Alain Gresh

Alain Gresh

Message par Jacquemart » 02 Nov 2016, 08:28

Je suis tombé un peu par hasard sur cette longue interview : http://www.revue-ballast.fr/alain-gresh ... tionnaire/

A lire son parcours et la manière dont il en parle, on a une illustration d'école de la manière dont le stalinisme a privé ceux qu'ils formaient des repères communistes élémentaires, et a fait passer pour le dernier mot du radicalisme le fait de soutenir des forces étrangères au mouvement ouvrier révolutionnaire. Ce que Gresh retient de la révolution russe ? Le congrès de Bakou, et encore, parce qu'il parlait d'indépendances ! Aujourd'hui, Gresh a conservé le suivisme en se dépouillant de la défroque pseudo-communiste...
Avatar de l’utilisateur
Jacquemart
 
Message(s) : 101
Inscription : 16 Déc 2003, 23:06

Re: Alain Gresh

Message par artza » 04 Nov 2016, 08:20

Voilà un monsieur bien content de lui au soir de sa vie!

Si certains on tourné "avec aisance la page du colonialisme et de ses crimes" d'autres n'ont pas eu le sommeil agité par le stalinisme et ses crimes y compris contre les peuples colonisés!

Fonctionnaire du PC jusqu'en 79, son gros boulot avec ses confrères ce fut le bricolage de l'Union de la gauche et l'ascension de Mitterrand (et d'une demi-douzaine de jeunes bourgeois formatés à l'ENA)!

Quand au soutien aux peuples colonisés il eut la forme restreinte du soutien exclusif à leurs dirigeants imposés.
Sa connaissance de la classe ouvrière ne fut pas "théorique" mais touristique, limitée à la visite de la fête de l'Huma!

Au passage sa réflexion sur les "islamophobes" qui soutiennent le peuple palestinien montre bien le sens qu'il donne à ce mot!
artza
 
Message(s) : 918
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Alain Gresh

Message par artza » 07 Nov 2016, 12:40

artza
 
Message(s) : 918
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22


Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron