68

68

Message par Proculte » 17 Avr 2018, 18:26

Sur France 2 aujourd'hui à 21h05

Synopsis
68
1968 est une année de rupture dans le XXe siècle. Des soulèvements de la jeunesse touchent l'Europe occidentale et l'Amérique du Nord. La révolte touche également le bloc communiste en Tchécoslovaquie avec le Printemps de Prague. Des rébellions armées et des guérillas, sous la houlette de Cuba, frappent l'Amérique latine. La guerre du Viêtnam attise la tension Est-Ouest, dévoile la déchirure Nord-Sud et alimente la fièvre tiers-mondiste dans la jeunesse des pays développés. Partout, en cette année 68, la contestation de l'ordre mondial et des pouvoirs en place atteint des sommets. A travers des images d'archives, Patrick Rotman montre la cohérence et le sens de cette révolte planétaire.

Les hommes de Billancourt
Sur France 2 aujourd'hui à 22h40

Synopsis

A la veille de mai 68, ils sont près de 36 000 à travailler dans l'usine Renault de Boulogne-Billancourt – la plus grande usine de France à l'époque. La plupart de ces hommes sont venus d'ailleurs : 56 nationalités se côtoient dans ce lieu mythique des luttes ouvrières, cette vitrine de la contestation sociale en France. Ce documentaire donne la parole à la dernière génération à avoir travaillé à Billancourt. Ouvriers, directeurs, syndicalistes de la révolte de mai 68 à la fermeture en 1992, ils nous racontent leur histoire de Billancourt. Une histoire industrielle et humaine, sociale et politique, qui traverse l'histoire de France.
Proculte
 
Message(s) : 25
Inscription : 25 Jan 2007, 23:14

Re: 68

Message par Ottokar » 18 Avr 2018, 07:18

j'ai vu l'émission, elle fait la part belle à la version de la CGT. Longues interviews de Sylvain, longtemps secrétaire de la CGT Billancourt, aucun représentant de LO alors qu'il y en avait un qui a parlé vendredi au meeting LO, et non des moindres (Paul Palacio, ancien délégué CFDT) juste un camarade que j'ai connu comme LCR dans le temps (Patrick Schweitzer),mais il n'y a jamais fait allusion et cela ne transparaissait pas de façon évidente dans ses propos (mais qu'est-ce qu'on a coupé au montage ?), bref une autre histoire que celle qu'on a entendu raconter par Paul vendredi ! Des chefs et l'ancien directeur interviewés, bon, normal pour un reportage, mais entendre principalement leur version sur l'assassinat d'Overney, c'était un peu beaucoup. Il n'a pas été dit que Tramoni, son assassin n'était pas menacé quand il a tiré (ce qu montrent les photos), que la CGT a refusé de s'associer aux débrayages de protestations et aux manifestations, salissant Overney, le traitant de fils de bourgeois alors qu'il était ouvrier et de milieu populaire (et quand bien même cela avait été un "établi" d'ailleurs ?), refusant d'organiser la moindre protestation contre la présence de flics armés dans l'usine !
Des choses intéressantes sur les OS, leurs révoltes dans l'après 68, comment la CGT leur a permis aussi de devenir délégués, de se former en tant que militants de leur classe.
Ottokar
 
Message(s) : 214
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03


Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron