Meetings avec Nathalie Arthaud

Réunions publiques, fêtes et autre...

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par com_71 » 06 Mars 2017, 23:33

Le meeting d'Orléans au Grand Soir 3, national.

http://www.lutte-ouvriere.org/multimedi ... 80662.html
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1874
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par Matrok » 14 Mars 2017, 20:25

Bonsoir.

Quatre meetings prévus cette semaine. Rémoises, rémois, bordelaises, bordelais, toulousaines, toulousains, angevines, angevins, travailleuses, travailleurs, camarades et ami-e-s de ces régions, à vos agendas !

Mercredi 15 mars: à Reims, à 20h00, Centre des congrès de Reims, 12 boulevard Général Leclerc. Le parking souterrain du Centre des congrès est gratuit pour ceux qui assistent au meeting. Entrée libre. (Avec Thomas Rose, porte-parole régional de Lutte ouvrière.)

Jeudi 16 mars : à Bordeaux, à 19h00, Athénée Municipal de Bordeaux, Place Saint Christoly, Trams A et B arrêt Hôtel de Ville (voir le plan). Le meeting de Nathalie Arthaud sera traduit en langue des signes.

Vendredi 17 mars : à Toulouse, à 20h30, Salle du Sénéchal, 17 rue de Rémusat, Métro Capitole. Interprétation français / langue des signes française assurée.

Samedi 18 mars : à Angers ou plutôt à Trélazé, Salle Louis Aragon, Rue Joseph Bara à Trélazé. Plus qu'un meeting, la fête régionale de LO, de 16h à minuit. L'allocution de Nathalie Arthaud sera à 19h00.
Matrok
 
Message(s) : 169
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par artza » 15 Mars 2017, 21:01

Le 16 mars à Bordeaux, je passe par là. Je vous raconterais. Le même soir Poutou se produit pas bien loin.
Comme je ne peux pas être partout, je choisis la candidate féminine et mon camp :roll:
artza
 
Message(s) : 1019
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par artza » 19 Mars 2017, 20:52

Meeting sympa, attentif. 220 personnes, des postiers...
Quelques questions qui ont permis à NA de préciser sur Mélenchon candidat pour une solution respectueuse des intérêts capitalistes. Sur l'écologie qui n'est pas mis en avant par sa campagne, elle a pu préciser que la seule écologie possible exige l'expropriation des capitalistes, la fin de la dictature des intérêts privés et la gestion collective des moyens de production.
Elle a réaffirmé devant un jeune auditeur qui souhaitait que Poutou n'ait pas ses parrainages, qu'elle au contraire le souhaitait et s'en réjouirait.
artza
 
Message(s) : 1019
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par Matrok » 21 Mars 2017, 22:12

La semaine qui a commencé va compter deux meetings de Nathalie Arthaud. Rennaises, rennais, bretonnes, bretons, normandes, normands, franciliennes, franciliens, parigots, tête de veaux, travailleuses, travailleurs, camarades et amis, à vos agendas !

Déjà le jeudi 23 mars à Rennes : à 19h00, Carrefour 18, 7 rue d'Espagne, métro Fréville.

Mais le gros meeting de la campagne, ce sera évidemment (comme annoncé longtemps à l'avance) le meeting du dimanche 26 mars à Paris, ou plutôt, en fait, à St-Denis. Ce sera à 15h00... Attention, 15h00 heure d'été ! pensez à changer d'heure, ça serait ballot d'arriver en retard pour cause de changement d'heure. Je disais donc : à 15h00, Eurosites - Les Docks de Paris, Avenue des Magasins-Généraux - Bâtiment 137, St-Denis - Aubervilliers. Les portes ouvriront dès 13h30. Si vous venez par les transports en commun : Métro ligne 12 : Front Populaire (sortie N°1 Léon Blum-Magasins Généraux), ou Bus 239 : arrêt Net Squ@Re, ou Tramway / RER Rosa Parks.

Il y aura des départs collectifs organisés pour venir au meeting, à partir de la région parisienne mais également depuis de nombreuses villes. N’hésitez pas à consulter les sites internet régionaux pour connaître les horaires et les modalités de ces voyages collectifs en train ou en autocar, ou à contacter les copains de LO par téléphone ou par mail, aux coordonnées indiquées sur le site national ou sur les sites régionaux. On notera notamment que des cars partiront de Caen, Evreux et Rouen et qu'il reste des places, n'hésitez pas à contacter nos camarades si vous êtes en Normandie.

