"On empêche les gens de travailler"

Message par redspirit » 08 Déc 2011, 23:08

Bonsoir à tous,

Ayant été confronté hier à une discussion avec un interlocuteur avançant ce type de propos, je me demandais ce que vous répondiez, vous, aux "arguments" du type :

"- mais le problème en France, c'est qu'on empêche les gens de travailler, ils ne sont pas libres de travailler le dimanche par exemple"

"- Il y a trop de charges sur les entreprises ce qui les empêchent d'embaucher et d'augmenter les salaires, et par extension de se développer."

etc... Si vous en avez d'autres en tête, complétez, je pense que vous avez compris !

En vue de la campagne électorale, c'est toujours utile d'avoir un maximum d'arguments à opposer à ces propos.

redspirit
 
Message(s) : 0
Inscription : 25 Mars 2006, 19:07

Message par Jacquemart » 08 Déc 2011, 23:26

Sur les charges, c'est facile (de répondre, pas de convaincre) : les charges sociales, c'est du salaire. Du salaire indirect, mais du salaire. Alors, réduire les charges pour augmenter les salaires, c'est de la blague. C'est une manière de réclamer de réduire les salaires en jouant sur les mots pour essayer d'obtenir l'adhésion des salariés eux-mêmes.
Avatar de l’utilisateur
Jacquemart
 
Message(s) : 158
Inscription : 16 Déc 2003, 23:06

Message par lucifer » 09 Déc 2011, 07:50

(redspirit @ jeudi 8 décembre 2011 à 23:08 a écrit : Bonsoir à tous,


"- mais le problème en France, c'est qu'on empêche les gens de travailler, ils ne sont pas libres de travailler le dimanche par exemple"



En ce moment en France ce sont les patrons qui décident,et"on"travaillent le dimanche si ils en éprouvent le besoin.Il y a des salariés qui seraient volontaires voir demandeurs pour bosser le dimanche,car avec la majoration cela met "du beurre dans les épinards".

Mais la ou ca ne les intérressent pas les patrons nous font venir que du lundi au vendredi.Par contre,exemple dans le commerce si ils veulent ouvrir les grandes surfaces ils obtiennent facilement les autorisations du préfet,et tout le personnel est obligé de suivre,contant ou pas et tant pis pour la vie de famille.

PS:j'ai eu l'occasion,avant de prendre ma retraite d'etre volontaire du dimanche,cela me permettait de réccupérer deux jours en semaine,c'était donc pour travailler moins.

lucifer
 
Message(s) : 27
Inscription : 25 Fév 2010, 19:58

Message par shadoko » 09 Déc 2011, 11:25

Je ne sais pas si la question sur les charges est en rapport avec la crise économique en ce moment, mais si elle l'est, on peut également constater que dans des pays où il y en a moins, les USA par exemple, le taux de chômage est très voisin, en ce moment: pas loin de 10% officiellement, en France ou aux USA. Les entreprises embauchent quand elles ont besoin de main d'oeuvre supplémentaire, et ce n'est pas le cas en ce moment, indépendamment des charges.

Quant à ton argument, Jack: "les charges sociales, c'est du salaire indirect", je suppose qu'il n'est correct que dans la mesure où ces charges sont utilisées in fine pour payer quelque chose aux salariés (retraite, maladie, etc.). Mais est-ce toujours le cas aujourd'hui? Les budgets sociaux ne sont-ils jamais détournés pour faire autre chose (Je pose la question, je n'ai pas d'exemple en tête)?.
shadoko
 
Message(s) : 2
Inscription : 17 Juin 2004, 19:35

Message par Zorglub » 09 Déc 2011, 12:47

Dire qu'on empêche les gens de travailler à cause de cela alors qu'il y a des millions de chômeurs, c'est vraiment le brin d'herbe qui cache la forêt de séquoias.
Zorglub
 
Message(s) : 224
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Message par pedro » 10 Déc 2011, 18:55

Il y a effectivement une minorité qui empêche les gens de travailler, celle qui dirige l'économie, qui fait fermer des usines, qui jette des gens à la rue pour augmenter ses profits. Quant aux charges, eh bien, c'est un argument qui revient souvent, mais s'est un argument de classe, et se sont les grands capitalistes qui se cachent derrière les petits pour pleurer des aides (qu'ils obtiennent en général) qui entretiennent cette idée, alors que dans les faits, justement, les aides de l'état les concernant (qui n'ont jamais débouché sur des créations d'emploi) sont une des causes du déficit public. On peut aussi répondre aux gens qui nous sortent ça que les charges qu'ils vont payer en moins, se sont des impôts en plus pour les classes populaires.
pedro
 
Message(s) : 0
Inscription : 17 Juin 2003, 15:52


Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron