Joey Starr est un pervers narcissique

Re: Joey Starr est un pervers narcissique

Message par Zelda_Zbak » 04 Déc 2017, 13:51

Disons que quand ma nièce lesbienne dit "On n'est pas des pédés"... elle n'est pas un poil homophobe.
Alors oui, je laisse courir.
Elle fait comme si l'homophobie est tellement dépassée que l'on peut en rire de bon coeur entre gens de bonne composition.
Malheureusement, il est tout simplement largement trop tôt (c'est le moins que l'on puisse dire) pour considérer que l'homophobie est un sentiment fossile risible.

Quand Joey Starr dit "Untel est une t..." parce qu'il ne nous suit pas dans nos nuits folles en boîte de nuit, je suppose qu'il se veut sur le même registre. Je ne le connais pas personnellement (et je ne ferai rien pour, je laisse donc Besancenot juge), mais s'il dit ça à Besancenot, le second degré me va, s'il dit ça à tous ses autres amis rappeurs... je ne suis pas naïve au point de penser que c'est gay friendly dans le monde du rap, pas plus que woman friendly.
Avatar de l’utilisateur
Zelda_Zbak
 
Message(s) : 492
Inscription : 05 Fév 2015, 11:53

Re: Joey Starr est un pervers narcissique

Message par Byrrh » 04 Déc 2017, 14:29

Ta nièce pratique une sorte d'humour noir, relativement acceptable dans un contexte bien précis. Bon, perso, j'ai un peu de mal avec la mode du "retournement du stigmate" : tout le monde n'a pas le même ressenti en entendant ce genre de vocabulaire raciste, même s'il sort de la bouche de quelqu'un qui veut faire de l'ironie.

En ce qui concerne le "people" qui donne son nom (de scène) à ce fil, ça n'a rien à voir, c'est homophobe. Comme est raciste le mec qui me dit, au boulot, que tel truc mal fait est "du travail d'Arabe".
Byrrh
 
Message(s) : 280
Inscription : 10 Avr 2017, 20:35

Précédent

Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron