Les nouveaux parrains de Marseille

Les nouveaux parrains de Marseille

Message par Plestin » 22 Déc 2016, 15:52

"Les nouveaux parrains de Marseille - L'emprise mafieuse", de Xavier MONNIER, éditions Fayard, 23 €.

Ce livre très documenté fait le point sur le banditisme à Marseille et met en lumière les multiples liens entre le Milieu marseillais et corse d'hier et d'aujourd'hui, le monde des machines à sous, bars et boîtes de nuit (de Marseille jusqu'à Aix-en-Provence), les sociétés de gardiennage et de sécurité, les grands chantiers de construction, les responsables politiques, les collectivités locales, le patronat local, le monde du football, la police et la justice traversées par des complicités etc.

Il décrit toutes les grandes familles et tous les acteurs importants de la pègre marseillaise, de Francis "le Belge" aux Guérini, des Barresi et des Campanella aux Bengler ou à Farid Berrahma dit "le Rôtisseur" et bien d'autres encore.

Il montre en particulier à quel point l'opacité financière faite sur mesure pour les entreprises (avec ses paradis fiscaux) profite énormément à des entreprises d'un genre un peu particulier, celles qui servent à recycler et blanchir dans l'économie légale le produit du trafic de drogues et d'armes, des braquages, du racket ou de la prostitution.

Il montre aussi à quel point la misère et le chômage fournissent un terreau favorable à l'essor du crime organisé, au sein de milieux populaires livrés à eux-mêmes et aux bandes des quartiers, mais aussi, comment les petits chefs les plus "chanceux" accumulent des ressources et s'embourgeoisent, quittant les quartiers populaires du Nord pour s'installer chez les bourgeois du Sud, en bons petits capitalistes qu'ils sont devenus (le livre emploie ce terme).

Il met en avant la complicité sinon active (dans quelques cas) du moins passive, d'autorités qui se sentent obligées de "faire avec", et aussi le manque de moyens de la justice marseillaise spécialement sur ce qui touche à la délinquance financière, ainsi que le manque de moyens pour contrôler les innombrables containers de marchandises transitant par le port (pour le plus grand bonheur des entreprises mafieuses, mais aussi des autres car les contrôles gênent le commerce). Il revient sur la politique passée du PS sous Gaston Defferre, suscitant la création de FO chez les dockers avec l'aide du Milieu pour contrecarrer l'influence de la CGT, ce qui a permis ensuite à la pègre de bénéficier de complicités dans le port pour développer ses trafics.

Il explique les multiples "règlements de comptes" qui ont ensanglanté Marseille jusqu'à ces derniers mois, revenant sur chacun d'entre eux pour les rattacher à telle ou telle rivalité pour le contrôle du terrain, l'arrestation d'un chef de bande influent donnant en général le signal aux autres pour lui piquer son territoire.

Le PS, mais aussi LR et dans la période toute récente le FN (qui a conquis une mairie de secteur), en prennent pour leur grade.

Enfin, ce livre s'attaque au mythe des parrains "d'hier" marseillais et corses qui auraient une certaine éthique, respecteraient certains codes, tandis que les nouveaux parrains issus de l'immigration maghrébine ne "respecteraient plus rien". Il montre d'une part, que l'un et l'autre existent toujours et sont étroitement imbriqués, d'autre part que les parrains "d'hier" étaient tout aussi sanguinaires que ceux d'aujourd'hui lorsqu'il s'agissait d'éliminer des rivaux gênants, et tiraient leurs revenus des mêmes sources. Il montre comment l'importance historique du Milieu à Marseille (depuis que le port de Marseille est important, depuis l'époque de la French Connection etc.) explique l'importance du Milieu d'aujourd'hui, comment le savoir-faire et l'expérience accumulés se sont transmis à de nouvelles générations.

Un livre bien intéressant, écrit par un journaliste qui fut le rédacteur en chef du site d'information "Bakchich".
Plestin
 
Message(s) : 155
Inscription : 28 Sep 2015, 17:10

Re: Les nouveaux parrains de Marseille

Message par Jacquemart » 22 Déc 2016, 18:47

J'avais souvenir de plusieurs épisodes de "rendez-vous avec X" qui abordaient les liens traditionnels entre la pègre et le personnel politique « respectable » (sauf erreur, il y avait des épisodes sur Guérini et/ou Deferre). C'était tout à fait instructif sur l'arrière-cour de la démocratie bourgeoise.
Avatar de l’utilisateur
Jacquemart
 
Message(s) : 96
Inscription : 16 Déc 2003, 23:06

Re: Les nouveaux parrains de Marseille

Message par yannalan » 23 Déc 2016, 18:45

Déja dans les années 30, on avait des gens comme Simon Sabiani, Carbone et Spirito...
yannalan
 
Message(s) : 40
Inscription : 15 Déc 2005, 17:37


Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité