L'hologramme de Mélenchon n'en était pas un

Et lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantismes

L'hologramme de Mélenchon n'en était pas un

Message par Matrok » 12 Fév 2017, 11:16

Bonjour.

Dans le fil La cybercampagne de Nathalie Arthaud, artza a laissé ce message qui m'a intrigué :

artza a écrit :Au fait j'espère que tout le monde a compris. Mélenchon c'était pas un hologramme. :lol:


Et en effet, il a raison ! Voici un article de la RTBF à ce sujet...

Arnaud Laurent, RTBF, Publié le lundi 06 février 2017 à 13h00 a écrit :L'hologramme de Jean-Luc Mélenchon qui n'en n'était pas un

Le candidat à la présidence française a donné un meeting de campagne à deux endroits en simultané : à Lyon, en chair et en os, et à Paris, en hologramme. Pourtant, il s'agit d'une illusion d'optique plutôt que d'un véritable hologramme. Explications.

Ne serions-nous qu'à quelques années de voir des membres du Sénat de la République siéger sous forme d'hologramme ? Peut-être. En espérant que l'Empire reste loin de tout ça. Mais pour l'instant, c'est surtout l'hologramme de Jean-Luc Mélenchon qui nous intéresse. Ce dimanche, le candidat a fait d'une pierre deux coups avec son meeting de campagne à Lyon, avec une retransmission en direct à Paris. Mais pourquoi se contenter d'une projection sur un écran, quand le candidat valorise et met en avant la technologie “Made in France”.

Si beaucoup parle d'un hologramme, il n'en est rien. Il s'agit d'une illusion d'optique, assez simple, qui laisse voir un élément projeté dans le vide. Concrètement, un projecteur à forte puissance affiche une image sur le sol, tandis qu'une vitre, placée à 45°, reflète la projection à la verticale. Le jeu d'optique donne une illusion de 3D, alors qu'il suffit d'un seul projecteur et une seule caméra.

Il est d'ailleurs possible d'utiliser cette technique pour créer un hologramme, soi-même, avec une tablette, une feuille de plastique transparent et un peu de patience.

Les vrais hologrammes sont toujours inaccessibles

Les véritables hologrammes, avec des faisceaux lumineux projetés dans le vide, existent bel et bien. Mais ils restent toujours très compliqués à obtenir, avec une technique autrement plus complexe à mettre en place. Le premier véritable hologramme en couleur ne date que de ... 2015, et ne mesurait que quelques centimètres, et il a fallu 16 entreprises de chercheurs, dirigées par LG pour y arriver.

La technologie se base sur une projection laser rapide et particulièrement puissante. Il s'agissait ainsi du tout premier hologramme couleur en 3D, ne se basant pas sur la projection d'image en 2D.

Mélenchon n'est donc toujours pas un hologramme comme on peut les voir dans les films de science-fiction, mais montre qu'il a une équipe de communication assez efficace.
Matrok
 
Message(s) : 133
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Retour vers Sciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)