Théories du complot

Message par yannalan » 12 Juin 2009, 08:45

C'est jouer sur les mots. Mais on peut parler de groupe de pression ou de lobby pro-israélien sii tu préfères, encore que tous les israéliens ne sont pas sionistes non plus.
Ou alors tu appelles ça comment ?
yannalan
 
Message(s) : 81
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Message par artza » 12 Juin 2009, 10:15

Comme toi.

A te lire, tu emploies rarement voir pas du tout cette expression. :D
artza
 
Message(s) : 1181
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Message par yannalan » 12 Juin 2009, 11:01

Oui, c'est bien possible, on parle rarement de ça ici, faut dire...
yannalan
 
Message(s) : 81
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37

Message par eno 2 » 12 Juin 2009, 13:36

Je lui ai déjà expliqué en long, en large, et en travers que le discours qu'il tenait était le même que celui de l'extrême droite, mais lui s'en défend, car ce ne sont pas des nazis qui lui montent la tête, mais ses collègues d'origine maghrébine, ce qui, pour lui, fait toute la différence...

J'ai eu beau lui expliquer que l'extrême droite n'est pas forcément blanche, ça n'a aucun impact sur lui...
Il se contente de me répondre qu'il ne déteste pas les juifs, qu'il ne veut pas leur extermination, que selon la bible (eh oui) on est tous juifs, et qu'il se contente "de repérer et dénoncer ceux qui sont les maîtres du monde".
Rien que ça !!

J'ai beau lui dire que c'est exactement un des fondements du nazisme, rien n'y fait !!

Ce que je déteste par dessus tout, ..... modéré....... ou un nom en -berg, -mann ou -stein, dont j'ai beau lui expliquer qu'ils sont avant tout des noms à consonance germanique et non juive, il ne veut rien entendre.
Ses réflexions, modéré sont vomitives au possible, mais il s'agit d'un ami très proche, et étant donné que je ne peux compter mes amis que sur les doigts d'un manchot, je n'ai pas envie de m'engueuler avec lui systématiquement sur ce sujet.
je préfèrerais trouver des arguments forts sans avoir besoin de le traiter de nazi devant tout le monde, car bien sûr, il sort ses saloperies pendant qu'on est en groupe, donc, je ne peux pas laisser passer, sinon il finirait par les convaincre...

Il n'a jamais un mot sur la politique d'Israel envers les Palestiniens, jamais, ce qui m'amène à penser que son antisémitisme est motivé par la jalousie, une sorte d'anti-dreyfusard "moderne".
Ce qu'il voudrait, c'est être à la place des Arthur, Gates, c'est ça le fond, à mon avis...
Ils les envie...

Je voudrais des arguments pour lui montrer que les juifs n'ont pas la place qu'il prétend dans le capitalisme, dans le showbizz, dans l'intelligentsia politique ou intellectuelle, genre une liste des plus grandes fortunes du monde, qui lui prouverait que les juifs n'y sont pas majoritaires, ou un truc qui relativise l'importance et l'influence des formule plus que douteuse modérée, etc...

Je sais, c'est pas facile, je ne sais par quel bout prendre ce sujet, qui revient en force dans le sud de la France, au même titre que le racisme "ordinaire", mais je suis dépassé par l'autisme de ses supporters...
eno 2
 
Message(s) : 0
Inscription : 22 Oct 2004, 19:22

Message par Gaby » 12 Juin 2009, 13:49

Honnêtement, je n'y arrive pas. J'ai pris le partir d'essayer de discuter non pas à partir d'étiquettes "bourgeoisie", "juifs", etc qui peuvent être un peu abstraites, mais à partir de l'actualité. Voir quels sont les intérêts défendus dans les réformes des services publics, dans le paquet fiscal, dans la politique de relance, dans les guerres. Je pense que c'est la meilleure façon de procéder.

Mais pas moyen, régulièrement les mêmes conneries reviennent "la constitution américaine est magnifique, les salauds ce sont les britanniques", etc, à chaque une nouvelle variation du "complot".

eno2 tu racontes l'antisémitisme et la jalousie, il y a de ça... En ce qui me concerne, il s'agit surtout de ce qui préoccupe mon/mes interlocuteur(s). En l'occurrence, ce sont les libertés individuelles, s'exprimant par exemple avec l'idée d'éventuels risques posés par de nouvelles technologies. Pas tant par l'exploitation et le système économique.

Il y a aussi une autre zone de confort intellectuelle pour la personne qui adhère à la théorie du complot : il faut changer de leaders, pas d'organisation. Alors on se crée une galerie de héros, de Guevara à Kennedy.

