Page 1 sur 1

Conférences passionnantes

Message Publié : 28 Jan 2017, 15:49
par Zelda_Zbak
Roland Lehoucq est un astro-physicien. Sur cette vidéo, il parle un peu plus d'une heure sur les voyages inter-stellaires, du point de vue de ce qui est envisageable ou non. C'est complexe forcément, mais il a une façon bien sympa et bien abordable de parler de tout ça. Je dis pas que j'ai tout compris, mais j'ai eu l'impression d'écouter mon garagiste et que tout ça était à portée de main. J'ai donc trouvé ça jouissif. :)

https://www.youtube.com/watch?v=o03Z6uOA1Kg

Re: Conférences passionnantes

Message Publié : 31 Jan 2017, 14:36
par Zelda_Zbak
Bon, je triche un peu, car je ne commence pas par la conférence, mais par un documentaire.
Que l'on soit d'accord ou non avec le fond, je trouve le docu extrêmement bien fait, bourré de talent et de procédés pour nous rendre digeste et accessible un sujet... fort difficile. Il s'agit du nucléaire à réacteurs à sels fondus, dont le carburant est un métal de type "terres rares" du nom de Thorium, et contrairement à ce que leur nom indique, les Terres rares ne sont pas si... rares que ça.
Le docu (que je compte me faire encore une deuxième fois car je n'ai pas tout compris du premier coup) illustre cette thèse : Comment les Etats-Unis ont raté une fabuleuse occasion dans les années 50 de développer cette espèce de Nucléaire Vert (oui, ça fait un peu oxymore :) ), car ces réacteurs à sels fondus n'ayant aucune application militaire (pour la bombe quoi)... les militaires s'en fichaient...

Allez, bon visionnage... Et après, je mettrai une conférence sur le même sujet. Ce documentaire m'a été recommandé par un jeune collègue écologiste belge (prestataire extérieur) que j'ai croisé avec cet avertissement "Mais attention, hein, c'est plutôt anti-capitaliste !". :) Je l'ai rassuré sur le fait que c'était loin d'être un défaut pour moi. :)

https://www.youtube.com/watch?v=eop4nWCHNeQ

Et pour ceux qui auraient la flemme de regarder ce sujet, je voudrais juste souligner un morceau de génie du documentariste : A un moment, on voit sur une table le mot Nuclear Power, ou du moins le croit-on, mais une feuille cache le w... puis s'envole, et apparaît sous nos yeux étonnés : Nuclear Poker, ce qui est tout l'axe du docu.
C'est beau hein ?
Admirez aussi le titre du docu : la face gâchée du nucléaire... :mrgreen: