N. Arthaud au rassembl. “avec Théo et les autres victimes"

Réunions publiques, fêtes et autre...

N. Arthaud au rassembl. “avec Théo et les autres victimes"

Message par com_71 » 16 Fév 2017, 16:47

Nathalie Arthaud au rassemblement “avec Théo et les autres victimes”
Communiqué
16/02/2017

Je serai présente au rassemblement organisé samedi 18 février à Paris, notamment par la CGT, la FSU et la Ligue des Droits de l'Homme, à 15 heures Place de la République. Je partage l'indignation de tous ceux qui continuent à protester contre l'agression dont a été victime le jeune Théo à Aulnay-sous-Bois, et contre les suites qui y ont été données. Le viol dont a été victime Théo a été jugé “non-intentionnel” et les policiers responsables laissé en liberté alors que, chaque jour, des jeunes lui ayant manifesté leur solidarité passent en comparution immédiate, voire sont condamnés à de la prison ferme. Ce n'est pas le fait du hasard : dans les banlieues, on voit patrouiller des brigades spéciales, équipées d'une véritable panoplie de guerre, comme celle à laquelle appartenaient les policiers qui ont agressé Théo. La police est ainsi maintenue vis-à-vis de la population dans un climat d'hostilité, auquel s'ajoute souvent le racisme.

Voilà la façon dont on voudrait faire accepter à la jeunesse des quartiers pauvres une société qui ne leur laisse aucun espoir d'avenir, pendant que les riches sont de plus en plus riches et arrogants. Marine Le Pen, qui a dit sa solidarité avec les policiers auteurs d'exactions contre les jeunes, a montré qu'elle est bien candidate à aggraver encore la barbarie de cette société. François Fillon, devenu un symbole de l'injustice après avoir sans vergogne enrichi sa famille avec l'argent public, vient de surenchérir en proposant d'abaisser la majorité pénale à seize ans. C'est ce même candidat de la droite qui se considère au-dessus des lois et qui voudrait que l'on envoie encore plus facilement les jeunes en prison !

Il faut que nous soyons de plus en plus nombreux à lutter contre la domination des plus riches sur cette société et toutes les violences qui en découlent. C'est le sens de mon combat.

Nathalie Arthaud, le 16 février
Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1745
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: N. Arthaud au rassembl. “avec Théo et les autres victime

Message par artza » 19 Fév 2017, 08:42

2300 présents selon la police, 5000 pour les organisations appelantes (CGT, FSU, LDH, MRAP...), j'entends 3000 à la radio.

Que dire? Comme un de mes copains?: "Si j'avais su que c'était un rassemblement de soutien à la police républicaine, je serais pas venu".
Les orateurs en ont tous appelé aux vertus de la police républicaine. Et surtout, au calme, au calme, au calme! et à l'unité? de qui avec qui ?

La sono pas terrible, ce qui fait que beaucoup n'entendaient pas. Ils ne perdaient pas grand chose. Exception pour les témoignages de proches de victimes de violences policières.

La place de la République était bouclée, station de métro fermée. Maintenant on dit "nassée" ;) avec fouille. Complétement bidon, qui selon le caractère de chacun indiffère, irrite ou amuse.

16h30 dispersion. L'après-midi n'est pas perdue! rebarrage filtrant et hop un peu de marche jusqu'au métro Bonsergent (le premier parisien fusillé par les nazis en 40).

Quelques jeunes tournèrent en rond autour de la place pour "tester le service d'ordre". On peut comprendre le sentiment d'impuissance généré par ce genre de rassemblement et le désir d'en découdre.
Non pas à cause de son côté statique, mais par l'indigence soporisante des propos tenus.
artza
 
Message(s) : 971
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: N. Arthaud au rassembl. “avec Théo et les autres victime

Message par com_71 » 19 Fév 2017, 11:16

Si on parle de "révolution", "peuple révolutionnaire", "démocratie révolutionnaire", 9 fois sur 10 c'est mensonge ou aveuglement. La question est, Quelle classe fait la révolution ? Une révolution contre qui ? Lénine
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1745
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14


Retour vers Actualité de Lutte Ouvrière

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)