Michel Lequenne vient de nous quitter...

Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par Gayraud de Mazars » 13 Fév 2020, 13:56

Salut camarades,

Je viens d'apprendre que le camarade Michel Lequenne vient de nous quitter. Grande figure de la Ligue Communiste Révolutionnaire et du mouvement trotskiste en France, c'est une génération qui s'en va...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1092
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par com_71 » 13 Fév 2020, 15:31

A mené des des recherches sur l'Amérique en général et Christophe Colomb en particulier.
Une critique du film Mission dans Critique Communiste m'avait marqué.
ML revendiquait son profond intérêt pour le surréalisme.
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4038
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par artza » 14 Fév 2020, 09:28

Un souvenir que j'ai de lui, vêtu d'une cape et coiffé d'un chapeau genre Zorro à la dispersion place de la République à Paris d'une manif contre les bombardements de Belgrade par l'aviation française.

Le détachement LO entonna l'Internationale, dans le silence hostile des nationalistes serbes et gêné pour tous les autres.
Un poing isolé s'y dressa suivi des paroles du chant par une voix de fausset.

Bien plus loin, dressé à une tribune de la plus petite salle de la Mutu traitant de voyous une douzaine de jeunes étudiants qui à l'appel de S. Just entendaient assurer l'ordre et la présidence de cette réunion au nom du trotskysme (sic).
artza
 
Message(s) : 1669
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par com_71 » 14 Fév 2020, 10:39

... entendaient usurper la présidence de cette réunion régulière du cercle K.Marx, organisée par le PCI (Frank). Les interrupteurs dénonçaient particulièrement E. Mandel et son cousin germain (E. Germain - private joke, c'était le même -) qui, "comme Marco Polo, voyageait vers l'Orient pour dévoyer le trotskysme...". M. Lequenne, rejoint donc à la tribune par S. Just ("C'est moi le président, maintenant !") avait l'air un peu désabusé, il y avait de quoi...

Dans Rouge, du même, une critique enthousiaste à l'occasion de la parution de "Paroles de prolétaires" d'A. Laguiller, en substance "enfin la parole aux couches profondes de la classe..." ;)
L’intérêt ne pense pas, il calcule. Les motifs sont ses chiffres. K. Marx, « Débats sur la loi relative au vol de bois » 1842.
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 4038
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par Gayraud de Mazars » 14 Fév 2020, 12:12

Salut camarades,

Le camarade Michel Lequenne restait le dernier témoin et acteur en novembre 1952, de la « grande scission » du Parti communiste internationaliste-Section française de la Quatrième Internationale (PCI-SFQI), entre PCI « pabliste » et PCI « lambertiste »: consécutive à l'adoption des thèses de Michel Raptis alias Michel Pablo par le 3e Congrès Mondial de la Quatrième Internationale d'aout 1951...

Cette scission oppose d'abord, au plan de la Quatrième Internationale, les partisans de Michel Raptis alias Pablo : Ernest Mandel, Pierre Frank, etc à ceux de Pierre Boussel alias Pierre Lambert, Marcel Bleibtreu, Michel Lequenne, etc.

Ces derniers, majoritaires dans le Parti communiste internationaliste - Section française de la Quatrième Internationale (PCI-SFQI), et ultérieurement désignés « PCI majoritaire », sont exclus de la Quatrième Internationale. D'ailleurs on a rarement vu dans un courant politique même trotskiste, la majorité exclue par la minorité, dont la direction devenue « pabliste » fonde un nouveau PCI français, dit « PCI minoritaire », autour de ses partisans français...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1092
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par pouchtaxi » 14 Fév 2020, 17:09

Enthousiaste mais néanmoins dent dure :

On lit dans son livre « Le trotskisme sans fard. » ( Syllepse, 2005) où ML a l’ambition d’échapper aux histoires purement partisanes ainsi qu’aux Mémoires sujettes aux , je cite, « déformations optiques ».

p. 67 :
« …pour tous les groupes sectaires, y compris celui de Barta…... »
traite de la période de la seconde guerre mondiale.


p. 317 :
«L’organisation de Barta avait disparu. Sa résurrection par Hardy accentua ses côtés négatifs d’organisation ouvriériste, dont le marxisme et le trotskisme se limitaient à une dogmatique archaïque et close, incapable d’appréhender les transformations du monde. »



p 322 :
« mais le sectarisme ouvriériste des héritiers de Barta allait encore une fois mener à une impasse. »
à propos de réunions pendant la période mai-juillet 1968 (PCI, JCR, VO).