Et si vous êtes vraiment loin et que vous ne pouvez pas venir à Paris juste pour ce week-end, vous pourrez toujours suivre ce meeting en ligne sur http://www.nathalie-arthaud.info/direct, sur Youtube et sur Facebook.
Matrok
 
Message(s) : 169
Inscription : 12 Mars 2003, 21:43

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par Plestin » 25 Mars 2017, 08:22

Autant certains médias ont annoncé à l'avance des meetings locaux de Nathalie Arthaud (ex. : Rennes, Argenteuil, Toulouse, Bordeaux, Beauvais, Reims...), autant cette fois-ci il n'y a rien du tout concernant le grand meeting de demain à Paris (La Plaine-Saint-Denis) !!!
Plestin
 
Message(s) : 391
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par artza » 26 Mars 2017, 06:50

Une traduction simultanée en langue des signes sera assurée. :D
artza
 
Message(s) : 1019
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par artza » 27 Mars 2017, 09:27

3500 places assises ai-je entendu.
Toutes occupées avant l'heure fatidique :D
Beaucoup d'auditeurs debout, assis par terre etc...

J'ai particulièrement apprécié le salut d'Arlette Laguiller, son rappel du passé, l'inscription de la candidature de Nathalie Arthaud dans la continuité du combat politique, révolutionnaire et communiste et tout ce que l'on doit aux militants trotskystes d'hier, les bolchevik-léninistes comme ils se désignaient et d'abord à ceux d'URSS , exterminés, un "particide".
C'est leur combat, leur sacrifice qui permet de brandir un drapeau sans tache du communisme.

https://www.lutte-ouvriere.org/multimedia/meetings/arlette-laguiller-84788.html
artza
 
Message(s) : 1019
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

.

Message par Ottokar » 27 Mars 2017, 12:28

Très bonnes interventions des divers camarades, touché moi aussi par ce discours sur la transmission de notre héritage par Arlette.
Les retombées presse traitent le meeting avec le sens de "l'équité" qui caractérise cette partie de campagne pour le CSA. Court reportage sur BFM, sujet convenable sur TF1, rien sur la 2, article sur le site du Monde mais brève seulement dans l'édition papier, court extrait dans Libé, reprise d'une formule du discours pour les agences. Un peu maigre pour le grand meeting national de notre candidate, une très grande salle où d'autres auraient annoncé tranquillement 5000, voire 10 000 personnes quand ils n'en auraient pas réuni plus qu'il n'y en a eu hier dimanche.

Les "chiens de garde" aboient, les caravanes de LO passent...
Ottokar
 
Message(s) : 141
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Meetings avec Nathalie Arthaud

Message par com_71 » 27 Mars 2017, 12:53

Modèle du genre, l'article du Figaro :
Pour son grand meeting, Nathalie Arthaud s'érige en candidate communiste

Par Madeleine Meteyer Publié le 27/03/2017 à 09:29

Aux docks d'Aubervilliers, dimanche après-midi, la candidate de Lutte Ouvrière (LO), Nathalie Arthaud a défendu sa candidature et appelé la nouvelle génération à prendre la relève du mouvement.

Pas de cravates, peu voire pas de chemises, mais des tee-shirts sur lesquels sont épinglés de larges pin's: à Aubervilliers ce dimanche, les militants sont près de 3500 à s'être réunis pour entendre la candidate de Lutte Ouvrière. La marée de drapeaux rouges, siglés Lutte Ouvrière, s'agite. Avant que Nathalie Arthaud ne prenne la parole, les témoignages de militants s'enchaînent: une aide-soignante dépeint la rudesse du quotidien en hôpital, une ouvrière dans l'aéronautique fait huer la hausse de son salaire de 27 euros brut par mois... Lorsqu'elle affirme «Oui, on peut chiffrer notre programme!», la foule scande: «De l'argent, oui y'en a! Dans les poches du patronat!». Ce dimanche, certains sont venus avec leurs enfants. Une fillette brune secoue un drapeau, lequel vient régulièrement s'abattre sur le visage de son père.

Dehors, sur un carré de dalle ensoleillé, Chloé, 19 ans, Eliès et Marine, 16 ans, fument une cigarette. Tous trois militants Lutte Ouvrière, ils se revendiquent communistes et disent comprendre, qu'en 2017, le mot étonne dans la bouche d'un jeune. Marine débite rapidement: «Moi aussi, à l'école, je pensais ‘communisme égale Staline', puis j'ai découvert par Rosa Luxemburg, Engels et Marx que ce n'était pas que ça…» Chloé a des cheveux roux striés de mèches bleues et violettes. Et un discours qui l'a éloignée des idées de sa famille: «Je ne peux pas trop en parler avec mes parents. Ils sont cadres, apolitiques, et le reste de mes proches vote Le Pen. On ne se parle plus du tout.»

Leur discours à tous trois est truffé de formules: «Bien sûr qu'on est en colère, t'as vu la gueule de la société d'aujourd'hui?», «Un ouvrier, quand est-ce qu'il a le temps d'ouvrir un livre de Marx pour réfléchir à sa condition?», «La révolution prolétarienne, c'est l'intérêt pour tout le monde parce que si t'es pas le fils de Fillon, tu ne seras jamais millionnaire.» Le reste de la gauche radicale? Ce n'est pas pour eux: «Le NPA a effacé le mot communiste de son discours. Nous, on a pas à mentir sur ce qu'on est pour appâter les voix.» Leur vote ira à Nathalie Arthaud. Nul d'autre ne trouve grâce à leurs yeux. Au second tour, même en cas de présence de Marine le Pen, Chloé votera nul, «en dessinant un slogan LO sur un bulletin».

«C'est obligé, la révolution»

Dans la salle, Nathalie Arthaud égratigne chacun de ses adversaires. À Marine Le Pen, elle reproche «d'affaiblir le camp ouvrier en le divisant», à Jean-Luc Mélenchon, de procéder à «un tour de passe-passe» en voulant «redonner le pouvoir au peuple sans l'ôter des mains de la classe dirigeante». Victor, 18 ans, se tient dans l'ombre des gradins, un drapeau roulé sous le bras. «C'est un drapeau bleu-blanc-rouge. Ils m'ont demandé de le ranger», explique t-il, un peu «choqué». L'étudiant en prépa commerce a encore beaucoup à apprendre de l'internationalisme et de la lutte des classes, mais le discours communiste de Nathalie Arthaud a attisé sa curiosité: «Je trouve l'opposition qu'elle fait entre la classe bourgeoise et le peuple intéressante.» Toutefois, Victor ne sait pas encore à qui accorder son vote. Ce ne sera pas à la candidate de Lutte Ouvrière, dont les mots lui semblent anachroniques: «Son discours pourrait avoir été tenu en 1930. Elle ne parle pas assez d'écologie, de nouvelles technologies, de numérique. LO ne tient pas compte de l'évolution de la société française».

Yannis déambule dans les allées à la recherche de son grand-père, ses parents et ses soeurs. De la candidate, il ignorait jusqu'au nom le matin même: «Mes parents m'ont dit que ce meeting nous concernait.» À 17 ans, Yannis estime qu'il ne sera «pas heureux» plus tard. Il retient que Nathalie Arthaud «défend les ouvriers» et prône la révolution: «C'est obligé, la révolution. Comme ça les patrons, les politiques, ils verront qu'on ne se laisse pas faire». Au moment où la salle entonne L'Internationale, Léa, 8 ans fredonne quelques paroles du refrain. Stéphanie, sa mère, sourit. «C'est important de la faire venir ici. De lui montrer qu'on est une force, qu'il ne faut pas désespérer.» Sur l'estrade, face à la salle, Nathalie Arthaud s'adresse à cette nouvelle génération: «Emparez-vous des idées de ce mouvement et de son passé, qui ont fait trembler la société capitaliste. Les jeunes doivent devenir des artisans conscients: des communistes.» Au moment de l'entrée de la candidate, le premier chant qui a résonné dans la salle était La jeune garde : «Prenez garde, prenez garde! Vous les sabreurs, les bourgeois, les gavés, et les curés! V'là la jeune garde! V'là la jeune garde, qui descend sur le pavé».
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1874
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

PrécédentSuivant

Retour vers Actualité de Lutte Ouvrière

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)