Le message

Le message

Message par artza » 25 Juil 2017, 06:24

Hier soir sur Arte un film historique affirme télérama sur la vie de Mahomet ou plutôt la naissance de l'Islam.
Mahomet on le voit pas car y faut pas le représenter. Dommage un rôle en or pour Jamel Debbouze, petit chamelier malingre, pauvre, ignoré de tous, sauf d'une riche veuve, sa patronne (là je vois bien Josiane Balasko) qui l'épouse, l'émancipe de l'esclavage salarié, ce qui donne tout loisir au jeune Mahomet de révasser dans une grotte isolée et de se retrouver nez à nez avec qui vous savez Jibrill alias Gabriel, qui lui prend la tête d'enfer...la suite est connue.

Plus sérieusement, oui la vie de Mahomet, qui n'était pas n'importe qui, pourrait faire un grand film.
On peut lire avec profit le Mahomet de Maxime Rodinson.

Là nous avons dans un décor Lawrence d'Arabie, la récitation en boucle d' un espèce de catéchisme guimauve à la catho de gauche. Impossible de comprendre qu'avec cet idéologie baba cool, les arabes aient pu aller jusqu'à l'Atlantique, franchir les Pyrénées, s'emparer de la Sicile. Construire des états, développer l'agriculture, le commerce et la navigation, l'architecture et oeuvrer dans tous les domaines de la pensée.
artza
 
Message(s) : 937
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 1 invité