Bref, un vrai problème.
Gaby
 
Message(s) : 401
Inscription : 27 Fév 2004, 10:53

Message par eno 2 » 12 Juin 2009, 13:52

Je m'excuse pour l'utilisation du terme "formule plus que douteuse modérée", qui ne reflétait pas ma pensée.
Le terme plus approprié est celui de "lobby sioniste", je trouve.

a écrit :Alors, je suis d'accord avec toi pour dire que "lobby sioniste", ça renvoie un peu à l'image "affairistes" propagée par l'antisémitisme. C'est pourquoi, en règle général, j'évite d'employer ces termes.


Là, je suis pas d'accord.
L'expression "lobby sioniste" décrit l'action de groupes de pression SIONISTES, et non pas juifs ou capitalistes.
Bien évidemment que tous les juifs ne sont pas sionistes ou capitalistes, mais il y en a qui le sont.
C'est ceux-là dont on parle.

Quand on parle de lobby sioniste, on parle de groupes de pression sionistes qui utilisent leur influence pour servir la politique d'Israel, notamment aux USA et en France, point.
Je ne dis pas autre chose, et je n'adhère pas moi-même à la thèse du complot sioniste, sinon je ne serais pas ici...

a écrit :Quand le CRIF invite tous les partis politiques, qui s'y précipitent, à sa soirée, e t leur fait la leçon sur les relations franco-israéliennes, on peut ne pas appeler le CRIF un lobby, mais il joue bien le rôle.
Comme l'AIPAC aux USA.
Même si beaucoup de gens d'origine juive n'en ont rien à cirer, ces gens ne se gênent pas pour parler à leur place ou faire pression en leur nom...


Tout à fait d'accord avec toi sur ce point.
Comment appeler ça autrement que par "lobby sioniste" ??
eno 2
 
Message(s) : 0
Inscription : 22 Oct 2004, 19:22

Message par eno 2 » 12 Juin 2009, 13:55

a écrit :eno2 tu racontes l'antisémitisme et la jalousie, il y a de ça... En ce qui me concerne, il s'agit surtout de ce qui préoccupe mon/mes interlocuteur(s).


D'accord, mais, il s'agit justement là de convaincre quelqu'un que le problème n'est pas le poids du "lobby sioniste", mais le poids du capitalisme, dont ce fameux lobby n'est qu'une manifestation.
eno 2
 
Message(s) : 0
Inscription : 22 Oct 2004, 19:22

Message par Forum Master » 12 Juin 2009, 14:12

Par différentes voix, la modération s'est exprimée sur l'usage de la formule "lobby sioniste". Les raisons de la réprouver ont été avancées. Elles pourraient être encore plus développées. La principale est sa proximité avec la formule franchement antisémite "lobby juif".

Il faut trancher. nous le faisons, cette formule n'est pas bienvenue sur le falo et sera désormais modérée.
Forum Master
 
Message(s) : 2
Inscription : 25 Sep 2002, 11:17

Message par com_71 » 12 Juin 2009, 14:20

(eno 2 @ vendredi 12 juin 2009 à 13:52 a écrit :
Bien évidemment que tous les juifs ne sont pas sionistes ou capitalistes, mais il y en a qui le sont.
C'est ceux-là dont on parle.

Et il y a de multiples prolétaires, exploités, d'origine juive ou non, en Israël ou non, qui se sentent solidaires de la politique de l'état israélien.

Ils formeraient, inconsciemment, un seul et même "lobby" ?

A ce compte, la majorité de la classe ouvrière française, pendant la guerre d'Algérie, faisait partie du lobby "Algérie française".
Que de méprisables eunuques ne viennent pas soutenir que l'esclavagiste qui, par la ruse et la violence, enchaîne un esclave est devant la morale l'égal de l'esclave qui, par la ruse et la violence, brise ses chaînes ! Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 2279
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Message par eno 2 » 12 Juin 2009, 14:35

D'accord, j'admets...

Mais on dit quoi pour ne pas être modéré ??
Y a-t-il une formule qui fasse consensus pour parler de l'action des lobbyistes qui oeuvrent pour le soutien à la politique d'Israel ??
Qu'au moins je sache comment le dire...

J'avoue râler un peu à me faire traiter de "plus que douteux", alors que je cherche des arguments contre l'antisémitisme, mais bon, je reconnais que "la" formule était maladroite...

a écrit :Par différentes voix, la modération s'est exprimée sur l'usage de la formule "lobby sioniste". Les raisons de la réprouver ont été avancées. Elles pourraient être encore plus développées. La principale est sa proximité avec la formule franchement antisémite "lobby juif".


Où peut-on trouver le sujet qui parle de ça, SVP, ça m'intéresse...
eno 2
 
Message(s) : 0
Inscription : 22 Oct 2004, 19:22

PrécédentSuivant

Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)