Criminels...

Criminels...

Message par com_71 » 28 Avr 2016, 01:46

lo a écrit :Aiguillages de Toury : Brétigny bis ?
27 Avril 2016

Sur le secteur de circulation de Toury, à 40 km au nord d’Orléans, deux aiguillages dits « Traversées Jonctions » sont les mêmes appareils de voie qui ont été mis en cause dans l’accident mortel de Brétigny en juillet 2013, dans le sens Paris-Orléans et Orléans-Paris.

Suite à l’accident, une expertise a conclu que ces aiguillages ne « devaient être franchis qu’à 110 km/h », et ce depuis leur conception. Il existe encore en France quelques appareils de voie de ce type. Suite au rapport d’expert, la vitesse y est réduite de façon permanente… Mais à Toury les trains passent encore à 160 km/h !

En effet, la direction a décidé que la limitation de vitesse à 110 km/h ne serait mise en place qu’après l’Euro de football, en juillet, qu’il ne serait pas question pour elle de risquer de faire perdre six à huit minutes au flot de supporters transportés sur des trains supplémentaires, trains de voyageurs payant leur billet au prix fort. Et d’évoquer aussi un engagement que la SNCF aurait pris vis-à-vis de l’État.

Mais tout cela se fait au prix de risquer une nouvelle catastrophe.

Pour l’instant, la seule mesure que la direction ait mise en place est une surveillance renforcée hebdomadaire sur ces aiguillages. Cette surveillance est faite par les agents de la brigade de Toury, qui doivent décider chaque semaine s’ils autorisent encore le passage. Ils subissent de nombreuses pressions de la part de hauts cadres sur les responsabilités de l’entreprise, l’Euro, etc. Pourtant, les agents constatent à chaque fois que les aiguillages bougent de manière inquiétante, malgré la maintenance renforcée. La direction prend donc un risque en toute connaissance de cause, mais toute la responsabilité repose sur les agents, puisque ce sont eux qui signent chaque semaine l’autorisation de passage.

Pour dénoncer cette hypocrisie, une revendication a été posée pour une limitation immédiate de la vitesse à 110km/h sur les deux aiguillages en question à Toury, en pointant les risques inconsidérés que prend la direction. Pour l’heure, celle-ci n’a pas daigné répondre.

Correspondant LO
"...est-ce qu'un parti révolutionnaire renonce à exercer une pression sur la bourgeoisie... non, cela va de soi... Mais la voie des réformes convient aux questions secondaires... On ne peut obtenir le pouvoir au moyen de réformes."
L. Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1345
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron