la bourgeoisie... non, cela va de soi... Mais la voie des réformes convient aux questions secondaires... On ne peut obtenir le pouvoir au moyen de réformes."
L. Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1345
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: La lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantiste

Message par Doctor No » 20 Nov 2014, 22:35

Comme il n'y a pas de deuxième sans une troisième, vieux dicton populaire chilien, j'ai l'honneur de poster la troisième partie sur "La Crise de la Cosmologie" de la TMI.
http://www.marxist.com/the-crisis-of-co ... -three.htm
Ainsi, Com 71 pourra combler les lacunes qu'il avoue dans la réponse précédente.
Il pourra ainsi, peut-être, comprendre comment la défense du matérialisme dialectique par Lénine est d'un grand secours pour toute sorte d'activités de la superstructure.
Doctor No
 
Message(s) : 467
Inscription : 24 Mai 2011, 14:40

Suivant

Retour vers Sciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité