Le linguiste Alain Rey est décédé...

Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par Gayraud de Mazars » 30 Oct 2020, 09:48

Salut camarades,

"Les mots, comme les êtres et les groupes humains, voyagent, se déplacent, émigrent et immigrent avec des fortunes diverses."

Hommage - « Âme » des dictionnaires Le Robert, Alain Rey, décédé à Paris dans la nuit de mardi à mercredi, à l’âge de 92 ans, a dépoussiéré la lexicographie, donnant vie et couleurs aux mots de la langue française... Il était aussi amoureux des langues dites régionales dont le breton !


Alain Rey, célèbre linguiste et figure du dictionnaire "Le Robert", est mort
Mercredi 28 octobre 2020 - Par La rédaction de France Bleu, France Bleu, France Bleu Pays d'Auvergne

https://www.francebleu.fr/infos/culture ... 1603880240

En 2017, le linguiste Alain REY évoquait la question de l'écriture dite "inclusive"... dans un article du Figaro !

"L'écriture inclusive" va-t-elle mourir d'elle-même ?

Elle est une surréaction, certes compréhensive idéologiquement et moralement, mais à côté de la plaque. Elle est inutile, ne serait-ce que parce qu'elle ne peut pas se représenter à l'oral. Un texte en écriture inclusive ne peut pas se parler. C'est donc une complication ridicule et inutile sur un système qui est déjà, pour des raisons historiques, terriblement compliqué. Cette écriture méconnaît la réalité des choses.

On ne va pas aller saccager 1000 ans d'histoire au nom de quelques années de réflexion idéologique par un usage imposé par une toute petite minorité! Ça ne marchera pas. Mais je ne dis pas que je suis contre.


Comme l'écrivait un camarade sur les réseaux sociaux :

"Alain REY... Pour faire plaisir à tous les imbéciles et démagogues patriotards ou racistes... Vive l'Internationale des mots !"

Mots français d'origine arabe, turque et persane

https://www.youtube.com/watch?v=gEZAJKZir_0

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1378
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par artza » 30 Oct 2020, 14:37

Qu'est-ce que le français?
Un créole latin (Alain Rey).
artza
 
Message(s) : 1769
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par Plestin » 01 Nov 2020, 14:22

Une conférence de 2009 donnée par Alain Rey à l'Université de Genève... un régal !

https://www.youtube.com/watch?v=qrza2HMjsSw&t=3712s
Plestin
 
Message(s) : 1871
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par Kéox2 » 01 Nov 2020, 16:13

Je suis resté "scotché" par cette conférence d'Alain Rey. Merci Plestin.
Kéox2
 
Message(s) : 250
Inscription : 03 Fév 2015, 12:09

Re: Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par Gayraud de Mazars » 01 Nov 2020, 17:08

Salut camarade Plestin,

Comme les mots d'Alain Rey étaient savoureux... Merci !

L'exemple cité du grand Racine, en plein XVIIe siècle traversant le sud de la France venu de Paris, dépassé la ville de Valence, il demande un pot de chambre en français dans une auberge... Personne ne le comprend, il demande en italien, et là cela fonctionne, l'italien étant une langue romane pas trop éloigné de l'occitan, et bien à cette époque personne ou presque ne parlait français au sud de Valence... Edifiant !

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 1378
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par Cyrano » 01 Nov 2020, 18:37

Racine parlait de ce voyage à Uzès, dans une lettre à son ami La Fontaine, en 1661. Une histoire de feu au cul [excuses! c'est l'expression idoine]:

« J’avais commencé dès Lyon à ne plus guère entendre le langage du pays, et à n’être plus intelligible moi-même. Ce malheur s’accrut à Valence, et Dieu voulut qu’ayant demandé à une servante un pot de chambre, elle mit un réchaud sous mon lit. Vous pouvez imaginer les suites de cette maudite aventure, et ce qui peut arriver à un homme endormi qui se sert d’un réchaud dans ses nécessités de nuit.»
Cyrano
 
Message(s) : 682
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par Cyrano » 01 Nov 2020, 18:41

Vers la même époque, La Fontaine voyage à Bellac. Notre Jeannot raconte :

« Comme Bellac n’est éloigné de Limoges que d’une petite journée, nous eûmes tout le loisir de nous égarer, de quoi nous nous acquittâmes fort bien et en gens qui ne connaissaient ni la langue, ni le pays. »
Cyrano
 
Message(s) : 682
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26

Re: Le linguiste Alain Rey est décédé...

Message par Cyrano » 02 Nov 2020, 11:45

Dans la conférence d'Alain Rey que Plestin nous propose, vers la fin, Alain Rey répond à une question sur la prosodie. Pfffouiiittt, dis donc ! Dans sa réponse, Alain Rey sur la poésie:
« La poésie est une dimension fondamentale des langues. Une langue qui ne serait pas capable de poésie Une langue qui ne serait pas capable de poésie, en fait, n'aurait pas d'impact politique et idéologie puissant. »

Alain Rey continue en disant « ça montre qu'il y a de l'intraduisible en toute langue. ».
Il prend comme exemple, Le Corbeau, d'Edgard Allan Poe traduit par Baudelaire et Mallarmé (dont Jules Renard disait qu'il était intraduisible, même en français - je sais, je sais Bertrand, je l'ai déjà dis).
J'avais contourné la difficulté, je l'avais appris en anglais (puis, tout se dégonfle: je ne me souviens plus que des deux premiers vers).

De l'intraduisible en toute langue... Comment traduire emberniller ou envourner ou acotter.. En parlant avec un ami étranger (je veux dire qui n'est pas du Berry), j'ai découvert - y'a pas longtemps - que rollon n'était pas français.
- Mais enfin un rollon de chaise?
- Un quoi?
- Pfff, bin, un rollon, enfin, un rollon de chaise, un rollon d'échelle?
- Jamais entendu.
- ...

Une consolation, roulon est dans le Littré.
Cyrano
 
Message(s) : 682
Inscription : 03 Fév 2004, 17:26


Retour vers Divers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)