C’était juste pour éviter l’aspect purement panégyrique unanimiste, parce qu’indéniablement il a écrit des choses tout à fait intéressantes comme le livre cité plus haut ou bien son « Marxisme et esthétique » qui m’a bien plu lorsque je l’ai lu.

Et surtout son trajet militant qui mérite le respect.
pouchtaxi
 
Message(s) : 135
Inscription : 08 Mai 2006, 18:19

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par Gayraud de Mazars » 14 Fév 2020, 17:45

Salut camarades,

Lu sur le site du NPA...

Vidéo à voir :

Michel Lequenne, un jeune trotskiste dans la guerre, et après

https://www.youtube.com/watch?time_cont ... =emb_title

Décès de Michel Lequenne, un siècle d’engagement
Par Catherine Samary / Verla

https://npa2009.org/idees/histoire/dece ... engagement

Image
Crédit Photo : Capture d’écran YouTube Individus et collectifs, des parcours

Michel Lequenne s’est éteint, sereinement, dans sa maison de retraite, à près de 99 ans, une longue vie d’engagement militant. Nous partageons avec sa compagne Martine et tous ses proches une grande tristesse.

Autodidacte, il impressionnait par sa vaste culture et des analyses marxistes « concrètes » de « situations concrètes », contre tout dogmatisme. Obligé de travailler dès l’âge de 14 ans, il était, comme Martin Eden, littéralement assoiffé de lecture. Il deviendra correcteur, faisant à partir de 1947 une carrière dans l’édition qu’il terminera en 1974 comme chef du service de lecture-correction de l’Encyclopædia Universalis. Réfractaire aux embrigadements (notamment au STO - Le Service de Travail Obligatoire, pendant la guerre), il s’est en même temps engagé dans la résistance collective clandestine et trotskyste.

En 1946 il devint membre du Comité central du Parti communiste Internationaliste, section de la Quatrième Internationale (QI) - dont il fut aussi lors de plusieurs congrès, élu au Comité exécutif. Il s’impliqua dans tous les débats importants de la QI – sous le pseudonyme de Hoffmann – et anima pendant plusieurs années la « T3 » une des tendances de la « Ligue », section française de la QI qu’il quitta en 1988. Il resta impliqué dans bien des débats et fut un des fondateurs de la revue Critique communiste où il a publié de nombreuses études de théorie marxiste, d’histoire ancienne, moderne et de la pensée, ainsi que des critiques littéraires et d’art - poursuivant cette activité après la fusion de cette revue avec celle de ContreTemps, en 2009.

Il laisse plusieurs ouvrages – allant de Christophe Colomb aux Grandes Dames des Lettres en passant par son histoire du trotskysme – que l’on peut trouver sur le site qu’il a construit à l’âge de 96 ans. De 1978 à 1995, il fut membre du groupe surréaliste maintenu.

Tous ceux et celles qui l’ont connu se souviendront de son rire et de son grand chapeau de poète à larges bords. D’accord ou pas avec lui et avec ses emportements, on apprenait toujours de lui. Il aidait à réfléchir. Tu nous manqueras, Michel/Hoffmann


Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1092
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par Byrrh » 14 Fév 2020, 19:23

Michel Lequenne en 1946, au local du PCI, rue Daguerre. Si je ne m'abuse, c'est à cette époque que les trotskystes français se présentèrent pour la première fois à des élections.
Pièces jointes
Le-jeune-Lequenne-après-guerre.jpg
Lequenne en 1946
Le-jeune-Lequenne-après-guerre.jpg (77.71 Kio) Consulté 1444 fois
Byrrh
 
Message(s) : 741
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par Gayraud de Mazars » 15 Fév 2020, 06:44

Salut Byrrh,

Byrrh a écrit : [1946] Si je ne m'abuse, c'est à cette époque que les trotskystes français se présentèrent pour la première fois à des élections.


Il me semble cependant que les trotskistes français avaient des candidats aux législatives de 1936... Yvan Craipeau issu du Groupe bolchevik - léniniste avait obtenu 25 voix, dans la circonscription de Colombes !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1092
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Michel Lequenne vient de nous quitter...

Message par Byrrh » 15 Fév 2020, 07:46

Gayraud de Mazars a écrit :Il me semble cependant que les trotskistes français avaient des candidats aux législatives de 1936... Yvan Craipeau issu du Groupe bolchevik - léniniste avait obtenu 25 voix, dans la circonscription de Colombes !

Merci de cette précision.
Byrrh
 
Message(s) : 741
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Suivant

Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 1 invité