"COMME DES LIONS"


Re: "COMME DES LIONS"

Message par sanchez » 20 Jan 2016, 15:41

sanchez
 
Message(s) : 21
Inscription : 22 Déc 2004, 10:08

Re: "COMME DES LIONS"

Message par satanas » 07 Fév 2016, 18:14

http://www.lesinrocks.com/2016/02/07/ac ... -11803392/

Dans un magnifique documentaire, Comme des lions, la réalisatrice Françoise Davisse a filmé la lutte des ouvriers de l’usine PSA d’Aulnay pendant leurs quatre mois de grève et leurs deux ans d’engagement contre sa fermeture. Une plongée vivifiante dans la chaleur des AG, dont on ressort avec le sentiment que la lutte mérite d’être menée. Entretien.
satanas
 
Message(s) : 61
Inscription : 04 Juil 2004, 20:37

Re: "COMME DES LIONS"

Message par Duffy » 08 Fév 2016, 01:34

Les avant-premières programmées, pour l'instant :

Alès : 19/3 (30 rue Stendhal)
Aulnay-sous-Bois : 12/3 à 16h15, Espace Prévert
Beauvais : 1er mars 20h30, cinéma ASCA
Château-Arnoux : 24/2 18 h30, Le Cinématographe
Châteaurenard : 18/3, le Rex
Choisy : 3 mars, Magic Cinema
Clermont-sur-Oise, 18 mars, SYMOVE
Décines-Charpieu : 18 mars, Le Toboggan
Elbeuf : 19 mars, Grand Mercure
Laval : 4 mars, Cinéville
Marseille, 21 février, Vidéodrome 2 et 25 février, les Variétés
Mulhouse, 6 mars, Le Bel AIr
Nanterre, 17 mars, Les Lumières
Nantes, 21 mars, le Concorde
Port de Bouc, 20 février, le Méliès
Rennes, 20 mars, TNB
Rouen, 24 avril, L'Omnia
Saint-Ouen, le 10 mars, l'Utopia
Strasbourg, 5 mars, Le Star Saint-Exupéry
Toulouse, 31 mars, Utopia
Duffy
 
Message(s) : 132
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: "COMME DES LIONS"

Message par artza » 23 Mars 2016, 07:53

Le film sort aujourd'hui en salles.

A Paris à l'Espace St-Michel (métro et place du même nom) ce soir 20h05 avec la réalisatrice et d'anciens grévistes de PSA. Vendredi 20h05 avec Arlette Laguiller et des anciens grévistes...
artza
 
Message(s) : 1185
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: "COMME DES LIONS"

Message par zejarda » 23 Mars 2016, 21:49

Jeudi 31 mars à 20h30 à Toulouse (Utopia Toulouse), projection unique suivi d'une rencontre avec Françoise Lavisse, la réalisatrice, et Jean Pierre Mercier, ouvrier cariste délégué syndical CGT chez PSA Aulnay. (achetez vos places à partir du 23 mars).
zejarda
 
Message(s) : 20
Inscription : 01 Oct 2002, 10:40

Re: "COMME DES LIONS"

Message par Ottokar » 26 Mars 2016, 09:55

je l'ai vu à Montreuil, banlieue parisienne, mairie PC, une salle assez pleine, avec un public militant varié, des questions et remarques pertinentes, pas langue de bois (ou militant gauchos comme parfois certains forums de la fête de LO quand par malheur Le Bolchevik ou d'autres plombent l'ambiance), donnant l'occasion aux intervenants (JP Mercier, la réalisatrice et une syndicaliste Air France) de répondre simplement. Mais il était tard (le film gagnerait à être une demi-heure plus court à mon avis) et je ne suis pas resté jusqu'au bout du débat.
Le film est très bien : on voit beaucoup les salariés, ouvriers, techniciens, et pas seulement les militants de la grève, des gens qui s'expriment, débattent, se posent des questions, hésitent, évoluent, disent ce qu'ils ressentent. J'ai lu dans une interview que la réalisatrice répondait à la question "des syndicalistes débordés ?" quelque chose comme "non, un climat de démocratie vivante". C'est très vrai et c'est ce qu'on voit. Mais si cela semble si naturel, ceux qui savent le remarquent aussi, c'est dû aux leaders de cette grève, à Philippe Julien qu'on voit beaucoup et l'équipe de LO, qui fait attention à discuter avec tous, grévistes, non grévistes, et même chefs et "blouses" mobilisées par la direction, qui laissent discuter librement les grévistes entre eux, insistant sur le fait que ce n'était pas aux syndicats de décider sans les gens, que tous pouvaient avoir des idées et les dire, "qu'il y a plus d'intelligence dans 100 têtes que dans une seule" comme dit Philippe Julien au début, etc. Cela semble élémentaire, naturel une fois que c'est instauré... mais le voyons-nous si souvent ? Et s'il n'y avait pas eu les militants de LO, est-ce que cela aurait existé ?
Le film montre aussi comment cette attitude vis-vis du reste personnel non gréviste (5-600 grévistes max sur 2800 à l'effectif), a gagné leur respect, neutralisé le personnel, empêché la direction de s'en servir, les a en un mot fait basculer du côté de l'action même sans franchir le pas et se mettre en grève : la boîte n'a plus travaillé du tout à partir du moment où la grève a démarré. Rappelons-nous par comparaison des grèves qui semblaient "dures" et "radicales" comme les mineurs anglais (glorifiés par Ken Loach et d'autres), où on voyait les grévistes faire la guerre ou presque aux non-grévistes... et finir défaits.
Ottokar
 
Message(s) : 221
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: "COMME DES LIONS"

Message par Phileas » 28 Mars 2016, 18:47

Une interview combative de la réalisatrice sur BFM :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplaye ... 82899.html
Phileas
 
Message(s) : 6
Inscription : 31 Mars 2006, 21:16

Re: "COMME DES LIONS"

Message par Gaby » 28 Mars 2016, 19:46

J'y suis allé accompagné la semaine dernière. Le film a une petite longueur oui mais effectivement c'est un document très précieux. .. un souci tout de même, pour un spectateur qui ne connait pas la recette, ce sera impossible de comprendre l'importance des AG et du comité de grève au-dessus des syndicats. Peut être aurait-il fallu une voix de narration ou des interviews a posteriori.
Gaby
 
Message(s) : 401
Inscription : 27 Fév 2004, 10:53

Re: "COMME DES LIONS"

Message par Gaby » 30 Mars 2016, 15:09

Cela c'est un peu bête ce que je dis, le propos du film n'est pas d'être un manuel pour la tenue d'une grève, mais de montrer l'humanité des participants...
Gaby
 
Message(s) : 401
Inscription : 27 Fév 2004, 10:53

Suivant

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)