Conférence G. Lecointre : Homme/Animal coupure ou partage

Et lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantismes

Conférence G. Lecointre : Homme/Animal coupure ou partage

Message par Plestin » 02 Mars 2019, 18:19

Conférence donnée à Rennes début 2019 par Guillaume Lecointre, enseignant-chercheur au Museum d'Histoire Naturelle de Paris, sur le thème "Homme / Animal : coupure ou partage ?"

Durée : environ 1h40.

G. Lecointre intervient à partir de 5 mn (auparavant, ce sont divers échanges entre les organisateurs, annonces d'actualité sur les sciences etc. car il s'agit de rencontres régulières sur le thème des sciences).

Après s'être présenté et avoir planté le décor, il attaque sa conférence proprement dite à 19 mn 15.

https://www.youtube.com/watch?v=rIG1_GgChLw

La fin de la conférence est à 1h12 environ et laisse la place aux questions de la salle.

J'espère qu'il parviendra à vous faire aimer la systématique, la science de la classification des espèces, si ce n'est déjà le cas. Cette science a beaucoup progressé grâce à l'amélioration des connaissances génétiques. (Il ne parle pas de tout ici, mais figurez-vous quand même que ces connaissances ont contribué à faire exploser les notions de "poisson", "reptile" ou "oiseau" ; dans une autre vidéo il explique par exemple que la notion de "poisson" est totalement erronée sur un plan d'histoire naturelle, puisque les poissons osseux comme la truite sont plus proches de l'homme que des poissons cartilagineux comme le requin).

Il fait à un moment (1h30) une remarque que je trouve très justifiée concernant le manque de formation en systématique de deux disciplines, la paléontologie humaine et la paléoanthropologie, qui ont encore un raisonnement "à l'ancienne" par exclusion de caractères considérés comme non-humains pour caractériser les espèces d'hominidés.

Rapidement au début de sa conférence, il "tacle" une déclaration de Luc Ferry trop insistante sur la prétendue différence entre l'homme et l'animal qui serait essentielle selon la science...

Dans plusieurs émissions, Lecointre s'oppose aux créationnistes, explique la vision erronée longtemps induite par les religions monothéistes et considère que sans le faire exprès, la méthodologie scientifique est compatible avec certains grands principes de la République (ici, il mentionne notamment la 1ère République). Qu'on le rassure, la méthodologie scientifique est encore plus compatible avec les grands principes de la future République universelle des travailleurs :D
Plestin
 
Message(s) : 966
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Retour vers Sciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité