Communiqué du POID

Communiqué du POID

Message par Krock » 25 Juin 2016, 13:47

Brexit – Communiqué du POID du 24 juin
large victoire du vote « Leave », ce 23 juin, a tranché : le Royaume-Uni sortira de l’Union européenne. Ce résultat est une victoire pour la classe ouvrière britannique. Au-delà, c’est une victoire pour les travailleurs et les peuples de toute l’Europe.

A l’annonce du résultat, une députée (membre du Labour Party) qui a mené campagne pour le Brexit a déclaré sur la BBC : « Ceux qui ont voté Leave, sont particulièrement concentrés dans les municipalités frappées par l’austérité. 40 % des électeurs et des sympathisants du Labour Party se sont prononcés pour le vote « Leave ». Mon désaccord avec Jeremy Corbyn (dirigeant du Labour party et partisan du maintien dans l’Union européenne – NDR), c’est que Corbyn pense que l’Union européenne doit être réformée. Or, elle est irréformable, c’est pourquoi il fallait voter Leave ». Quels que soient les maquillages dont les commentateurs avisés veulent l’entourer, le fait est là : ce vote est un vote de classe.

C’est une victoire pour les travailleurs britanniques.

C’est une défaite pour les capitalistes et les spéculateurs de la City de Londres.
C’est une défaite pour le Premier ministre Cameron contraint de démissionner.
C’est une défaite pour l’Union européenne et la Banque centrale européenne et toute leur politique : qu’il s’agisse des plans destructeurs contre les travailleurs et la démocratie ou qu’il s’agisse de leur politique honteuse visant à travers l’accord avec la Turquie à renvoyer chez eux les centaines de milliers de migrants qui fuient les guerres provoquées par les grandes puissances impérialistes.
C’est une défaite pour le Fonds monétaire international, pour Obama et tous les chefs d’Etat des grandes puissances capitalistes qui voulaient dicter le maintien dans l’Union européenne.
C’est une défaite pour les dirigeants du Labour Party qui ont fait campagne pour le maintien dans l’Union européenne contre la volonté de leurs propres électeurs et la position prise par nombre d’organisations syndicales et sections du Labour Party.
C’est une défaite pour tous ceux qui, aux sommets des organisations se réclamant de la classe ouvrière, ont, dans toute l’Europe, mené campagne pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne, à commencer par les dirigeants de la Confédération européenne des syndicats (CES) et tous ceux qui, à leur suite, ont, dans chaque pays, joint leurs voix au concert des partisans de l’Union européenne.
C’est, en France, une défaite pour tous les partis, de droite comme de gauche — y compris le Parti socialiste et le Parti communiste français — qui s’étaient prononcés pour le maintien dans l’Union européenne.
Et maintenant ?

Une brèche est ouverte.

Et qu’on ne vienne pas nous tenir les sempiternels discours sur la nécessité de rénover, réformer, changer, refonder l’Union européenne. Qu’on ne vienne pas nous parler d’une Europe plus sociale ou plus démocratique. Non, une brèche est ouverte. Et à travers cette brèche, peuvent s’engouffrer les travailleurs et les peuples de toute l’Europe pour dire : « Dehors, l’Union européenne ! » Aujourd’hui, ce mot d’ordre vient à l’ordre du jour en France, en Allemagne, en Grèce, au Portugal, en Espagne, dans chacun de nos pays.

En France : « Dehors l’Union européenne » se relie à l’exigence « Dehors le gouvernement Hollande-Valls ! Dehors la réforme El Khomri ! » Car les travailleurs le savent : la réforme El Khomri découle de l’application des traités européens. Ce qui est à l’ordre du jour, en France comme dans tous les pays, c’est l’abrogation des traités européens, la rupture avec la Banque centrale européenne et sa monnaie unique, l’annulation de toutes les mesures de privatisation, de dérèglementation, les pactes d’austérité et de responsabilité.

Le Parti ouvrier indépendant démocratique est fier d’avoir, depuis six mois, apporté tout son soutien aux organisations ouvrières et aux militants de Grande-Bretagne qui ont mené campagne pour la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne en le reliant au combat pour la sortie des travailleurs et des peuples de toute l’Europe.

Il se félicite d’avoir été partie prenante de meetings publics à Paris, le 26 septembre et surtout le 28 mai en compagnie des camarades venus de Grande-Bretagne, d’Allemagne, d’Italie, de Grèce, de Belgique (en grève générale ce 24 juin), soutenus par des travailleurs et militants venus de vingt-cinq pays d’Europe.

Saluant la victoire des travailleurs d’outre-Manche, le Parti ouvrier indépendant démocratique apporte tout son soutien à l’appel lancé en France par 1 000 travailleurs et militants de toutes tendances pour la conférence nationale de travailleurs et de jeunes « Pour la rupture avec l’Union européenne et la Ve République ».

Le POID invite ses militants et ses sympathisants à intensifier la campagne en soutien à cet appel, plus que jamais la question centrale est celle de la rupture.

La victoire du Brexit, c’est la victoire des travailleurs et des peuples de toute l’Europe, pour leurs droits, pour la démocratie.

La victoire du Brexit ouvre la voie à l’établissement de relations fraternelles entre les travailleurs et les peuples de toute l’Europe
Dehors l’Union européenne et la Ve République !

Oui à la démocratie !
Oui à la classe ouvrière combattant pour ses droits !
Oui aux droits ouvriers,
Oui à l’union libre des peuples et des nations libres de toute l’Europe !
Krock
 
Message(s) : 4
Inscription : 25 Juin 2016, 13:40

Re: Communiqué du POID

Message par Gayraud de Mazars » 25 Juin 2016, 13:58

Salut camarade Krock !

"Il est évident que la lutte pour la défense des intérêts des travailleurs et la lutte contre le capitalisme est incompatible avec l’UE. Mais ce qui s’est passé en Grande-Bretagne ne va pas dans le sens de notre lutte. Il ne suffit pas de voir le caractère formel d’un vote – dans ce cas un « non » à l’UE – et ce qui est fait. Il faut voir qui le fait et quelles en sont les conséquences concrètes du point de vue de la lutte de classes. Notre hostilité à l’UE découle de notre hostilité au système capitaliste. Ici, la question européenne a été utilisée par les différentes fractions de la classe dirigeante comme une diversion et une façon de diviser les travailleurs sur des bases nationales et religieuses. Le résultat de ce référendum tendra à renforcer les tendances nationalistes et réactionnaires sur l’ensemble du continent."

C'est pas du tout ma façon de voir, poser le Brexit comme une victoire !

Cet article résume un peu ce que je pense du Brexit britannique !

Le référendum au Royaume-Uni : un piège réactionnaire

http://www.lariposte.org/2016/06/refere ... tionnaire/

Bien fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 186
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Communiqué du POID

Message par Zorglub » 25 Juin 2016, 14:37

Le communiqué du POID montre que cette tendance a au moins une constance pour prendre des vessies réactionnaires pour des lanternes rouges.
Faire croire que le retour des douanes dédouanera la bourgeoisie nationale (désolé pour le jeu de mots à deux... euros), c'est stupide mais surtout réactionnaire.
"Dehors l'UE" se relie à l'exigence de "Dehors le gouvernement Hollande-Valls !"
Par quelle magie ?
Et après ? Encore une fois ce n'est pas seulement de vains combats, mais aussi faux, ils servent en plus la soupe aux réactionnaires.
Zorglub
 
Message(s) : 218
Inscription : 27 Fév 2009, 01:26

Re: Communiqué du POID

Message par Krock » 25 Juin 2016, 14:41

Là où le vote "out" a été le plus fort, c'est dans TOUTES les villes ouvrières et les régions marquées le plus par l'austérité !!
Toute une partie de l'extrême gauche subit l'impressionnisme frontiste et ne voit pas le mouvement de fond venu des profondeurs de la classe ouvrière .
C'est justement parce que Mélenchon, le NPA, LO, le PCF, ne sont pas clairs sur l'Union européenne, véritable machine de guerre mise en place par le capital financier et tous ses agents (pour détruire les droits ouvriers, développer une précarité de masse, casser les services publics...), qu'une partie de la classe ouvrière préfère même voter FN, mais en proportion bien moindre par rapport la grande majorité qui s'abstient.
Krock
 
Message(s) : 4
Inscription : 25 Juin 2016, 13:40

Re: Communiqué du POID

Message par Krock » 25 Juin 2016, 14:53

"C’est une défaite pour les capitalistes et les spéculateurs de la City de Londres.
C’est une défaite pour le Premier ministre Cameron contraint de démissionner.
C’est une défaite pour l’Union européenne et la Banque centrale européenne et toute leur politique : qu’il s’agisse des plans destructeurs contre les travailleurs et la démocratie ou qu’il s’agisse de leur politique honteuse visant à travers l’accord avec la Turquie à renvoyer chez eux les centaines de milliers de migrants qui fuient les guerres provoquées par les grandes puissances impérialistes.
C’est une défaite pour le Fonds monétaire international, pour Obama et tous les chefs d’Etat des grandes puissances capitalistes qui voulaient dicter le maintien dans l’Union européenne.
C’est une défaite pour les dirigeants du Labour Party qui ont fait campagne pour le maintien dans l’Union européenne contre la volonté de leurs propres électeurs et la position prise par nombre d’organisations syndicales et sections du Labour Party.
C’est une défaite pour tous ceux qui, aux sommets des organisations se réclamant de la classe ouvrière, ont, dans toute l’Europe, mené campagne pour le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne, à commencer par les dirigeants de la Confédération européenne des syndicats (CES) et tous ceux qui, à leur suite, ont, dans chaque pays, joint leurs voix au concert des partisans de l’Union européenne"
Krock
 
Message(s) : 4
Inscription : 25 Juin 2016, 13:40

Re: Communiqué du POID.

Message par Gayraud de Mazars » 25 Juin 2016, 15:01

Salut camarades !

Le piège de ce référendum a été d’autant plus facilement mis en place que le mouvement ouvrier britannique a été – et est toujours – dépourvu d’un programme et d’une stratégie de lutte clairement socialistes. Pendant des décennies, les travailleurs ne pouvaient que constater que la politique du Parti Travailliste était pratiquement identique à celle des Conservateurs. L’arrivée de Corbyn à la tête du parti représente un pas en avant par rapport à l’ancienne direction « blairiste ». Mais la réorientation du parti doit aller plus loin. Le programme et les conceptions politiques de sa direction sont encore trop limités, trop timides, pour poser une alternative concrète au système capitaliste. Ceci donne un avantage colossal à la classe capitaliste dans sa lutte contre les travailleurs...

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 186
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Communiqué du POID

Message par Krock » 25 Juin 2016, 15:30

Dire " dehors Hollande-Valls, dehors la Cinquième république, dehors l'Union européenne" , c'est servir la soupe aux réactionnaires !!!
Et ne pas le dire alors, c'est quoi ? Et surtout ne pas combattre pour ! Alors que ce sont à la fois les aspirations et l'intérêt de la classe ouvrière ! Le vote "out" est justement largement majoritaire dans les régions ouvrières !
ÊTRE de l'autre côté du mur avec la classe capitaliste, c'est effectivement un choix !!! Il suffit de les écouter tous pleurer, pour se réjouir de cette claque à toutes les bourgeoisies donc au profit des classes ouvrières (seules classes fondamentales pour les marxistes) !
Krock
 
Message(s) : 4
Inscription : 25 Juin 2016, 13:40

Re: Communiqué du POID

Message par Pepucho » 25 Juin 2016, 20:19

Une belle bande de démagos, le poid. Faire croire que la victoire du brexit est une victoire des travailleurs... quelle escroquerie!
Pepucho
 
Message(s) : 22
Inscription : 24 Nov 2013, 18:14

Re: L'extrême-gauche de Grande-Bretagne...

Message par Pepucho » 25 Juin 2016, 20:38

La plupart de celles et ceux qui, dans le monde politique, en europe, se réjouissent de la victoire du brexit, sont de fieffés réactionnaires, comme le dirigeant du ukip, marine le pen, etc. Les travailleurs anglais ont voulu apporter une sanction? Sans doute, mais ils se sont lourdement trompés de combat, mon ami, en dirigeant leur feu contre les institutions européennes, mais aussi et surtout contre d'autres travailleurs, immigrés, y compris venant de l'europe de l'est. Certes, l'union européenne est une machine capitaliste, mais les politiciens démagos comme farage s'en servent pour détourner la colère du monde du travail des capitalistes qui sévissent au Royaume Uni et qui sont la cause des fermetures d'usines, du chômage, de la précarité. Ce vote est un vote réactionnaire, allant dans le sens du glissement toujours plus à droite de la société, un peu partout en Europe. Au Royaume uni, c'est cameron qui à lancé, par pure démagogie, ce référendum, pensant contrecarrer son extrême-droite. Il n'a jamais hésité à en rajouter contre l'immigration (du tourisme social, selon lui), se présentant même, à l'occasion comme eurosceptique. En France, et un peu partout ailleurs en Europe, ce sont les dirigeants des partis d'extrême-droite, mais aussi des gens comme Mélenchon, qui font assaut de nationalisme, voire de xénophobie, présentant une sortie de l' Europe comme la seule issue favorable pour les classes laborieuses. C'est un piège pour les travailleurs! La question n'est pas de sortir ou non de l'Europe, car même sortis, les Britanniques des classes populaires continueront de se faire surexploiter et de subir chômage, précarité, baisse des aides sociales, etc, mais de lutter contre les financiers, industriels et autres capitalistes, à commencer par ceux qui sont bien de chez nous!
Pepucho
 
Message(s) : 22
Inscription : 24 Nov 2013, 18:14

Re: L'extrême-gauche de Grande-Bretagne...

Message par Pepucho » 25 Juin 2016, 22:56

L'extrême droite ne dédaigne jamais, en bonne démagogue, d' utiliser la dénonciation des banquiers, industriels, sans pour autant prôner des mesures radicales à leur encontre, allant dans le sens des intérêts des travailleurs. Aller sur le terrain du référendum pour la sortie de l'europe, ce n'est pas éclaircir la conscience des travailleurs, mais au contraire, contribuer à la brouiller.
Pepucho
 
Message(s) : 22
Inscription : 24 Nov 2013, 18:14

Suivant

Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)