Les luttes et les rêves-Une histoire populaire de la France

Les luttes et les rêves-Une histoire populaire de la France

Message par Gayraud de Mazars » 26 Déc 2016, 14:11

Salut camarades,

Je viens de lire de Michelle Zancarini-Fournel, "Les luttes et les rêves", une histoire populaire de la France de 1685 à nos jours qui vient de paraitre ! Eh bien c'est excellent, vivant et bien documenté, dans la veine d'Howard Zinn "Une histoire populaire des Etats-Unis"...

Image

"1685, année terrible, est à la fois marquée par l’adoption du Code Noir, qui établit les fondements juridiques de l’esclavage « à la française », et par la révocation de l’édit de Nantes, qui donne le signal d’une répression féroce contre les protestants. Prendre cette date pour point de départ d’une histoire de la France moderne et contemporaine, c’est vouloir décentrer le regard, choisir de s’intéresser aux vies de femmes et d’hommes « sans nom », aux minorités et aux subalternes, et pas seulement aux puissants et aux vainqueurs.

C’est cette histoire de la France « d’en bas », celle des classes populaires et des opprimé.e.s de tous ordres, que retrace ce livre, l’histoire des multiples vécus d’hommes et de femmes, celle de leurs accommodements au quotidien et, parfois, ouvertes ou cachées, de leurs résistances à l’ordre établi et aux pouvoirs dominants, l’histoire de leurs luttes et de leurs rêves.

Pas plus que l’histoire de France ne remonte à « nos ancêtres les Gaulois », elle ne saurait se réduire à l’« Hexagone ». Les colonisés – des Antilles, de la Guyane et de La Réunion en passant par l’Afrique, la Nouvelle-Calédonie ou l’Indochine – prennent ici toute leur place dans le récit, de même que les migrant.e.s qui, accueilli.e.s « à bras fermés », ont façonné ce pays.
"

Fraternellement,
GdM
"Un seul véritable révolutionnaire dans une usine, une mine, un syndicat, un régiment, un bateau de guerre, vaut infiniment mieux que des centaines de petits-bourgeois pseudo-révolutionnaires cuisant dans leur propre jus."
Avatar de l’utilisateur
Gayraud de Mazars
 
Message(s) : 197
Inscription : 23 Avr 2014, 12:18

Re: Les luttes et les rêves-Une histoire populaire de la Fra

Message par artza » 11 Jan 2017, 12:01

Un sacré pavé, presque 900 pages plus intro etc... (28 euros quand même!).

Beaucoup de choses qui donnent de la chair et du sang à nos connaissances antérieures.
Commencer l'histoire de France avec le Code noir et la révocation de l'Edit de Nantes c'est un choix qui fait l'impasse sur la guerre de cent ans, des révoltes paysannes et les communes bourgeoises.

Il est dommageable que cette histoire de ceux d'en bas soit peu politique et laisse le champ libre à l'histoire "officielle" à partir du 20ème siècle.
artza
 
Message(s) : 1020
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Les luttes et les rêves-Une histoire populaire de la Fra

Message par Duffy » 11 Jan 2017, 14:01

Pas lu. Un peu cher pour moi dans l'immédiat...

D'ailleurs Gérard Noiriel s'y met aussi, à "l'histoire populaire de la France", chez Agone : http://agone.org/memoiressociales/unehi ... elafrance/
Duffy
 
Message(s) : 80
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48

Re: Les luttes et les rêves-Une histoire populaire de la Fra

Message par artza » 17 Jan 2017, 09:47

J'ai jeté un coup d'oeil sur la présentation du bouquin de Noiriel par lui-même. Il y expose son point de vue sur l'histoire.

...ce ne sont pas les "grands hommes" (ni les "grandes femmes") qui font l'histoire, mais le peuple (au sens politique du terme)... (qui)n'est pas une simple population répartie sur tout le territoire, il faut qu'ils soient liés entre eux...(par) la domination exercée par le pouvoir d'état et ceux qui la subissent.


Tout ça n'est pas bien clair et fait l'impasse sur le rôle de l'individu dans l'histoire entre autre ;) .

Plus loin Noiriel tente de définir la France

La "France" étant définie ici comme l'ensemble des territoires qui ont été un moment ou un autre sous la coupe de l'Etat français (ce qui inclut les possessions coloniales)

Toujours pas très clair au fond.
L'Algérie c'est "la France"? Et la Belgique, la Rhénanie?

Pour conclure

...cet ouvrage est un monument...aux... classes populaires qui ont construit ce pays depuis le 14ème siècle...


Sur la date je suis d'accord, mais "la France" ne serait-elle pas le résultat d'une lutte des classes à trois, la noblesse, la bourgeoisie et le pouvoir royal central?

Il y a un très vieux bouquin qui est très bien là-dessus "L'histoire du Tiers-état" d'Augustin Thierry;
A la marge il a les idées à la mode de son temps sur les conquérants francs et les indigènes celtes. Ca fait marrer certains aujourd'hui dont les "idées" à la mode sont tout aussi rigolotes.
artza
 
Message(s) : 1020
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Les luttes et les rêves-Une histoire populaire de la Fra

Message par Duffy » 17 Jan 2017, 11:19

Oui, je m'étais fait des réflexions voisines... Mais j'avais (dans ma petite tête) mis ça sur le dos de l'éditeur. Ça ne change rien sur le fond.
Duffy
 
Message(s) : 80
Inscription : 10 Fév 2015, 23:48


Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité