Trou noir : la photo conforme à la représentation théorique

Et lutte contre les pseudo-sciences et les obscurantismes

Trou noir : la photo conforme à la représentation théorique

Message par Gayraud de Mazars » 11 Avr 2019, 06:22

Salut camarades,

Trou noir : la photo conforme à la représentation théorique de 1979
Par Azar Khalatbari le 10.04.2019

https://www.sciencesetavenir.fr/fondame ... 1554912320

Image
En 1979, l'astrophysicien Jean-Pierre Luminet avait fourni une représentation d'un trou noir conforme à la photo qui vient d'être dévoilée.
simulation d'un trou noir en 1979


Image
Voici la première image d'un trou noir situé à 50 millions d'années-lumière de la Terre. Une équipe internationale a réussi à capturer une image d'un trou noir, grâce à une dizaine de radiotélescopes et d'observatoires répartis autour du globe.

En 1979, cette première représentation d'un trou noir est le travail de l'astrophysicien Jean-Pierre Luminet qui avait vu juste en calculant les effets relativistes sur le disque d'un trou noir.

C'est avec beaucoup d'excitation que le monde de la recherche attendait ce mercredi 10 avril 2019 à 15h, le dévoilement de la première photo d'un trou noir, en l'occurrence M87*, le trou noir de 6,5 milliards de masses solaires au cœur de la galaxie M87. En effet, pas moins de six conférences de presse se sont tenues simultanément : à Bruxelles, Santiago du Chili, Shanghai, Taipei, Tokyo et Washington. À Bruxelles, les orateurs ont souligné la très forte implication de l'Europe dans le financement de ce projet, et les valeurs européennes qui honorent les citoyens : collaborations scientifiques internationales et l'esprit de liberté dans la recherche scientifique.

Avant et après la première photo

Pour ceux qui se sont succédé devant les journalistes et le public, il y a clairement un avant et un après la "photo du premier trou noir". Avant : cet astre étonnant avait plutôt le statut d'un monstre cosmique sorti d'un film de science-fiction et pendant longtemps son existence n'était qu'hypothétique. Puis, petit à petit, les scientifiques en traquant les effets mathématiques prévus ont cru dans son existence, mais cette fois-ci, après avoir présenté sa photo, c'est un astre du ciel, un vrai. Et comme l'a souligné un des scientifiques présents : "Nous avons réussi à transformer un outil mathématique en un objet physique que l'on peut tester, observer et mesurer"... Les responsables scientifiques de l'EHT ont eu aussi une pensée émue pour Stephen Hawking. Le célèbre physicien britannique, mort le 14 mars 2018, avait décrit en détail le comportement théorique de ces astres étonnants. Il aurait été sans doute heureux de voir la première photo d'un trou noir.

Première représentation du trou noir 1979

Mais la revue Scientific American dans un récent billet de blog, rappelle que la toute première représentation très juste – obtenue grâce au calcul – et tracée sur un papier Canson noir avec de l'encre blanche, date de 1979. Elle est issue du travail de Jean-Pierre Luminet, alors jeune chercheur au CNRS, publiée dans la revue Astronomy et astrophysics, aujourd'hui un des spécialistes mondialement reconnu des trous noirs, astrophysiciens à l'observatoire de Meudon et au laboratoire d'Astrophysique de Marseille.

Il a fallu attendre la première photo d'un trou noir, celle de M87*, pour que la justesse du travail de Jean-Pierre Luminet saute aux yeux : en se basant sur les propriétés physiques d'un trou noir et du disque et le principe de la relativité générale qui suppose que la lumière est déviée par une masse importante, en l'occurrence, celle du trou noir lui-même. Rajoutons à cela le fait qu'un disque en rotation présente une image asymétrique... tous les ingrédients y étaient ! La démonstration que la compréhension théorique des phénomènes à l'œuvre est un outil très puissant de la physique, même si une photo prouve que tout cela est bien réel.


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 671
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Trou noir : la photo conforme à la représentation théori

Message par Gayraud de Mazars » 11 Avr 2019, 17:11

Salut camarades,

Jean-Pierre Luminet parle de l'évaporation des trous noirs et du rayonnement de Hawking... C'est passionnant !

https://www.youtube.com/watch?v=tzx1wwB ... sMIIn7koDk

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 671
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Trou noir : la photo conforme à la représentation théori

Message par Gayraud de Mazars » 18 Avr 2019, 08:27

Salut camarades,

Pour une première historique et mondiale, la première image d'un trou noir !

Première image d’un trou noir : la science est sans frontières
Dans le journal de Lutte Ouvrière, le 17 Avril 2019

https://journal.lutte-ouvriere.org/2019 ... UwyGSt-IkU

Une équipe d’astronomes a dévoilé mercredi 10 avril la première image jamais obtenue d’un trou noir, situé au centre d’une autre galaxie, à une distance de 50 millions d’années-lumière.

L’image montre un halo brillant autour du trou noir qui, lui, n’est pas visible, puisque c’est un objet tellement massif et dense que la lumière ne peut pas s’en échapper. Mais en attirant toute la matière autour de lui, le trou noir l’échauffe et la rend visible. On voit donc un anneau avec une forme bien particulière liée aux conditions extrêmes qui règnent autour du trou noir, qui courbent les rayons lumineux.

Ce qui semblait de la science-fiction devient réalité. Les trous noirs avaient été prévus comme une conséquence de la théorie de la relativité d’Einstein, il y a un siècle, mais pendant longtemps on les a considérés comme une hypothétique curiosité. Puis, on en a eu des preuves indirectes. Les astronomes ont observé des émissions de rayons X particulièrement intenses au centre des galaxies, dont la nôtre, et on a compris qu’elles révélaient probablement la présence de trous noirs géants. En 2016, on avait capté les ondes gravitationnelles émises par la collision de deux trous noirs lointains. Mais c’est la première fois qu’on en a une image directe.

Cette première est très importante pour les scientifiques, car les trous noirs restent des objets très mystérieux et donnent accès à des conditions impossibles à reproduire dans des laboratoires.

C’est grâce à la collaboration pendant des années d’une soixantaine d’équipes de vingt pays, au travail en commun de 200 chercheurs et des équipes indispensables qui les entourent, que ce projet a pu aboutir. Il a fallu imaginer un dispositif aussi précis qu’une lunette permettant de lire un journal à New York depuis Paris. On l’a réalisé en synchronisant avec une précision extrême un réseau de huit observatoires répartis sur quatre continents, en Arizona, au Chili, en Espagne, au Mexique, à Hawaï et jusqu’au Pôle Sud, formant ainsi une sorte de télescope géant à l’échelle de la Terre. Il a fallu stocker les données dans des piles de disques durs spéciaux pour les transporter en avion, la quantité d’informations nécessaire à la fabrication de l’image étant bien trop volumineuse pour passer par les tuyaux d’Internet.

Les réseaux sociaux ont donné à la découverte le visage de Katie Bouman, jeune scientifique enthousiaste, auteure d’un des programmes informatiques ayant permis de construire l’image. On ne peut que partager sa joie devant un succès qui illustre la marche en avant de l’humanité, et donne un aperçu du monde sans frontières qui devrait être le nôtre aujourd’hui. Le capitalisme, avec l’argent et l’individualisme pour seul idéal, ses injustices et ses barbelés, n’en apparaît que plus choquant.

Serge FAUVEAU


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 671
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18


Retour vers Sciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron