Nous vivons une époque formidable...

Nous vivons une époque formidable...

Message par com_71 » 18 Mars 2017, 03:06

bfmtv a écrit :Le pape recommande aux confesseurs de "ne pas hésiter" à recourir aux exorcistes
18/03/2017 à 00h15

Le pape François s'est exprimé devant des prêtres participant à une formation en confession au Vatican. S'il les a appelés à collaborer "sainement" avec les sciences humaines, il les a aussi encouragés à recourir à des exorcistes dans certaines situations.

Le pape François a recommandé ce vendredi aux prêtres de ne pas hésiter à recourir à des exorcistes locaux lorsqu'ils sont témoins de grands désordres spirituels dans le confessionnal. Un bon confesseur doit être "un homme de discernement", en particulier lorsqu'il est confronté à "de véritables désordres spirituels", a souligné le souverain pontife devant des prêtres participant à une formation proposée par la pénitencerie apostolique, l'un des trois tribunaux du Vatican.
Le pape François fait souvent référence au diable

Le pape a rappelé que ces désordres pouvaient être pour une large part "psychiques" et devaient donc être pris en compte "à travers une saine collaboration avec les sciences humaines". Néanmoins, le confesseur "ne devra pas hésiter à se référer", au sein de son diocèse, à "des exorcistes", "choisis avec beaucoup de soin et de prudence". L'exorcisme, auquel Jésus avait recours selon la tradition des Evangiles, revient à "chasser les démons", forces du mal qui "possèdent" une personne. La pratique n'est pas admise ou appréciée par tous dans l'Eglise.

Plus souvent que ses prédécesseurs, le pape François évoque la présence nocive du "diable", du "démon", de "Satan" dans le monde, et la nécessité de lutter contre cette présence par différents moyens. Dans une messe à la mémoire de Jacques Hamel, prêtre français égorgé par des jihadistes dans son église en 2016, le pape avait par exemple souligné que tuer au nom de Dieu était "satanique".

Chaque année, la Pénitencerie apostolique organise une semaine de cours pour aider les prêtres à confesser les fidèles. Ce tribunal permet en particulier à des confesseurs de signaler des pêchés graves comme des profanations ou des crimes. En fin d'après-midi, le pape a présidé une célébration pénitentielle dans la basilique Saint-Pierre, au cours de laquelle il est allé lui-même se confesser avant de s'installer dans un confessionnal pour entendre la confession de plusieurs fidèles.
R.V. avec AFP


Pourquoi dans cette rubrique ? Parce que on peut vouloir revoir un excellent film avec Vanessa Redgrave (par ailleurs alors trotskyste) : Les Diables (1971).
La culture instituée par la noblesse a introduit dans le langage universel des barbarismes tels que tsar, pogrome, nagaïka. Octobre a internationalisé des mots comme bolchevik, soviet... Cela suffit à justifier la Révolution Prolétarienne... Trotsky
Avatar de l’utilisateur
com_71
 
Message(s) : 1827
Inscription : 12 Oct 2002, 00:14

Re: Nous vivons une époque formidable...

Message par Ottokar » 19 Mars 2017, 08:48

Dans le même genre sur le blog des correcteurs du Monde "langue sauce piquante" (dont l'un des auteurs nous fait l'amitié de venir à la fête de LO)
6 mars 2017
Avec doigté, mon père !

Il est des titres bien ambigus : sans connaître un traître mot du sujet de cet article en « une » du Monde.fr, comment ne pas imaginer à la lecture d’évangélistes digitaux des missionnaires aux doigts fouilleurs en pleine mission érotique ?

Alors qu’un chapô nous explique ceci : « Le rôle de l’évangéliste est de diffuser des idées sur la révolution digitale qui est en cours », explique Stéphane Mallard, évangéliste digital chez Blu Age. L’objectif est de favoriser l’adoption des nouvelles technologies dans les entreprises et auprès du grand public en expliquant notamment les grandes évolutions telles que l’intelligence artificielle et les transformations de la société qu’elles engendreront.

Evidemment, il y aurait bien une solution pour éviter cette ambiguïté, mais nous osons à peine la proposer. Tentons tout de même le coup : ce serait d’utiliser, au lieu de l’anglais digital, sa traduction en français : numérique.

Quant à la Journée de la femme digitale…, qu’en pensez-vous, les dames ?
Ottokar
 
Message(s) : 136
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03


Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 1 invité