Le jeune Marx, un film

Re: Le jeune Marx, un film

Message par Zelda_Zbak » 29 Avr 2018, 16:31

Même déception que Gaby.
Je l'ai trouvé mort ce film. Pour moi un biopic qui ne fait rien passer, où tout sonne faux. L'impression de voir un film super scolaire. Pauvre Karl, on t'aura tout fait. :D
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 477
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Le jeune Marx, un film

Message par Ottokar » 30 Avr 2018, 07:42

Zelda, tu dis comme tu ressens, OK. Mais beaucoup l'ont vu, et ont été touchés. Et quand je dis "beaucoup", je ne parle pas que des vieux briscards (encore du "langage vieilli, désuet"), mais de proches, d'amis, de sympathisants proches ou lointains, électeurs ou candidats de nos listes municipales, des gens qui nous aiment bien et n'ont pas lu Marx. Ils ont été touchés par sa sincérité, son combat, la sympathie qui se dégage des personnages (lui, Engels et les femmes, qui jouent un rôle important). Le rendre humain est une réussite, je trouve, tout comme ce vieux film de Margaret Von Trotta rendait très humaine le personnage de Rosa Luxemburg, dans un film truffé lui aussi d'allusions pour spécialistes ou de personnages que la moyenne des gens ne connaît pas (qui connaît encore Kautsky aujourd'hui ?).
C'est la principale qualité du film et je suis content qu'il soit projeté à la fête, ce qui permettra à ceux de nos amis qui ne l'ont pas vu de le voir.
Ottokar
 
Message(s) : 214
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Le jeune Marx, un film

Message par Zelda_Zbak » 30 Avr 2018, 23:44

des gens qui nous aiment bien

et qui veulent "vous" faire plaisir, entre gens de bonne compagnie.
Celui qui s'est copieusement ennuyé... ne dira rien dans ce contexte. Ca s'appelle la politesse. :D

Et comment expliquer que dans le générique de fin, on ne voit pas une seconde la moindre référence à la révolution russe (ce ne sont pas les dignes héritiers d'un Marx peut-être ?) et qu'on voit (tenez-vous bien, vous êtes assis ?) JF KENNEDY ????? Ridicule, je vous dis, moi qui ne suis pas polie. Quelqu'un peut m'expliquer par quelle torture mentale on peut passer de Marx à Kennedy quoi ? Quel foutage de gueule. A l'image de tout le film.

Raoul Peck est peut-être haïtien, mais n'allez pas vous imaginer que c'est un artiste révolté : il a été Ministre de la Culture de la République d'Haïti de 1995 à 1997.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Raoul_Peck
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 477
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Le jeune Marx, un film

Message par Ottokar » 01 Mai 2018, 07:21

et qui veulent "vous" faire plaisir, entre gens de bonne compagnie.
Celui qui s'est copieusement ennuyé... ne dira rien dans ce contexte. Ca s'appelle la politesse.

Libre à toi de l'interpréter ainsi, mais tu peux entendre quand je te dis que d'autres ne l'ont pas ressenti comme toi et que des tas de gens, qui ne sont pas bac + 25 de marxisme, ont apprécié et retiré quelque chose de ce film. Quant à être choqué du générique fin, il faut être très politisé...
Cela dit, je ne veux pas apparaître comme un inconditionnel de Raoul Peck, il est ce qu'il est, c'est bien de le rappeler.
Ottokar
 
Message(s) : 214
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Le jeune Marx, un film

Message par Zelda_Zbak » 01 Mai 2018, 10:47

Oui, bien sûr que je l'entends et que je le respecte même. Je charge juste un peu la mule sur ce fil, parce que Gaby et moi, on est minoritaires. :mrgreen:
qui ne sont pas bac + 25 de marxisme

Ca tombe bien, moi non plus. :mrgreen:

Je suis allée fouiller un peu les relations de couple de ces 2 messieurs.
Autant il est évident pour Jenny Marx que la peindre en féministe révoltée d'extrême gauche colle à ce qu'on trouve, autant on ne sait quasi rien de Mary Burns. Entre autre parce qu'étant illettrée, comme beaucoup de prolétaires de l'époque, elle n'a pas laissé beaucoup de témoignages directs !
La scène du début, Mary Burns licenciée par Papa Engels, est une scène téléphonée pédago chiante pour moi. Il n'est pas du tout certain qu'elle ait même travaillé dans cette usine.
Pour revenir à Jenny Marx aussi, son père, tout Baron de Westphalen qu'il était, avait l'air d'être un personnage merveilleusement indépendant et original.
Je vais chercher une photo de Karl et Jenny Marx, apparemment de 1850, que je trouve bien émouvante.
edit : voici la photo, si la date de 1850 dit vrai, Marx n'a que 32 ans, la barbe noire et les cheveux blancs...


Edit encore : trouvé ceci sur le père de Jenny, sur cette page
https://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Lu ... Westphalen

Johann Ludwig von Westphalen est le fils cadet du ministre Philippe Edler von Westphalen (1724-1792) et de Jane Wishart de Pittarow (1742-1811), descendante des ducs d'Argyll.

Il épouse le 4 juillet 1798 à Meisdorf (dans la Province de Saxe), Elisabeth dit Lisette von Veltheim (née le 22 juin 1778 à Berlin et décédée le 22 août 1807 à Blankenburg). Cette-dernière est la fille de Karl Christian Septimus de Veltheim (1751-1796) et de Friederike Albertine de Pannwitz (1758-1789). De ce mariage naissent trois enfants dont Ferdinand Otto von Westphalen (1799-1876), futur ministre prussien de l'intérieur et de l'agriculture qui interdira le territoire à Karl Marx.

Le 30 avril 1812 à Salzwedel, il épouse en seconde noce Caroline Heubel (née le 20 juin 1779 à Salzwedel et décédée le 23 juillet 1856 à Trèves) qui est la fille de Julius Heubel (1742-1818) et de sa cousine Sophie Heubel (1744-1816). De ce mariage naît Jenny von Westphalen (1814-1881), la future femme du communiste Karl Marx (1818-1883), et Edgar von Westphalen (1819-1890), écrivain communiste et ami de Marx.
[.../...]
En 1807, le royaume de Westphalie est créé par Jérôme Bonaparte et Johann Ludwig entre à son service en découvrant les rouages d'un état basé sur le modèle de la Révolution française. Cette même année, sa femme Lisette décède à l'âge de 29 ans et il épouse Caroline Heubel en seconde noce en 1812. Au cours de l'été 1809, il est nommé sous-préfet de la ville de Salzwedel mais celle-ci revient sous tutelle prussienne en 1813 après la bataille de Leipzig. En 1816, Johann Ludwig von Westphalen est muté à Trèves. Et c'est là qu'il rencontre son ami, Heinrich Marx. Leur amitié est transmise à leurs enfants : Jenny et Edgar von Westphalen, ainsi que Sophie et Karl Marx. Ainsi, Johann Ludwig von Westphalen devint le mentor de Karl Marx (d'après Fritz J. Raddatz).

La thèse de doctorat de Karl Marx sur La différence entre les conceptions de Démocrite et d'Épicure sur la philosophie naturelle (Die Differenz der demokritischen und epikureischen Naturphilosophie en allemand), fut saluée par le „teuren väterlichen Freund“ ("cher ami paternel"), „jeden Fortschritt der Zeit mit dem Enthusiasmus und der Besonnenheit der Wahrheit begrüßt“ (de «tous les progrès de l'heure avec l'enthousiasme et la prudence, se félicite de la vérité"). Cette dédicace met en évidence l'importance de son beau-père pour le jeune Marx.

Il décède le 3 mars 1842 et ne verra pas le mariage de sa fille Jenny et de Karl en 1843.
Pièces jointes
jenny_marx.jpg
jenny_marx.jpg (35.24 Kio) Consulté 290 fois
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 477
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Le jeune Marx, un film

Message par Ottokar » 01 Mai 2018, 13:51

on ne sait quasi rien de Mary Burns

On peut se reporter à la biographie d'Engels, écrite par Tristram HUNT, ancien député travailliste grand-breton, aujourd'hui directeur de musée (Victoria et Albert Museum). il regarde un peu par le trou de la serrure mais il évoque la vie de celle qui fut la compagne d'Engels, vivant avec lui et sa propre soeur jusqu'à son décès. Ce n'était pas une potiche, et elle l'a apparemment rendu sensible à l'oppression des Irlandais en Grande Bretagne.
Le film romance, exagère, invente sans doute la scène de l'usine pour augmenter le ressort dramatique... bon, c'est un film ! Et de Raoul Peck ! Pas une bio hagiographique sans intérêt comme on en publiait à l'Est ni une thèse de philo...
Ottokar
 
Message(s) : 214
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Précédent

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron