La stratégie du choc - Naomi Klein

La stratégie du choc - Naomi Klein

Message par logan » 12 Sep 2017, 08:28

Image

La stratégie du choc - la montée d'un capitalisme du désastre

Quelqu'un a-t-il lu ce bouquin ?
Ce pavé retrace entre autre la politique étrangère du gouvernement américain depuis 30 ans.

Remontant aux origines du néo conservatisme américain dans les années 50, Naomi klein trace un parallèle entre le projet MK ultra de la CIA et la théorie economique de Milton Friedman (mentor des neo con).
Le projet MK ultra est un projet de lavage de cerveau, la tentative "scientifique " d'effacer le cerveau humain pour le reprogrammer ensuite (si la déprogrammation fonctionne parfaitement la reprogrammation, elle, n'a jamais fonctionné).
Naomi Klein établit le parallèle avec la théorie de Friedman, qui consiste à effacer l'organisation economique d'un pays, à faire table rase, pour mieux pouvoir installer un capitalisme "pur" ensuite, dénué de tout scrupule et de tout devoir étatique sur le plan social.

Naomi Klein expose brillamment sa théorie à travers de nombreux exemples : Chili de Pinochet, Cyclone en Lousiane, tortures à Guantanamo (reprenant bon nombre de techniques du projet Mk ultra), churte de l'urss, guerres d'Irak, guerre en Afghanistan etc.
Le principe est de profiter de l'effet de sidération d'un choc - ou de le créer - pour imposer des mesures ultra-libérales, qui n'auraient jamais pu être imposées dans un autre contexte.

Klein souligne aussi le role de plus en plus servile de l'état américain, vache à lait pour les sociétés privées,. Même la guerre est privée, la plupart des soldats américains en Irak étant des mercenaires appartenant à des entreprises privées.

Klein décrit aussi le fait que les désatres n'empechent plus le commerce.
Les entreprises américaines "reconstruisent" et/ou pillent les ressources du pays ou de la région sinistrée.

Entre les lignes, le livre expose la soif insatiable du capital suçant le sang de l'état dans une période de baisse du taux de profit, ce qui provoque le déclin du compromis keynesien (capitalisme régulé et état protecteur) à l'intérieur.
Mais aussi une forme de néocolonialisme us à l'éxtérieur à travers ses manipulations politiques et militaires, notamment au Moyen Orient.

C'est sans doute un des bouquin les plus importants de ce début de siècle.
logan
 
Message(s) : 172
Inscription : 23 Fév 2004, 13:47

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : conformistepote et 1 invité