Elena Ferrante - L'Amie Prodigieuse

Elena Ferrante - L'Amie Prodigieuse

Message par titi » 20 Mars 2018, 20:30

Bonjour,

j'ai fini le tome 4, et je voulais voir ce que les copains en pensent sur ce forum, quelle surprise de voir que personne n'en a encore parlé (à moins que ma recherche sur le forum se soit égarée).

J'ai trouvé l'ensemble extraordinaire, le premier tome est un chef d'oeuvre, le tome 2 m'a un peu moins emballé, les tomes 3 et 4 m'ont absorbé complètement.
La saga résonne en moi (j'ai 50 ans) et je pense qu'elle résonnera encore plus pour ceux un peu plus âgés. Mélange d'histoire et d'histoires. Les parcours individuels sont très bien décrits, les sentiments, les passions, et bien sûr les actions des uns et des autres nous racontent une époque faite de luttes, de renoncements, de courage, de lâcheté. Et d'amitié bien sur, avec toutes ses incertitudes. Pour les plus jeunes, cela permettra peut-être de comprendre cette deuxième moitié du 20è siècle, tellement terne et lente quand on la regarde dans la durée, sauf la décennie post-68 et les terribles illusions de certains.

D'autres ont-ils lu la saga ? Qu'en ont-ils pensé ?

en tous cas, mon prochain voyage de vacances sera pour Naples, sans aucun doute.
titi
 
Message(s) : 73
Inscription : 21 Juin 2003, 17:09

Re: Elena Ferrante - L'Amie Prodigieuse

Message par artza » 21 Mars 2018, 07:36

Désolé pas lu.
Je lis des trucs beaucoup moins longs, qui immobilisent moins.

Je verrais ça pendant des vacances sédentaires et paisibles. :D

Bonne escapade à Naples et pousse jusqu'à Capri, c'est couru, mais dépassé le débarcadère et la Piacetta, on voit quelque chose
artza
 
Message(s) : 1148
Inscription : 22 Sep 2003, 08:22

Re: Elena Ferrante - L'Amie Prodigieuse

Message par Ottokar » 21 Mars 2018, 10:49

Réactions mitigées autour de moi. Des amies branchées Italie ont adoré, un camarade (garçon) qui a grandi dans les mêmes années au sud de Naples (en Calabre) y a retrouvé son enfance. Moi, j'ai lu le tome 1, mais pas eu envie de lire les autres, ma mère qui a connu Naples des années 50 l'a lu et son seul commentaire a été "bon, et alors ?" et une jeune fille de ma famille, qui a vécu un an en Italie, a eu la même réaction (sans s'être concertée).
Artza est prévenu, qu'il profite bien de Naples, de Pompéi, du Musée des antiquités, de la vieille ville et ne manque pas d'aller faire la queue pour manger LA pizza authentique (chez Da Michele), mais Elena Ferrante, il y en a qui ont aimé et d'autres que cela a laissé plutôt indifférent.
Ottokar
 
Message(s) : 192
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03

Re: Elena Ferrante - L'Amie Prodigieuse

Message par Ottokar » 21 Mars 2018, 10:51

Mince c'est Titi qui va à Naples et pas Artza... dommage, il aurait pu le lire en situation !
Ottokar
 
Message(s) : 192
Inscription : 16 Jan 2005, 10:03


Retour vers Livres, films, musique, télévision, peinture, théâtre...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité